Vitello tonnato basse température

Le vitello tonnato est un plat italien que j’aime beaucoup déguster. Mais souvent la viande est beaucoup trop dure et la sauce un peu lourde. C’est pour cela que je vous  propose de cuire la viande basse température pour lui conserver toute sa tendreté: essayez, vous allez voir la différence! Je le sers avec quelques pousses de jeunes salades agrémentées de suprêmes de pamplemousse qui apportent de la fraîcheur. J’utilise également un siphon pour la sauce aux câpres et anchois dans le but de l’alléger. Et je vous propose une jolie présentation! Elle change des tranches de viande tellement recouvertes à la louche de sauce que l’on ne sait même plus ce qui se cache dessous…

Si vous n’avez pas de matériel basse température vous pouvez vous approcher du résultat optimal de cuisson apporté par la basse température en cuisant votre pièce de veau tout simplement au four traditionnel à 70 ° pendant 2 heures.

Pour plus d’explications sur la cuisine sous vide basse température et son matériel spécifique cliquez ici.

Pour en savoir plus sur la bonne utilisation des siphons cliquez ici.

Vitello tonnato basse température

Vitello tonnato basse température

Ingrédients pour 8 personnes

  • un beau rôti de veau d’environ 900 g
  • une gousse d’ail
  • des pousses de salade (roquette, mâche, betterave…)
  • des câpres à queue pour le dressage
  • 100 g de thon au naturel égoutté et émietté
  • un gros pamplemousse rose

Pour la sauce

  • un œuf entier
  • 15 cl d’huile d’arachide
  • une cuillerée à café de vinaigre balsamique
  • des petits câpres (une cuillerée à soupe)
  • 3 filets d’anchois
  • 60 g de thon au naturel égoutté et émietté  (en plus des 100 g mentionnés au-dessus)
  • une cuillerée à café de jus de cuisson de la viande
  • sel, poivre

Matériel

  • du film alimentaire
  • un thermoplongeur pour la cuisson basse température. Vous pouvez en trouver en cliquant sur la photo ci-dessous:

  •  une machine à mettre sous vide. Vous pouvez en trouver en cliquant sur la photo ci-dessous:

  • un siphon. Je conseille grandement la marque ISI. Vous pouvez en trouver en cliquant sur la photo ci-dessous:

Préparation

Commencez la veille pour le lendemain ou le matin pour le soir par la cuisson du veau: il faudra attendre que le rôti soit cuit puis bien refroidi pour le couper en fines tranches.

  • Coupez la gousse d’ail en très fine brunoise.
Coupez la gousse d'ail en très fine brunoise

Coupez la gousse d’ail en très fine brunoise

  • Massez le rôti de veau avec une bonne huile d’olive. Salez et poivrez.
Massez le rôti de veau avec une bonne huile d'olive

Massez le rôti de veau avec une bonne huile d’olive

  • Posez le rôti sur l’extrémité d’une feuille de film alimentaire. Parsemez-le de brunoise d’ail.
Posez le rôti sur l'extrémité d'une feuille de film alimentaire

Posez le rôti sur l’extrémité d’une feuille de film alimentaire

  • Roulez la pièce de viande de manière à former un beau boudin bien serré. Faire un boudin permet à la viande de cuire en prenant une jolie forme ronde à la cuisson sous vide: vous obtiendrez ainsi de plus belles tranches à la coupe. Attention: si au lieu de la cuisson sous vide, vous préférez cuire votre viande au four dans une cocotte à 70 ° pendant 2 h n’emballez surtout pas le rôti dans du film alimentaire.
Roulez la pièce de viande de manière à former un beau boudin bien serré

Roulez la pièce de viande de manière à former un beau boudin bien serré

  • Mettre la viande de veau sous vide et la cuire à l’aide du thermoplongeur à 63° pendant 1 heure.
Mettre la viande de veau sous vide et la cuire à l'aide du thermoplongeur à 65° pendant 1 heure

Mettre la viande de veau sous vide et la cuire à l’aide du thermoplongeur à 63° pendant 1 heure

  • A la fin de la cuisson laissez la viande sous vide et mettez-la au frais. Vous la trancherez finement au dernier moment avec une trancheuse électrique ou un grand couteau très bien aiguisé.

Pour la sauce

Réalisez une mayonnaise avec l’oeuf entier (si si, vous pouvez tout à fait utiliser un œuf entier pour une mayonnaise!). Pourquoi me direz-vous? Comme il n’y a pas de crème dans cette préparation qui doit passer au siphon nous avons besoin d’un  ingrédient qui puisse stabiliser et à emprisonner les bulles d’air à la place de la crème. Il nous faut donc des protéines: le blanc d’œuf va remplacer la crème.

  • Donc montez votre mayonnaise avec une cuillerée à café de vinaigre balsamique et 15 cl d’huile d’arachide. Poivrez mais ne salez pas! Comme on va rajouter des anchois on rectifiera éventuellement en sel par la suite.
  • Quand la mayonnaise est prise rajoutez 60 g de thon égoutté et émietté, les anchois et une cuillerée à café de petits câpres. Mixez très finement.
Quand la mayonnaise est prise rajouter 80 g de thon égoutté et émietté, les anchois et une cuillerée à café de petits câpres

Quand la mayonnaise est prise rajouter 80 g de thon égoutté et émietté, les anchois et une cuillerée à café de petits câpres

  • Passez la préparation au chinois (opération indispensable, au risque de boucher votre siphon avec une petite particule d’aliment qui n’aurait pas été bien mixée…) et versez-la dans votre siphon.
Passez la préparation au chinois et versez la dans votre siphon

Passez la préparation au chinois

  • Versez la préparation dans votre siphon; insérez la ou les cartouches de gaz ( ici c’est un siphon d’un litre : il faut donc deux cartouches). Secouez et mettez au frais.  Pour en savoir plus sur la bonne utilisation des siphons cliquez ici.
Versez le tout dans votre siphon

Versez le tout dans votre siphon

Il ne reste plus qu’à dresser.

Dressage:

Deux dernières préparations:

  • Préparez une petit vinaigrette avec de l’huile d’olive, un peu de jus de citron et de la fleur de sel. Mélangez bien vos pousses de salade avec cette vinaigrette.
  • Pelez à vif votre pamplemousse à l’aide d’un petit couteau qui coupe bien: coupez les deux extrémités du pamplemousse et ôtez l’écorce sur les côtés. Maintenant que la chair est à vif, prélevez les quartiers de manière à ne plus avoir de « peau »: on appelle cela des suprêmes.
Pelez à vif le pamplemousse

Ôtez la peau du pamplemousse

Prélevez les suprêmes de pamplemousses

Prélevez les suprêmes de pamplemousses

  • Disposez dans votre assiette de belles tranches de viande en rosace et coiffez l’extrémité de cette dernière avec la salade. Parsemez de câpres, de morceaux de suprêmes de pamplemousse et de miettes de thon. Façonnez un petit nid dans la salade et pochez-y la sauce à l’aide du siphon. C’est prêt, très frais et abominablement tendre et gourmand!
Vitello tonnato basse température

Vitello tonnato basse température

Vitello tonnato basse température

Vitello tonnato basse température

 

Taggé , , , , , .Lien pour marque-pages : Permaliens.

6 réponses à Vitello tonnato basse température

  1. Bonjour Dany
    Merci pour la partage de vos recettes.
    J’ai juste une question concernant la température de la cuisson du veau.
    C’est 65° ou 63°?
    Merci de votre réponse
    yves

    • Dany dit :

      Bonsoir Yves,

      Pour cette recette la température est bien de 63°. Mais c’est aussi une question de goût et de préférence…un peu comme pour une viande de bœuf. Pour le vitello je trouve que 63° c’est parfait.

  2. marie dit :

    Très envie de reproduire cette recette et pour cela j’aurais voulu savoir pourquoi dans les ingrédients pour la sauce, vous parlez de 60g de thon, alors que pour la réalisation on en utilise 80. d’avance merci et félicitations pour toutes ces bonnes recettes !

    • Dany dit :

      Bonjour,

      C’est bien 60 g: j’ai fait une erreur de frappe…Merci de me l’avoir signaler! Je viens de corriger dans le texte.

  3. marie dit :

    merci.

Laisser un commentaire