Gaufres du Ch’Nord (épreuve de Mercotte, Le meilleur Pâtissier)

Mercredi prochain, 19 septembre 2018, pour l’émission”Le meilleur pâtissier”, Mercotte, aidée par Dany Boon, nous propose  de réaliser des Gaufres du Ch’Nord!

Je vous livre donc ma recette des ces délicieuses petites gaufres fourrées bien sur à la chicorée, Ch’Nord oblige. La base de la recette n’est pas difficile à réaliser mais la cuisson de ces gaufres et surtout leur fourrage est plus technique. Je vais vous livrer mon petit secret pour les fourrer plus facilement. En effet la tradition veut que l’on cuisent ces fines galettes et qu’on les farcissent tout de suite après cuisson en les ayant ouvert en deux à l’aide d’un petit couteau….mais c’est là où se niche la difficulté car elles sont justement très fines et donc fragiles…

Gaufres du Ch'Nord (épreuve de Mercotte, Le meilleur Pâtissier)

Gaufres du Ch’Nord (épreuve de Mercotte, Le meilleur Pâtissier)

Il vous faudra bien sûr un gaufrier mais avec des plaques spéciales car ces gaufres sont beaucoup plus plates que les gaufres traditionnelles… Trouver le gaufrier spécifique et particulier pour ces gaufres relève du parcours du combattant (et en plus il faut un feu au gaz…) donc je vous conseilles le gaufrier de la marque Téfal que vous pouvez  trouver en cliquant sur la photo ci dessous. Attention: il n’est pas équipé à la base des plaques pour gaufrettes: il faut les acheter en plus.
[amazon asin=B00I96M4RY]
Vous pourrez donc le compléter grâce à des plaques complémentaires pour faire par exemple ces gaufres fines du Ch’Nord.
[amazon asin=B00I64HG68]

Ingrédients pour environ 15 Gaufres du Ch’Nord fourrées (donc 30 gaufrettes…)

  • 250 g de farine tamisée
  • 15 g de levure fraîche
  • 5 cl de lait légèrement tiédi
  • 100 g de beurre mou
  • 1/2 cuillerée à café de sel
  • pincée de sel
  • 50 g de sucre en poudre
  • 2 œufs

Pour le fourrage

  • 90 g de beurre salé mou
  • 170  g de cassonade
  • 3 cl de chicorée liquide. Si vous n’aimez pas la chicorée vous pouvez la remplacer par de la vanille liquide ou de l’extrait de café ou tout simplement remplacer l’ensemble du fourrage par de la confiture ou du lemon curd (pour la recette du lemon curd maison cliquez ici).

Préparation

  • Délayez la levure dans le lait légèrement tiédi.

Délayez la levure dans un peu de la

Délayez la levure dans un peu de lait

  • Versez tous les ingrédients de la pâte dans le bol de votre robot.

Versez tous les ingrédients de la pâte dans le bol de votre robot

Versez tous les ingrédients de la pâte dans le bol de votre robot

  • Pétrissez pendant deux à trois minutes de manière à obtenir une pâte bien homogène.

Pétrissez pendant deux à trois minutes

Pétrissez pendant deux à trois minutes

  • Laissez pousser la pâte pendant deux à trois heures dans un endroit chaud (pas plus de 35°) et recouvert d’un linge propre.

Laissez pousser la pâte

Laissez pousser la pâte

  • Préparez la farce des gaufrettes: versez tous les ingrédients dans un bol et mélangez bien.

Préparez la farce des gaufrettes

Préparez la farce des gaufrettes

  • Quand la pâte a levé, façonnez des petites boulettes d’environ 25 à 30 g chacune selon la surface de vos emplacements sur le gaufrier.

Formez alors des petites boules de pâte

Formez alors des petites boules de pâte

  • Aplatissez chaque boulette pour leur donner grossièrement la forme des emplacements de votre plaque.

Aplatissez chaque boulette

Aplatissez chaque boulette

  • Et voilà l’astuce. au lieu de cuire une seule galette  (dans ce cas elle doit faire environ 40 à 45 g suivant la surface de vos emplacements) puis de l’ouvrir en deux avec un couteau bien fin et bien aiguisé avant que la gaufrette ne refroidisse, je cuis deux boulettes en même temps séparées par une feuille de papier cuisson. Je dépose une boulette bien au milieu de l’emplacement puis je pose le papier par dessus et la deuxième boulette par dessus et je referme le gaufrier…

Cuire les gaufrettes

Cuire les gaufrettes

  • Dés la sortie du gaufrier parez les gaufrettes  (coupez les bords pour qu’elles soient bien nettes).

Parez les gaufres

Parez les gaufres

  • Fourrez les gaufres avec une mini spatule ou un couteau.

Fourrez les gaufres avec une mini spatule ou un couteau.

Avec un petit thé ou à croquer au goûter c’est délicieux!

Gaufres du Ch’nord

Gaufres du Ch’nord

Gaufres du Ch’nord

 

 

 


Mon étoile marbré (Épreuve de Cyril Lignac, Le Meilleur pâtissier, les gâteaux marbrés)

Mercredi 12 septembre 2018 notre émission pâtissière préférée ,”Le meilleur pâtissier” pour ne pas la citer, recommence pour une septième saison sur M6. Cette première émission portera sur le thème de la rentrée. Cyril Lignac demandera aux candidats d’être créatif en réinterprétant un gâteau bien connu des écoliers : le “gâteau marbré”.

Je vous propose donc aujourd’hui un délicieux gâteau marbré donc vous me donnerez des nouvelles. Ultra, ultra léger, aérien, c’est une tuerie de légèreté et de gourmandise… En plus il est plus beaucoup plus beau qu’un marbré classique et pas difficile à réaliser. Voici donc Mon étoile marbrée!

Mon étoile marbré (Épreuve de Cyril Lignac, Le Meilleur pâtissier, les gâteaux marbrés)

Mon étoile marbré (Épreuve de Cyril Lignac, Le Meilleur pâtissier, les gâteaux marbrés)

Ingrédients pour Mon étoile marbré (gâteau de 16 cm de diamètre dans un  moule à manqué démontable)

  • 65 g de farine tamisée
  • 5 g de baking powder
  • une pincée de sel
  • 60 g de beurre
  • 3 jaune d’œuf
  • 45 g de lait
  • 3 blancs d’oeuf
  • 6 g de cacao en poudre
  • 45 g de sucre

Matériel

  • 2 poches à douilles pour plus de facilité à monter le gâteau ou deux cuillères à soupe.
  • du papier cuisson
  • un moule à manqué démontable. Vous pouvez en trouver en cliquant sur la photo ci-dessous:

[amazon asin=B00IW5F7XK]

Préparation

  • Versez la farine, le sel et la baking powder dans un grand récipient.

Versez la farine, le sel et la baking powder dans un grand récipient

Versez la farine, le sel et la baking powder dans un grand récipient

  • Faites fondre le beurre.

Faites fondre le beurre

Faites fondre le beurre

  • Ajoutez le beurre à la farine et mélangez bien.

Ajoutez le beurre à la farine et mélangez bien

Ajoutez le beurre à la farine et mélangez bien

  • Puis mélangez les jaunes d’œuf avec les 45 g de lait. Et incorporez-les au mélange farine/beurre. Le mélange doit être parfaitement homogène.

Puis mélangez les jaunes d'oeuf avec les 45 g de lait. Et incorporez-les au mélange farine/beurre. Le mélange doit être parfaitement homogène

Puis mélangez les jaunes d’oeuf avec les 45 g de lait. Et incorporez-les au mélange farine/beurre. Le mélange doit être parfaitement homogène

  • Montez les blancs en neige avec 45 g de sucre. Attention les blancs doivent avoir la texture d’une mousse à raser et ne doivent pas être cassants.

Montez les blancs en neige au fouet

  • Incorporez les blancs en neige délicatement à la pâte.

Incorporez les blancs en neige délicatement à la pâte

Incorporez les blancs en neige délicatement à la pâte

  • Séparez la pâte en deux. Ajoutez le cacao en poudre à l’une des moitié.

Ajoutez le cacao en poudre à l'une des moitié

Ajoutez le cacao en poudre à l’une des moitié

  • Puis remplissez deux poches à douille avec chacun des mélanges. Si vous n’en avez pas vous utiliserez deux cuillères à soupe ( une pour chaque mélange) pour monter le gâteau.

Puis remplissez deux poches à douille avec chacun des mélanges

Puis remplissez deux poches à douille avec chacun des mélanges

  • Beurrer votre moule et tapissez le bord de papier cuisson que vous beurrerez également.

Beurrer votre moule et tapissez le bord de papier cuisson que vous beurrerez également

Beurrer votre moule et tapissez le bord de papier cuisson que vous beurrerez également

  • Puis pochez un rond de pâte au chocolat bien au milieu.

Puis pochez un rond de pâte au chocolat bien au milieu

Puis pochez un rond de pâte au chocolat bien au milieu

  • A partir de maintenant vous allez pocher alternativement un peu de pâte nature puis au chocolat régulièrement mais toujours au centre du pochage précédent. La quantité pochée à chaque fois est d’environ une petit cuillère à soupe.

pocher alternativement un peu de pâte nature puis au chocolat régulièrement mais toujours au centre du pochage précédent

pocher alternativement un peu de pâte nature puis au chocolat régulièrement mais toujours au centre du pochage précédent

  • La pâte va s’étaler d’elle-même au fur et à mesure.

La pâte va s'étaler d'elle-même

La pâte va s’étaler d’elle-même

  • Gardez un peu de pâte au chocolat pour surligner trois lignes concentriques et à l’aide d’une pique tracez des lignes en partant du centre vers les bords pour faire une jolie décoration.

Surlignez trois lignes concentriques et à l'aide d'une pique tracez des lignes en partant du centre vers les bords

Surlignez trois lignes concentriques et à l’aide d’une pique tracez des lignes en partant du centre vers les bords

  • Enfournez à 125° pendant 45 minutes. Attention: en fin de cuisson ne sortez pas votre gâteau du four: coupez le thermostat et laissez-le dans le four encore 30 mn. Puis démoulez-le, ôtez le papier cuisson et à l’aide d’une spatule déposez-le sur votre plat de présentation.

Enfournez à 125° pendant 45 minutes.

Enfournez à 125° pendant 45 minutes.

Et voilà le résultat!

Mon étoile marbré (Épreuve de Cyril Lignac, Le Meilleur pâtissier, les gâteaux marbrés)

Mon étoile marbré (Épreuve de Cyril Lignac, Le Meilleur pâtissier, les gâteaux marbrés)

Mon étoile marbré (Épreuve de Cyril Lignac, Le Meilleur pâtissier, les gâteaux marbrés)

Mon étoile marbré (Épreuve de Cyril Lignac, Le Meilleur pâtissier, les gâteaux marbrés)

 


Ma tarte meringuée aux deux citrons

La tarte au citron est un de mes desserts préféré. Après plusieurs essais j’ai enfin trouvé l’équilibre idéal à mon goût et surtout une présentation qui est vraiment jolie. Le montage de cette tarte est facile : vous n’aurez besoin que d’un cercle de 20 cm et de 3 cm de haut maximum.

Essayez-la , vous allez vous régaler et étonner vos invités par sa présentation!

Tarte au citron

Tarte au citron

Ingrédients: pour une tarte de 20 cm de diamètre ( 6 personnes)

Pour le lemon curd:

  • 3 à 4 citrons non traités: il vous faudra 150 g de jus de citron et vous utiliserez également les zests. Je fais un mélange d’un tiers de citron vert et 2/3 de citron jaune
  • 250 g de sucre en poudre
  • 80 g de beurre pommade
  • 3 gros œufs entiers battus pour bien mélanger jaune et blanc
  • une feuille de gélatine ( 2 g)

Pour le sablé:

  • 75 g de chocolat blanc à pâtisser en pistoles ou en petits morceaux pour faciliter sa fonte ( j’utilise du chocolat blanc Valrhona Ivoire)
  • 90 g de farine tamisée
  • 25 g de poudre d’amande
  • 20 g d’œuf ( cassez un œuf et battez le jaune et le blanc pour les mélanger puis prélevez vos 20 g)
  • 25 g de sucre glace tamisé
  • 60 g de beurre bien froid, coupé en tout petits morceaux

Pour la meringue:

  • 80 g de blancs d’œuf
  • 80 g de sucre semoule
  • 80 de sucre glace

Matériel spécifique

  • un  cercle de 20 cm et de 3 cm de haut maximum
  • du rhodoïd à la hauteur de votre cercle. Si vous avez du mal à en trouver il existe plusieurs sites Internet qui en vendent comme “Le meilleur du chef

rhodoîde

rouleaux de rhodoïdq=

  • une poche à douille et une petite douille lisse ou dentelée

Préparation

Le lemon curd: vous pouvez le préparez la veille ou pendant la cuisson du sablé. Vous utiliserez les 3/4 de la préparation pour la tarte. Si vous avez la chance de posséder un Thermomix ou un Kenwood Titanium mettez tous les ingrédients dans la cuve et cuisez 20 mn vitesse 2 pour le Thermomix et pour le Kenwood 20 mn à 90° , vitesse 1 avec le mélangeur . A la fin rajoutez la feuille de gélatine et mixez.

Pour la recette du lemon curd cliquez ici.

Le sablé et le montage de la tarte

  • Préchauffez votre four à 200°.
  • Tamisez toutes les poudres: farine, sucre, poudre d’amande.

Tamisez le farine

Tamisez les poudres

  • Coupez le beurre en tout petits cubes et placez le au congélateur pendant 5 mn.

Coupez le beurre en tout petits cubes

Coupez le beurre en tout petits cubes

  • Versez la farine, le sucre glace, la poudre d’amande et le beurre dans le bol de votre robot. Mélangez avec la feuille. Si vous n”avez pas de robot mélangez avec les doigts pour obtenir une pâte à texture bien sableuse.

Mélangez avec la feuille

Mélangez avec la feuille

Sablage de la pâte

Sablage de la pâte

  • Ajoutez alors les 20 g d’œuf battu et mélangez rapidement.

Ajoutez alors les 20 g d’œuf battu

Ajoutez alors les 20 g d’œuf battu

Pâte sablée

Pâte sablé

  • Rassemblez la pâte en boule et déposez la sur une feuille de papier cuisson.

Rassemblez la pâte en boule

Rassemblez la pâte en boule

  • Déposez une autre feuille de papier cuisson par dessus et abaissez la finement ( 2 mm) à l’aide d’un rouleau à pâtisserie.

Étalez avec une rouleau à pâtisserie

Étalez avec une rouleau à pâtisserie

  • Cuire au four à 200 ° environ 10 à 15 mn suivant les fours. Ôtez la feuille de papier du dessus à mi cuisson.Vous devez obtenir une pâte bien dorée.

Cuire au four à 200 °

Cuire au four à 200 °

  • Écrasez la pâte obtenue entre vos doigts pour obtenir une poudre.

Écrasez la pâte obtenue entre vos doigts

Cassez la pâte obtenue entre vos doigts

Écrasez la pâte obtenue entre vos doigts pour obtenir une poudre

Écrasez la pâte obtenue entre vos doigts pour obtenir une poudre

  • Faites fondre le chocolat blanc doucement au micro onde ou sur le feu au bain marie.

Faites fondre le chocolat blanc

Faites fondre le chocolat blanc

  • Ajoutez-le à la poudre de sablé et mélangez bien à l’aide d’une maryse.

Ajoutez le à la poudre de sablé et mélangez bien à l'aide d'une maryse

Ajoutez le à la poudre de sablé et mélangez bien à l’aide d’une maryse

  • Filmez le dessous de votre cercle et posez le rhodoïd à l’intérieur. Il évitera que le lemon curd adhère au cercle et donc facilitera le démoulage.

Posez le rodhoîde

Posez le rhodoïd

 

posez le rhodoîde

  • Versez la pâte dans le cercle et l’étaler le plus uniformément possible. Mettre au frais 1 h ou 15 mn au congélateur.

Versez la pâte dans le cercle et l'étaler le plus uniformément possible

Versez la pâte dans le cercle et l’étaler le plus uniformément possible

  • Réchauffez légèrement le lemon curd (si vous l’avez préparé à l’avance) et versez le sur la pâte. Remettre au frais 2 h ou 15 mn au congélateur.

Versez le lemon curd sur la pâte

uhkk Versez le lemon curd sur la pâte

La meringue et finitions

  • Montez les blancs au fouet à faible vitesse. Ajoutez le sucre semoule petit à petit à partir du moment où les blancs ont monté un petit peu. Attention : les blancs ne doivent pas être cassants mais avoir la texture d’une mousse à raser.

Montez les blancs au fouet

Montez les blancs au fouet

  • Ajoutez ensuite délicatement le sucre glace tamisé à l’aide d’une maryse.

Ajoutez ensuite délicatement le sucre glace tamisé

Ajoutez ensuite délicatement le sucre glace tamisé

  • Versez la meringue dans votre poche à douille équipée de la douille que vous avez choisie.

Remplissez votre poche à douille avec la meringue

Remplissez votre poche à douille avec la meringue

  • Sortez la tarte du frigo ( ou congélateur) et ôtez le cercle et la bande de rhodoïd. Décorez le dessus de la tarte en partant du centre.

Décorez le dessus de la tarte en partant du centre

Décorez le dessus de la tarte en partant du centre

  • Caramélisez légèrement le dessus avec un petit chalumeau ou passez la tarte sous le grill quelques secondes. Zestez un citron vert par dessus. Mettez au frais, c’est prêt, c’est un délice et c’est superbe! Vous pouvez également préparer des tartelettes individuelles de la même manière avec des cercles plus petits.

 

2015-10-11-IMG-02538-1

 

2015-10-11-IMG-02543-1

 


Pain brioché aux senteurs de Provence

J’ai découvert cette recette du chef Boris Lumé (de la boulangerie  de la butte à Paris) dans le superbe magazine “Fou de Pâtisserie” qui est une mine d’or d’inspiration si vous aimez cuisiner et pâtisser. Ce petit pain brioché me faisait de l’œil et je me suis lancée dans sa réalisation sans penser à quel point il pouvait être aussi délicieux. Il est à la fois feuilleté, brioché, parfumé, tendre, moelleux, craquant et extraordinairement parfumé. Un pur bonheur!!

Pain brioché aux senteurs de provence

Pain brioché aux senteurs de Provence

Et pour ceux qui voudraient faire leur pain maison  je vous conseille ce superbe ouvrage: Le Grand Manuel du Boulanger.

Un total de 100 recettes :
Environ 40 recettes de base : le traitement des produits de boulangerie (farine, levure, levain), les techniques du boulanger (pétrissage, fermentation, façonnage), les pâtes de base (pâte à pain, pâte à brioche, pâte à croissant…), les crèmes de base (crème pâtissière, crème d amandes, compote…).
Puis 60 recettes de boulangerie : pains classiques (baguette, pain complet, pain de seigle), pains spéciaux (pain à la châtaigne, pain aux noix…), viennoiseries (croissant, chausson aux pommes…), brioches (vendéenne, parisienne, kouglof…), gâteaux de voyage (cake aux fruits confits, pain de gênes…), petits gâteaux du boulanger (paille framboise, financer, chouquettes…).
Un concept de livre très visuel.Vous pouvez l’acquérir en cliquant sur la photo ci-dessous:
[amazon asin=2501116690]

Ingrédients pour environ 12 pains

Pour le pétrissage du pain

  • 550 g de farine
  • 160 g de coulis de tomate maison. Pour la recette cliquez ici. Il vous faut réaliser une sauce tomate selon la recette du blog et de la faire réduire un peu pour qu’elle ait une consistance un peu plus épaisse.
  • 100 g d’eau
  • 75 g d’œuf
  • 25 g de lait en poudre
  • 60 g de sucre
  • 12 g de sel
  • 15 g de levure fraîche
  • 50 g de beurre mou

Pour le tourage

  • 125 g de beurre. Petite astuce: assurez-vous que le pâton et le beurre soit à la même température au moment d’incorporer le beurre à la pâte.

Pour la finition

  • des graines de fenouil (mais vous pouvez utiliser des graines de sésame, de pavot, du thym, de l’origan etc… à la place du fenouil)

Matériel

  • du papier cuisson
  • des cercles de 7 cm de diamètre et 4.5 cm de hauteur . Mais vous pouvez tout à fait en réaliser un grand format directement dans un moule à cake en silicone…Cela vous fera un magnifique pain à trancher et à proposer à vos convives.

Réalisation

  • Versez tous les éléments du pétrissage dans la cuve de votre robot (sauf le beurre) muni du crochet ou mélangez-les à la main. Lorsque la pâte se découle des bords incorporez 50 g de beurre. Pétrissez encore jusqu’à ce que le mélange soit homogène. Formez alors une boule et déposez-la dans un cul de poule. Puis filmez au contact. Mettez le tout au frigo (6 à 12 heures).

Formez une boule et déposez -la dans un cul de poulel

Formez une boule et déposez -la dans un cul de poule

  • Sortez la pâte du frigo et formez un grand rectangle (35 cm sur 25 cm) à l’aide de votre rouleau à pâtisserie.

Formez un grand rectangle à l'aide de votre rouleau à pâtisserie

Formez un grand rectangle à l’aide de votre rouleau à pâtisserie

  • Posez le beurre sur la pâte au milieu du rectangle formé.

Posez le beurre sur la pâte

Posez le beurre sur la pâte

  • Puis rabattez les bords pour qu’ils se rejoignent au centre.

Puis rabattez les bords pour qu'ils se rejoignent au centre

Puis rabattez les bords pour qu’ils se rejoignent au centre

  • Puis étalez de nouveau la pâte pour former un rectangle.

Puis étalez de nouveau la pâte pour former un rectangle

Puis étalez de nouveau la pâte pour former un rectangle

  • Rabattez de nouveau les bords ( haut et bas) pour qu’ils se rejoignent au centre.

Rabattez de nouveau les bords pour qu'ils se rejoignent au centre

Rabattez de nouveau les bords pour qu’ils se rejoignent au centre

  • Et on rabaisse pour reformer un rectangle…

Et on rabaisse pour reformer un rectangle

Et on rabaisse pour reformer un rectangle

  • Puis on rabat de nouveau les bords mais cette fois sur les grands côtés pour qu’ils se rejoignent au centre et  on replie en deux sur toute la longueur. Laissez reposer 30 mn au frais.

Puis on rabat de nouveau les bords mais cette fois sur les grands côtés pour qu'ils se rejoignent au centre et  on replie en deux sur toute la longueur

Puis on rabat de nouveau les bords mais cette fois sur les grands côtés pour qu’ils se rejoignent au centre et  on replie en deux sur toute la longueur

  • Répétez les deux opérations précédentes et laissez la pâte pousser 2 heures à température ambiante (25°).
  • Puis abaissez de nouveau (environ 40 sur 20 cm) et humidifiez la surface de la pâte avec un pinceau et roulez-la sur elle même.

Humidifiez la pâte

Humidifiez la pâte

Humidifiez la surface de la pâte et roulez la sur elle même

Roulez la pâte sur elle même

  • Découpez alors des tranches.

Découpez alors des tranches

Découpez alors des tranches

  • Tapissez l’intérieur de vos cercles avec une bande de papier cuisson.

Tapissez l'intérieur de vos cercles avec une bande de papier cuisson

Tapissez l’intérieur de vos cercles avec une bande de papier cuisson

  • Roulez les tranches de pâte dans les graines de fenouil.

Roulez les tranches de pâte dans les graines de fenouil

Roulez les tranches de pâte dans les graines de fenouil

  • Puis insérez les tranches dans les cercles. Les tranches doivent arriver au 3/4 de la hauteur du cercle. Laissez pousser à température ambiante.

Puis insérez les tanches dans les cercles

Puis insérez les tanches dans les cercles

  • La pâte doit arriver à la hauteur du bord du cercle juste avant de les enfourner.

La pâte doit arriver à la hauteur du bord du cercle

La pâte doit arriver à la hauteur du bord du cercle

  • Enfournez à 180 ° pendant 15 mn. La recette du magazine propose une cuisson à 150° mais les brioches n’étaient pas cuites…donc avec mon four c’est 180° pendant 15 mn.

Enfournez à 180 ° pendant 15 mn

Enfournez à 180 ° pendant 15 mn

  • Et voici de superbes petits pains briochés qui se marient sublimement avec du foie gras, des salades de tomates ou de crudités, du fromage etc… selon les graines que vous aurez choisies!

Pain brioché aux senteurs de Provence

Pain brioché aux senteurs de Provence

Pain brioché aux senteurs de Provence

Pain brioché aux senteurs de Provence

Pain brioché aux senteurs de Provence

Pain brioché aux senteurs de Provence


Curd rhubarbe et verveine

La verveine citronnée est une plante que l’on utilise très occasionnellement en cuisine et en pâtisserie et c’est bien dommage car elle possède un goût sublime, frais et délicat, légèrement citronnée. Il ne faut pas la confondre avec la verveine officinale utilisée pour les tisanes.

C’est la pleine saison de cette plante et il est temps de lui redonner la place qui lui revient, en particulier en pâtisserie où elle va sublimer vos préparations à base de fruits.

Je vous propose aujourd’hui de réaliser un curd à partir de cette plante, extrêmement parfumée que vous pourrez utiliser pour parfumer des salade de fruits, aromatiser des yaourts ou fromages blancs, tartiner sur une tranche de brioche, fourrer un gâteau ou un cake, parfumer élégamment une crème pâtissière… Je m’en sert aussi  de base pour une tarte meringuée aux mûres dont je vous donnerai la recette bientôt!

Curd rhubarbe et verveine

Curd rhubarbe et verveine

Matériel

  • une centrifugeuse ou un extracteur de jus pour extraire le jus de rhubarbe. Vous pouvez en trouver en cliquant sur la photo ci-dessous:

[amazon asin=B01MSDDHZ4]

Ingrédients pour environ 300 ml

  • 20 cl de jus de rhubarbe
  • 15 g de feuilles de verveine citronnée fraîche. La verveine citronnée est une de mes plantes aromatiques préférée; vous en trouverez facilement en jardinerie et vous pouvez la planter dans votre jardin ou en jardinière sur le balcon. Facile d’entretient elle repart tous les ans sans soin particulier. Vous pouvez en commander également chez votre marchand de légumes.
  • 250 g de sucre en poudre
  • 80 g de beurre pommade
  • 3 gros œufs entiers battus pour bien mélanger jaune et blanc
  • 2 feuilles de gélatine

Préparation

  • Mettez les feuilles de gélatine dans un petit récipient avec de l’eau froide pour ramollir les feuilles.

Faire tremper la gélatine

Faire tremper la gélatine

  • Nettoyez et coupez la rhubarbe en tronçons. Passez la à la centrifugeuse pour obtenir 150 ml de jus.

Passez le fenouil à la centrifugeuse

Passez la rhubarbe à la centrifugeuse

  • Détachez les feuilles de verveine.

Détachez les feuilles de verveine.

Détachez les feuilles de verveine.

  • Chauffez à feu doux le jus de rhubarbe , les feuilles de verveine, le beurre et le sucre.

Chauffez le jus , les feuilles de verveine, le beurre et le sucre

Chauffez le jus , les feuilles de verveine, le beurre et le sucre

  • Lorsque le beurre est fondu et le sucre fondu, ajoutez les œufs légèrement battus.  Montez un peu le feu et remuez en permanence à l’aide d’un fouet. Surtout n’arrêtez pas de fouetter… Dès que la crème a épaissi (le mélange doit napper le dos d’une cuillère comme pour une crème anglaise), ôtez du feu.

Lorsque le beurre est fondu ajoutez les œufs légèrement battus

Lorsque le beurre est fondu ajoutez les œufs légèrement battus

  • Passez la crème au travers d’un tamis pour ôtez les feuilles de verveine.

Passez la crème au tamis

Passez la crème au tamis

  • Ajoutez alors les feuilles de gélatine essorées.

Ajoutez alors les feuilles de gélatine essorées

Ajoutez alors les feuilles de gélatine essorées

  • Mixez avec un mixeur plongeant ou un blender.

Mixez avec un mixeur plongeant ou un blender

Mixez avec un mixeur plongeant ou un blender

  • Versez dans un pot et mettez au frais. La crème se conserve une bonne semaine au frais.

Curd rhubarbe et verveine

Curd rhubarbe et verveine

 


Ma Tarte Sakura (cerise et pistache)

Voici une recette de tarte ultra facile et ultra délicieuse, entre le moelleux du clafoutis et le croustillant de la tarte feuilletée ! C’est la saison des cerises alors à vos fourneaux, vous allez régaler votre petite famille!

“Sakura” est le mot japonais qui correspond aux cerisiers du Japon et à leurs fleurs.

Ma Tarte Sakura

Ingrédients pour Ma Tarte Sakura  (35 cm sur 11 cm et 2.5 cm de hauteur)

  • 240 g de pâte feuilletée maison. Pour la recette classique cliquez ici et pour la recette facile cliquez ici. Mais vous pouvez bien sûr utiliser une pâte feuilletée déjà prête.

Pour les cerises

  • environ 1 kg de belles cerises fraîches
  • 50 g de sucre
  • 30 g de beurre salé

Pour la crème de pistache

  • 50 g de beurre
  • 50 g de sucre
  • 50 g de poudre d’amande
  • 70 g de graines de pistache émondées: ce sont des pistaches sans peau, non salées et présentant une couleur bien verte (il vous en faudra 40 g pour la crème et réservez les 30 g restants pour la décoration de la tarte).

Pistaches

Pistaches

  • 2 cuillerées à café de pâte de pistache. Vous pouvez en trouver en cliquant sur la photo ci-dessous:

[amazon asin=B01H45CXF8]

Matériel

  • un cercle à tarte rectangulaire de 35 cm sur 10 cm et 2.5 cm de hauteur. Vous pouvez en trouver en cliquant sur la photo ci-dessous:

[amazon asin=B001U1ES7E]

Préparation

Pour les cerises

  • Equeutez les cerises et coupez-les en deux. Ôtez les noyaux.

Equeutez les cerises et coupez-les en deux

Equeutez les cerises et coupez-les en deux

  • Versez le sucre dans une casserole et réalisez un caramel bien doré. Ôtez la casserole du feu et rajoutez le beurre. Mélangez bien.

Versez le sucre dans une casserole et réalisez un caramel bien doré

Versez le sucre dans une casserole et réalisez un caramel bien doré

  • Remettez la casserole sur le feu et ajoutez les cerises. Laissez cuire à feu doux pendant 5 minutes en mélangeant régulièrement.

Remettez la casserole sur le feu et ajoutez les cerises

Remettez la casserole sur le feu et ajoutez les cerises

  • Égouttez les cerises et gardez le jus. Laissez refroidir les cerises à température ambiante.

Égouttez les cerises et gardez le jus

Égouttez les cerises et gardez le jus

  • Faites réduire le jus de cuisson jusqu’à ce qu’il devienne un sirop léger. Réservez. Vous laquerez les cerises avec après les avoir dressées sur la tarte.

Faites réduire le jus de cuisson jusqu'à ce qu'il devienne un sirop léger

Faites réduire le jus de cuisson jusqu’à ce qu’il devienne un sirop léger

Pour la crème de pistache

  • Faites griller les 70 g de pistaches au four à 180° pendant 10 mn.

Faites griller les 60 g de pistaches au four à 180° pendant 10 mn

Faites griller les 60 g de pistaches au four à 180° pendant 10 mn

  • Laissez refroidir les pistaches à la sortie du four. Puis mettez 40 g de pistaches dans un sachet et écrasez-les en gros morceaux à l’aide d’un rouleau à pâtisserie. Gardez les 30 g de pistaches grillées restantes entières pour les parsemer sur la tarte en fin de cuisson. Réservez.

Écrasez les pistaches en gros morceaux

Écrasez les pistaches en gros morceaux

  • Travaillez le  beurre avec le sucre avec une fouet pour le rendre bien mou.

Mélangez vivement le beurre et le sucre au fouet

Mélangez vivement le beurre et le sucre au fouet

  • Ajoutez la poudre d’amande et la pâte de pistache. Mélangez bien.

Ajoutez la poudre d'amande et la pâte de pistache

Ajoutez la poudre d’amande et la pâte de pistache

  • Puis ajoutez les 50 g d’œuf préalablement battus à la fourchette ainsi que les 40 g de pistaches écrasées. Mélangez bien.

Puis ajoutez les 50 g d’œuf préalablement battus à la fourchette ainsi que les 40 g de pistaches

Puis ajoutez les 50 g d’œuf préalablement battus à la fourchette ainsi que les 40 g de pistaches

  • Abaissez la pâte feuilletée en un long rectangle sur une feuille de papier cuisson sur une épaisseur de 3 mm. Déposez par dessus votre cercle à tarte.

Abaissez la pâte feuilletée en un long rectangle

Abaissez la pâte feuilletée en un long rectangle

  • Découpez le surplus de pâte tout autour à l’aide d’un petit couteau. (Gardez les chutes: roulez-les dans du fromage râpé et saupoudrez-les de piment d’Espelette, et hop on enfourne 35 mn à 180°; vous aurez des feuilletés au fromage super légers et ultra croustillants pour l’apéritif…).

Découpez le surplus de pâte tout autour à l'aide d'un petit couteau

Découpez le surplus de pâte tout autour à l’aide d’un petit couteau

  • Piquez la pâte à l’aide d’une fourchette. Remettez la pâte au frais pour 20 mn.

Piquez la pâte à l'aide d'une fourchette

Piquez la pâte à l’aide d’une fourchette

  • Étalez la pâte de pistache sur la pâte feuilletée.

Étalez la pâte de pistache sur la pâte feuilletée

Étalez la pâte de pistache sur la pâte feuilletée

  • Puis disposez les cerises sur la tarte.

Puis disposez les cerises sur la tarte

Puis disposez les cerises sur la tarte

  • Nappez le dessus de la tarte avec un peu de jus de cuisson réduit. Enfournez à 180° pendant environ 35 mn.

Nappez le dessus de la tarte avec le jus de cuisson réduit

Nappez le dessus de la tarte avec le jus de cuisson réduit

  • Parsemez la tarte à la sortie du four des 30 g de pistaches entières restantes. Attendez que la tarte soit bien refroidie pour la transvaser sur votre plat de présentation en vous aidant d’un grande spatule.

Parsemez la tarte à la sortie du four des 30 g de pistaches entières restantes

Parsemez la tarte à la sortie du four des 30 g de pistaches entières restantes

Servez tiède avec une pointe de chantilly…Et s’il vous reste un peu de jus de cuisson des cerises ajoutez-le!

Ma Tarte Sakura (cerise et pistache)

Ma Tarte Sakura (cerise et pistache)

Ma Tarte Sakura (cerise et pistache)

Ma Tarte Sakura (cerise et pistache)

 

 

 

 


Pâte feuilletée rapide et facile!

Cette recette de pâte feuilletée est ultra simple et beaucoup plus rapide que la recette traditionnelle. Elle nécessite juste un robot mixeur et il vous faudra moins d’une heure pour la réaliser selon la température ambiante: pas besoin de tamiser la farine, pas besoin de faire une détrempe et surtout pas besoin de pliages compliqués pour maintenir le beurre bien à l’intérieur de la pâte!

Pour une comparaison avec la recette traditionnelle, beaucoup plus technique et difficile à réaliser cliquez ici!

Pâte feuilletée rapide et facile!

Pâte feuilletée rapide et facile!

Ingrédients pour environ 270 g de pâte feuilletée

  • 110 g de beurre congelé coupé en petits morceaux
  • 110 g de farine
  • 50 g d’eau bien froide réservée au frigo
  • une demi cuillerée à café de sel

Matériel

  • du papier cuisson
  • un robot coupe mixeur

robot coupe

robot coupe

Préparation

  • Coupez le beurre congelé en petits morceaux.

Coupez le beurre congelé en petits morceaux

Coupez le beurre congelé en petits morceaux

  • Mixez le beurre congelé, la farine, la 1/2 cuillerée à café de sel et l’eau bien froide. Vous allez obtenir une sorte de sablage assez gras.

Mixez le beurre, la farine et l'eau

Mixez le beurre, la farine et l’eau

  • Versez ce sablage sur une surface anti adhésive.

Versez le mélange sur du papier cuisson

Versez le mélange sur du papier cuisson

  • Formez rapidement une boule de pâte.

Façonnez rapidement une boule de pâte

Façonnez rapidement une boule de pâte

  • Étalez la pâte entre deux feuilles de papier cuisson et donnez-lui la forme d’un rectangle d’une épaisseur de 3 à 4 mm. Remettez au frais pendant 15 mn si nécessaire  à savoir si votre pâte devient trop molle et trop collante pour  être travaillée.  Plus la température de votre cuisine sera élevée, plus la pâte devra être mise au frais entre deux manipulations. S’il fait bien frais et que la pâte reste malléable sans être trop molle vous pouvez sauter un ou deux passages au frais…

Étalez la pâte entre deux feuille de papier cuisson

Étalez la pâte entre deux feuille de papier cuisson

  • Ôtez la feuille du dessus. Roulez la pâte sur elle-même de haut en bas. Le rouleau doit être à l’horizontal devant vous.

Roulez la pâte sur elle-même

Roulez la pâte sur elle-même

  • Tournez-la d’un quart de tour sur la droite: le rouleau doit être à la verticale devant vous. Mettez le rouleau au congélateur 10 mn à 15  mn au frais si la pâte est trop molle . Sinon recommencez la même opération encore deux fois toujours entre deux feuilles de papier cuisson: étalez en rectangle entre les deux feuilles de papier, roulez la pâte sur elle-même de haut en bas et tourner d’un quart de tour…

Tournez-la d'un quart de tour sur la droite.

Tournez-la d’un quart de tour sur la droite

  • Donnez enfin la forme que vous désirez à votre pâte, toujours en l’étalant entre deux feuilles de papier cuisson…Elle est prête à être cuite. Petite astuce: remettez la pâte au frais pendant 25 mn juste avant de l’enfourner (déjà disposée dans son moule , garnie ou pas selon l’utilisation que vous en ferez).

Donnez enfin la forme que vous désirez à votre pâte...

Donnez enfin la forme que vous désirez à votre pâte…

  • Pour vous donner une idée du feuilletage obtenu voici une photo d’un carré de pâte de 6 cm de côté cuite à 190° pendant 30 mn et quelques petits feuilletés au fromage pour l’apéritif (190° pendant 20 mn)…

Pâte feuilletée rapide et facile!

Pâte feuilletée rapide et facile!

pâte feuilletée facile

pâte feuilletée facile

 

 


Glace étonnante aux asperges…une jolie douceur sucrée que vous allez découvrir!

Cette Glace étonnante et inattendue va vous surprendre et ravira les amateurs de fraîcheur pas trop sucrée. La recette me vient d’un de mes restaurants préférés en Belgique (une étoile): le restaurant “Philippe Meyers” à Braine l’Alleud tenu par le chef du même nom. N’hésitez pas à faire le le détour pour déguster une cuisine exceptionnelle et rencontrer ce chef aussi généreux dans ses assiettes que dans ses partages gastronomiques!

C’est une recette très simple à réaliser mais il vous faut toutefois une sorbetière. Vous pouvez servir cette glace aussi bien en dessert qu’au milieu d’un repas avant le plat principal, un peu comme un trou normand non alcoolisé.

Glace étonnante aux asperges...une jolie douceur sucrée que vous allez découvrir!

Glace étonnante aux asperges…une jolie douceur sucrée que vous allez découvrir!

Ingrédients pour un demi litre de glace

  • soit les épluchures de 3 asperges blanches et 3 vertes, soit la tige (sans la pointe) de 2 grosses asperges blanches et 2 vertes. Aujourd’hui j’ai utilisé les tiges et non les épluchures pour cette recette.
  • quelques mini asperges ou la pointe des asperges précédentes: elles serviront à décorer la glace. Il vous faut donc une à deux tranches de tête d’asperges par bol de présentation ou deux/trois mini asperges par invité
  • 250 ml de lait entier
  • 250 ml de crème fraîche liquide entière
  • 5 jaunes d’oeuf
  • 85 g de sucre

Pour le sirop

  • 100 g d’eau
  • 50 g de sucre

Matériel

  • une sorbetière. Vous pouvez en trouvez en cliquant sur la photo ci-dessous.

[amazon asin=B000CES2O0]

Préparation

  • Coupez les têtes des mini asperges. Si vous n’avez pas de mini asperges qui sont assez fines, prélevez les têtes de vos asperges et tranchez-les en trois dans la longueur. Ces têtes d’asperges vont être confites dans un sirop. Elles serviront à décorer la glace. Il vous faut donc une à deux tranches de tête d’asperge par bol de présentation…

Prélevez les têtes de vos asperges et tranchez-les en trois dans la longueur

Prélevez les têtes de vos asperges et tranchez-les en trois dans la longueur

ou

Coupez la tête des mini asperges

Coupez la tête des mini asperges

  • Faites un sirop avec 100 g d’eau et 50 g de sucre. Faites chauffer. A frémissement versez-le sur vos têtes d’asperges. Laissez refroidir puis récupérez le sirop et renouvelez l’opération au moins trois fois: on chauffe le sirop et on le verse sur les têtes d’asperges, on attend le refroidissement total et on recommence…Puis réservez à température ambiante.

A frémissement versez le sirop sur vos têtes d'asperges

A frémissement versez le sirop sur vos têtes d’asperges coupées en tranches

ou

A frémissement versez le sirop sur vos têtes d'asperges

A frémissement versez le sirop sur vos têtes de mini asperges

 

  • Coupez les tiges des grosses asperges en tronçons.

Coupez les tiges des asperges en tronçons

Coupez les tiges des asperges en tronçons

  • Versez les morceaux de queues d’asperges dans une casserole avec le lait et la crème. Cuire à feu doux pendant 30 mn. Puis mixez finement et passez le mélange au tamis. Si vous avez la chance d’avoir un Thermomix n’hésitez pas à l’utiliser: dans ce cas cuire à 90° pendant 30 mn et mixez finement puis tamisez.

    Versez les morceaux d'asperges dans une casserole avec le lait et la crème

    Versez les morceaux d’asperges dans une casserole avec le lait et la crème

    Filtrez le mélange

    Filtrez le mélange

  • Battre au robot les jaunes et le sucre pendant 8 mn: le mélange doit vraiment blanchir.

Battre au robot les jaunes et le sucre

Battre au robot les jaunes et le sucre

  • Versez les jaunes et sucre blanchis sur le mélange encore chaud d’asperge et bien mélanger. Réservez au frigo jusqu’à complet refroidissement.

Versez les jaunes et sucre blanchis sur le mélange encore chaud d'asperge et bien mélanger

Versez les jaunes et sucre blanchis sur le mélange encore chaud d’asperge et bien mélanger

  • Quand le mélange est bien froid versez le dans le sorbetière et turbinez. Puis soit servez immédiatement ou réservez au congélateur.

Le sorbet à la bonne texture...

Passez le mélange à la sorbetière…

Dressage

  • Réalisez de belles boules de glace que vous placerez dans des bols individuels et décorez avec les têtes d’asperges au sirop et quelques petites fleurs en sucre.

Glace étonnante aux asperges...une jolie douceur sucrée que vous allez découvrir!

Glace étonnante aux asperges…une jolie douceur sucrée que vous allez découvrir!


Crème aérienne au chocolat et ses pépites croustillantes

Je vous ai déjà fait découvrir la merveilleuse cuisine du chef Christophe Pauly  du restaurant “Le coq aux champs” à Soheit-Tinlot, prés de Liège en Belgique en vous livrant la recette de son délicieux pain si facile à faire (pour la recette cliquez ici). Aujourd’hui je vous dévoile la base d’un de ses desserts fétiche: la Crème aérienne au chocolat. Le chef la sert avec une base de caramel et de la glace vanille mais je préfère lui apporter un côté  croustillants avec ces petites pépites au chocolat qui sont de véritables gourmandises …

Crème aérienne au chocolat et ses pépites croustillantes

Crème aérienne au chocolat et ses pépites croustillantes

Ingrédients de la Crème aérienne au chocolat et ses pépites croustillantes (pour 4 personnes)

Pour la crème aérienne au chocolat

  • 150 g de crème fraîche liquide entière
  • 150 g de blanc d’œuf: vous ne monterez pas les blancs en neige mais vous les incorporerez directement à la crème…
  • 200 g de chocolat noir en pistole ou coupé en petits morceaux pour facilité sa fonte. J’utilise du chocolat noir Manjari de la marque Valrhona. Vous pouvez en acheter en cliquant sur la photo ci-dessous:

[amazon asin=B00UNELBFQ]
Pour la chantilly

  • 45 g de crème liquide entière
  • 15 g de mascarpone
  • 10 g de sucre semoule
  • quelques gouttes de vanille liquide

Pour les pépites croustillantes

  • 10 g de mycryo. C’est de la poudre de beurre de cacao. Même si on en utilise peu pour cette recette elle est indispensable car elle protégera la feuillantine de l’humidité du chocolat. Vos pépites resteront bien croquantes grâce à lui! Vous pouvez en trouver en cliquant sur la photo ci-dessous.

[amazon asin=B003QNVCEG]

  • 40 g de chocolat au lait. J’utilise du chocolat Jivara de la marque Valrhona. vous pouvez en trouver en cliquant sur la photo ci-dessous.

[amazon asin=B00BEVX00G]
 

  •  60 g de feuillantine: la feuillantine est réalisée à partir de crêpes dentelles. Vous pouvez donc acheter des crêpes dentelles et les écraser mais vous n’obtiendrez pas un mélange de brisures régulières. Si vous préférez en acheter vous pouvez en trouver en cliquant sur la photo ci-dessous:

[amazon asin=B00UNENOEW]

  • Et quelques décoration en chocolat ( il m’en restait de ma bûche Forêt Noire; pour la recette cliquez ici). Si vous n’avez pas de décorations en chocolat vous pouvez ajoutez un biscuit ou une gaufrette.

Matériel

  • un siphon; je vous conseille grandement les siphons de la marque ISI. Vous pouvez en trouver en cliquant sur la photo ci-dessous.

[amazon asin=B001U83TWW]

Préparation

On commence par les pépites croustilantes

  • Versez le mycryo dans un bol et faites-le fondre au bain marie. Il doit être complètement fondu.

Versez le mycryo dans un bol et faites -le fondre au bain marie

Versez le mycryo dans un bol et faites -le fondre au bain marie

Le mycryo doit être complètement fondu

Le mycryo doit être complètement fondu

  • Versez la feuillantine dans le mycryo et mélangez bien avec une maryse pour bien enrober la feuillantine.

Mélangez bien avec une maryse pour bien enrober la feuillantine

Mélangez bien avec une maryse pour bien enrober la feuillantine

  • Faites fondre le chocolat au bain marie.

Faites fondre le chocolat au bain marie

Faites fondre le chocolat au bain marie

  • Mélangez bien le chocolat à la feuillantine avec une maryse pour bien enrober la feuillantine.

Mélangez bien le chocolat à la feuillantine avec une maryse pour bien enrober la feuillantine

Mélangez bien le chocolat à la feuillantine avec une maryse pour bien enrober la feuillantine

  • Étalez la feuillantine sur une surface anti adhésive et laissez prendre le chocolat. Vos pépites au chocolat au lait sont prêtes. Elles se conservent plusieurs jours dans une boite hermétique. Cachez bien la boite car si vous avez des petits gourmands à la maison tout va vite disparaître!

Étalez la feuillantine sur une surface anti adhésive et laissez prendre le chocolat

Étalez la feuillantine sur une surface anti adhésive et laissez prendre le chocolat

Pour la crème aérienne au chocolat

  • Faites chauffer la crème à 90°: il ne faut pas qu’elle atteigne l’ébullition.

Chauffez la crème, le lait et la moitié du sucre dans une casserole

Chauffez la crème, le lait et la moitié du sucre dans une casserole

  • Versez la crème sur le chocolat coupé en morceaux. Attendez deux minutes puis mélangez avec une maryse jusqu’à ce que le chocolat soit complètement fondu. Attendez encore quelques minutes: le mélange doit être à moins de 60° lorsque vous y ajoutez les blancs d’œuf (non battus en neige je le rappelle). Mélangez bien à la maryse.

Mousseline chocolat

  • Versez dans un siphon d’un demi litre et vissez deux cartouches de gaz. Secouez bien. Soit vous avez un siphon ISI Thermo Whip et la température interne se maintient 2 heures en laissant le siphon à température ambiante, soit vous avez un siphon  Gourmet Whip et vous pouvez maintenir le siphon au bain marie (60°) contrairement au précédent. Pour tout connaitre sur l’utilisation des siphons cliquez ici.

Versez le tout dans votre siphon

Versez le tout dans votre siphon

Pour la chantilly

  • Versez la crème, le sucre et le mascarpone dans un récipient bien froid. Ajoutez l’extrait de vanille et battez le tout en chantilly. Lorsqu’elle commence à monter ajoutez le sucre. La crème doit avoir une bonne tenue. Réservez au frais.

Montez la crème en chantilly

Montez la crème en chantilly

Dressage

  • Déposez des pépites croustillantes dans le fond du bol puis pochez par dessus de la crème au chocolat avec le siphon.

Déposez des pépites croustillantes dans le fond du bol puis pochez par dessus de la crème au chocolat avec le siphon

Déposez des pépites croustillantes dans le fond du bol puis pochez par dessus de la crème au chocolat avec le siphon

  • Posez une cuillerée de chantilly au milieu et saupoudrez de pépites croustillantes. Décorez avec vos décoration en chocolat, des petites billes de meringue chocolatées, une langue de chat…C’est un petit bonheur de gourmandise!

Crème aérienne au chocolat et ses pépites croustillantes

Crème aérienne au chocolat et ses pépites croustillantes


Brioche suisse (fourrée crème pâtissière et chocolat)

Pour varier les plaisirs de la brioche de Pâques voici une recette classique que j’adorais (et que j’adore toujours) étant petite: la Brioche suisse. C’est un excellent goûter pour vos enfants: je suis sûre qu’ils vont adorer!

Brioche suisse (fourrée crème pâtissière et chocolat)

Brioche suisse (fourrée crème pâtissière et chocolat)

Ingrédients pour la Brioche suisse( pour environ 10 brioches suisse individuelles)

  • 250 g de farine
  • 10 g de levure boulangère fraîche
  • 40 g de sucre
  • 170 g de beurre mou (mais pas fondu) coupé en petits morceaux. Sortez le beurre du frigo une heure avant de commencer votre préparation
  • 150 g d’œuf (blancs et jaunes mélangés)
  • 1 cuillerée à café rase de sel
  • 0.1 décilitre de fleur d’oranger légèrement tiédie
  • sucre en pépites
  • un jaune pour dorer la brioche

Pour la crème pâtissière

  • 2,5 dl de lait entier
  • 3 jaunes d’œuf
  • 50 g de sucre semoule
  • 20 g de maïzena
  • 25 g de beurre
  • une gousse de vanille

Pour le reste de la garniture

  •  60 g de chocolat noir

Ingrédients

Ingrédients

Matériel

  • Vous pouvez pétrir à la main mais si vous pâtisser beaucoup il est très utile d’avoir un bon robot pâtissier. Vous pouvez en trouver en cliquant sur la photo ci-dessous.

[amazon asin=B01HKZZ4XU]

Préparation

Si vous possédez  un robot type Kitchen Aid, Kenwood ou autre équipé d’un pétrin utilisez-le. Sinon il faudra pétrir avec vos petites mains…

  • Faire légèrement tiédir l’eau de fleur d’oranger; mais attention elle ne doit pas dépasser 55° au risque de tuer la levure. Puis émiettez la levure dans ce liquide et mélangez jusqu’à ce que la levure soit dissoute.

 Mélanger le lait avec la levure.

Mélanger le lait avec la levure.

  • Tamisez la farine dans un grand bol. Ajoutez le sucre, le sel.

Tamisez le farine

Tamisez le farine

  • Battez les œufs légèrement avec une fourchette.

Battre les œufs légèrement avec une fourchette

Battre les œufs légèrement avec une fourchette

  • Puis ajoutez les œufs battus à la farine tamisée ainsi que la levure dissoute dans la fleur d’oranger. Pétrissez pendant 5 minutes pour obtenir une pâte assez dense.

Ajoutez les œufs battus, le sucre, le sel, la levure

Ajoutez les œufs battus, le sucre, le sel, la levure

  • Puis ajoutez au fur et à mesure le beurre coupé en petits morceaux. Pétrissez encore 5 mn : le beurre doit être complètement incorporé à la pâte.

Pétrir environ 10 mn

Pétrir environ 10 mn

  • Versez la pâte obtenue dans un grand récipient et recouvrez-la d’un torchon humide. Laissez lever la pâte pendant 1 heure 30: elle doit avoir doublé de volume. Si votre four peut chauffer à 30 ° utilisez-le alors pour faire lever la pâte à l’intérieur de celui ci.

2015-04-14-IMG-9999_6-6

2015-04-14-IMG-9999_8-8

  •  Farinez votre plan de travail et versez la pâte dessus. Donnez-lui la forme d’un boudin. Placez au frais pendant 2 heures.

Donnez à la pâte la forme du moule

Donnez à la pâte la forme du moule

Pendant le temps de pause on prépare la crème pâtissière.C’est comme la crème anglaise mais on y ajoute de la maïzena et du beurre.

  • Ouvrez la gousse de vanille en deux et à l’aide d’un petit couteau, grattez-en les petites graines.
gratter la gousse de vanille
  • Faites chauffer le lait avec la gousse et les graines de vanille.
portez le lait avec la gousse de vanille et ses graines
  • Dans un récipient versez le sucre et les jaunes d’œuf.
versez le sucre sur les jaunes
  • Battez le jaunes d’œufs et le sucre : le mélange doit blanchir. Vous devez voir une différence de couleur avant et après: le mélange devient plus clair.
Au début les jaunes sont bien jaunes...
A la fin ils ont blanchis!
  • Ajoutez la maïzena.

Ajoutez la maizena

Ajoutez la maïzena

  • Versez progressivement le lait chaud sur le mélange jaunes d’œuf/sucre/maïzena tout en fouettant.

Versez progressivement le lait chaud sur la crème

Versez progressivement le lait chaud sur la crème

  • Versez le mélange dans une casserole et faites chauffer à feu doux en fouettant en permanence. La crème va progressivement épaissir. Dés qu’elle est prise ôtez du feu et continuez à fouettez deux minutes pour qu’elle retombe en température et prenne une texture bien crémeuse.

faire chauffer à feu très doux en fouettant en permanence

La crème épaissie

  • Hors du feu et toujours en fouettant rajoutez les parcelles de beurre.

rajoutez les parcelles de beurre

rajoutez les parcelles de beurre

  • Versez dans un grand plat, filmez au contact (posez un papier film dessus) pour éviter qu’il se forme une croûte. Mettez au frigo.

Versez dans un grand plat, filmez au contact

Versez dans un grand plat, filmez au contact

Façonnage des brioches

  • Les deux heures passées, étalez la pâte à brioche au rouleau en forme de rectangle. Puis coupez les bords de manière à avoir une forme parfaite. Remettez au froid pendant une heure.

Etalez la pâte à brioche au rouleau en forme de rectangle

Etalez la pâte à brioche au rouleau en forme de rectangle

  • Fouettez la crème pâtissière refroidie pour la rendre bien crémeuse. Étalez la crème pâtissière sur la moitié de la pâte à l’aide d’une spatule.

Étalez la crème pâtissière sur la moitié de la pâte à l'aide d'une spatule

Étalez la crème pâtissière sur la moitié de la pâte à l’aide d’une spatule

  • A l’aide d’un couteau coupez le chocolat en petits morceaux.

A l'aide d'un couteau coupez le chocolat en petits morceaux

A l’aide d’un couteau coupez le chocolat en petits morceaux

  • Saupoudrez la crème pâtissière de copeaux de chocolat.

Saupoudrez la crème pâtissière de copeaux de chocolat

Saupoudrez la crème pâtissière de copeaux de chocolat

  • Puis rabattez le côté sans crème sur le côté crémé.

Puis rabattez le côté sans crème sur le côté crémé

Puis rabattez le côté sans crème sur le côté crémé

  • Et coupez en tronçons de même largeur. Déposez-les sur votre plaque de cuisson recouverte d’un silpat ou papier cuisson. Ne les serrez pas trop car les brioches risquent de se rejoindre à la pousse…

Coupez en tronçons de même largeur

Coupez en tronçons de même largeur

  • Puis laissez pousser à température ambiante pendant 2 h 30 toujours recouvert d’un linge propre. A la fin de la pousse badigeonnez les brioches au jaune d’œuf à l’aide d’un pinceau. Enfournez à 180° pendant 15 à 20 mn suivant les fours. Surveillez la cuisson.

 Badigeonnez les brioches au jaune d’œuf à l'aide d'un

Badigeonnez les brioches au jaune d’œuf à l’aide d’un pinceau puis enfournez

Et voici les petites gourmandises toutes chaudes à la sortie du four!

Brioche suisse (fourrée crème pâtissière et chocolat)

Brioche suisse (fourrée crème pâtissière et chocolat)

Brioche suisse (fourrée crème pâtissière et chocolat)

Brioche suisse (fourrée crème pâtissière et chocolat)

 


Barres de céréales ultra croquantes maison

Les barres de céréales sont très à la mode en ce moment. Mais avez-vous pensé que vous pouvez en faire très facilement chez vous? C’est un jeu d’enfant. La recette de mes “Barres de céréales ultra croquantes maison” ne nécessite pas de connaissance technique en pâtisserie ni matériel particulier (bien que si vous désirez des barres régulières une plaque de moules préformés en silicone s’avère nécessaire ou un emporte pièce dont vous choisirez la forme).

Les barres que je vous propose sont extrêmement croustillantes, gourmandes et délicieuses mais surtout elles ne contiendront ni arômes artificiels ni tous autres additifs industriels néfastes pour votre santé. Vous pouvez aussi varier à votre guise les éléments qui les composent (voir la liste des idées en fin d’article) mais conservez la proportion d’éléments secs et graines par rapport aux éléments humides et à la quantité de sirop.

Barres de céréales ultra croquantes maison

Barres de céréales ultra croquantes maison

Ingrédients pour 12 Barres de céréales ultra croquantes maison

Vous trouverez l’ensemble des ingrédients sans problème dans les magasins bio ou diététique. 

Pour les éléments secs

  • 20 g de flocon d’avoine
  • 20 g de poudre de noix de coco
  • 55 g de riz soufflé non sucré. Vous pouvez trouver sur Internet des recettes de riz soufflé maison: mais sachez que vous n’obtiendrez jamais le riz soufflé que vous connaissez. Vous obtiendrez plutôt un riz dont le grain a éclaté et qui est croquant mais pas croustillant…Si vous voulez essayer rien de plus facile: faites chauffer une poêle puis versez le riz à sec (choisissez du riz à risotto, c’est celui qui marche le mieux). Puis mélangez en permanence pendant 3 à 4 mn. Vous allez entendre des tout petits “pops” et vous verrez les grains juste frémir par moment: ce sont les grains de riz qui éclatent. Donc pas de grains qui sautent comme le mais ou de beaux grains soufflés comme dans le commerce…Ce riz soufflé industriel est souvent élaboré en plaçant les grains sous haute pression en présence de vapeur d’eau: quand l’enveloppe du grain rompt, la vapeur dilate l’albumen du grain, augmentant plusieurs fois son volume. Dans d’autres cas le riz et les autres ingrédients sont réduits en une pâte à laquelle on donne la forme de grains de riz soufflés à la cuisson. Pour vous donner une idée du résultat voici le riz “soufflé” obtenu à la poêle:

Riz soufflé maison

Riz soufflé maison

 

Pour les graines

  • 30 g de graines de sarrasin torréfiées
  • 30 g de pistaches

Pour les éléments humides

  • 20 g de gingembre confit. Je vous conseille vivement celui de la maison Thiercelin qui est un pur bonheur! Pour en trouver cliquez ici.
  • 30 g d’abricots secs

Pour le sirop

  • 35 g de beurre
  • 55 g de sucre
  • 25 g de sirop de glucose. Vous pouvez en trouver en cliquant sur la photo ci dessous:

[amazon asin=B00OFU05FQ]
Pour l’enrobage au chocolat

  • du chocolat noir de couverture. J’utilise du cacao Barry Mexique que vous pouvez trouver en cliquant sur la photo ci dessous:

[amazon asin=B01A81RKTE]
 

Matériel: (si vous désirez des barres bien régulières surtout si vous faites un enrobage chocolat…)

Si vous n’avez pas de moules en silicone utilisez un emporte pièce (carré, rond, rectangulaire etc…) et tassez le mélange dedans puis ôtez l’emporte pièce délicatement; recommencez l’opération jusqu’à épuisement du mélange.

Vous trouverez les moules en silicone que j’ai utilisés sur le site Meilleur du Chef (cliquez ici)

 

Préparation

  • On commence par peser tous les ingrédients. Puis torréfiez les graines de sarrasin à 180° au four pendant 10 mn.

Puis torréfiez les graines de sarrasin à 180° au four pendant 10 mn

Puis torréfiez les graines de sarrasin à 180° au four pendant 10 mn

  • Coupez les abricots, les pistaches et le gingembre en petite brunoise.

Coupez les abricots en petite brunoise

Coupez les abricots en petite brunoise

Coupez les pistaches en petites brunoise

Coupez les pistaches en petite brunoise

Coupez le gingembre en petite brunoise

Coupez le gingembre en petite brunoise

  • Versez tous les éléments (éléments secs, graines et éléments humides) dans un grand bol. Mélangez bien.

Versez tous les éléments (éléments secs, graines et éléments humides) dans un grand bol

Versez tous les éléments (éléments secs, graines et éléments humides) dans un grand bol

  • Préparez le sirop: versez le beurre, le sucre et le sirop de glucose. Laissez formez un caramel clair. Dés que vous obtenez un caramel clair versez-le dans le bol contenant tous les autres éléments et rapidement mélangez bien.

Préparez le sirop: versez le beurre, le sucre et le sirop de glucose

Préparez le sirop: versez le beurre, le sucre et le sirop de glucose

  • Versez le mélange dans les moules et tassez bien avec une cuillère ou une petite spatule. Si vous n’avez pas de moules en silicone utilisez un emporte pièce (carré, rond, rectangulaire etc) et tassez le mélange dedans puis ôtez l’emporte pièce délicatement: recommencez l’opération jusqu’à épuisement du mélange. Enfournez à 180° pendant 20 mn. En milieu de cuisson tassez encore une fois.

Versez le mélange dans les moules et tassez bien avec une cuillère ou une petite spatule

Versez le mélange dans les moules et tassez bien avec une cuillère ou une petite spatule

  • Sortez les barres du four. Je les tasse encore une fois doucement à la sortie du four…Laissez-les refroidir à température ambiante puis passez-les au frais pendant 30 mn.

Sortez les barres du four. Je les tasse encore une fois doucement à la sortie du four

Sortez les barres du four. Je les tasse encore une fois doucement à la sortie du four

  • Vous pouvez alors les démouler délicatement et les déposer au fur et à mesure sur un plat.

Vous pouvez alors les démouler délicatement et les déposer au fur et à mesure sur un plat.

Vous pouvez alors les démouler délicatement et les déposer au fur et à mesure sur un plat.

Nettoyez bien vos moules en silicone et essuyez-les bien: cela est nécessaire pour avoir une belle couverture en chocolat si vous désirez en faire une.

Pour la couverture en chocolat

  • Faites chauffer du chocolat de votre choix en morceaux au bain marie.

Faites chauffer du chocolat de votre choix en morceaux au bain marie

Faites chauffer du chocolat de votre choix en morceaux au bain marie

  • Versez une petite cuillère de chocolat fondu dans le fond des moules.

Versez une petite cuillère de chocolat fondu dans le fond des moules

Versez une petite cuillère de chocolat fondu dans le fond des moules

  • Réinserez les barres dans les moules et appuyez délicatement. Laissez prendre à température ambiante au moins une heure (ou 15 mn au frais s’il fait trop chaud dans votre cuisine).

Réinserez les barres dans les moules et appuyez délicatement

Réinserez les barres dans les moules et appuyez délicatement

  • Démoulez et croquez!

Démoulez et croquez!

Démoulez et croquez!

Barres de céréales ultra croquantes maison

Barres de céréales ultra croquantes maison

Barres de céréales ultra croquantes maison

Barres de céréales ultra croquantes maison

Idées pour d’autres barres

Pour les éléments secs

  • riz soufflé
  • kamut soufflé
  • flocon d’avoine, de sarrasin, d’épeautre,de riz (toastés ou non)
  • pétale de mais
  • de la feuillantine
  • poudre de noix de coco, d’amande ou de noisette
  • quinoa soufflé
  • millet soufflé
  • flocons de châtaigne toastées
  • pop corn

Pour les graines (que vous pouvez torréfier à l’avance…)

  • noix, noix de pécan, de macadamia, de cajou
  • noisettes
  • amande
  • cacahuète
  • pistache
  • lamelles de noix de coco séchées
  • graine de sarrasin, de pavot, sésame, de tournesol, de courge, de chia, de lin

Pour les éléments humides

  • abricots secs
  • pruneaux secs
  • dattes, figues séchées
  • fraises séchées
  • fruits confits ( papaye, ananas, citron, orange, cerise…)
  • gingembre confit
  • raisins secs, cranberrys, baies de goji : attention coupez toujours ces derniers en morceaux car ils peuvent gonfler à la cuisson et fragiliser la tenue de vos barres

Pour le sirop: vous pouvez l’enrichir avec:

  • sirop d’érable, golden sirup, sirop de liège, sirop d’agave, miel, sirop de coco…
  • remplacez le beurre par du beurre de noix de coco

Si vous ne trempez pas vos barres dans le chocolat après cuisson vous pouvez également intégrer des petits morceaux de chocolat dans vos barres…

 

 


Beignets à la vanille de Philippe Conticini (recette en vidéo)

C’est la saison des carnavals et bien sûr des beignets! Cette année je vous en propose une version “bombe atomique de plaisir”! Voici la définition de cette recette pour laquelle nous devons remercier le Chef pâtissier Philippe Conticini. C’est effectivement un pur délice. Et cerise sur le gâteau je vous propose la vidéo de la réalisation de cette sublime gourmandise en fin d’article.

Le Chef publie régulièrement des tutoriels de ses recettes en live sur sur compte Facebook. Si vous aimez pâtisser n’hésitez plus : rejoigniez-le en cliquant ici pour découvrir d’autres tutoriels en vidéo avec The Chef.

Si vous désirez une recette plus classique régalez-vous avec les Beignets de Carnaval ou les ganses de mon arrière grand mère…Pour la recette cliquez ici.

 

Beignets à la vanille de Philippe Conticini (recette en vidéo)

Beignets à la vanille de Philippe Conticini

Et pour d’autres recettes ultra gourmandes du Chef je vous conseille son livre” Conticini en live”. Pour le commander cliquez sur la photo ci-dessous:
[amazon asin=2412029520]
 

Ingrédients: pour environ une quinzaine de Beignets à la vanille de Philippe Conticini

Pour la crème pâtissière pour beignets :

  •  325 g de lait demi écrémé
  •  1 ½ gousse de vanille
  • 2 jaunes d’œufs (115 gr)
  • 35 g de sucre semoule
  • 5 g de maïzena
  • 5 g de farine type 55
  • 20 g de beurre

Pour la pâte à beignet :

  • 30 g de farine de riz (à défaut, de la fécule de pomme de terre)
  • 15 g de fécule de pomme de terre
  • 90 g de farine de blé (Type 45 si possible)
  • 8 g de levure chimique
  • 1 belle pincée de fleur de sel
  •  1 ½ cuillère à soupe d’huile neutre
  • 100 g d’eau minérale
  • 2 blancs d’œufs
  • 8 g de levure fraîche de boulanger

Matériel:

  • un petit chalumeau de cuisine (facultatif: vos petits choux seront encore plus dorés…)
  • des petites brochettes en bois d’une quinzaine de cm pour la présentation. Vous pouvez en trouver ici:

[amazon asin=B01G5AXSM0]

  • moule demi sphère de 3 cm de diamètre. Vous pouvez en trouver ici:

[amazon asin=B002ZIH5XU]

Préparation:

Pour la crème pâtissière 

  • Dans une casserole, portez le lait à frémissement avec la demi gousse de vanille préalablement fendue en deux et grattée, puis retirez aussitôt la casserole du feu. Laissez infuser le tout, hors du feu, pendant 15 mn à couvert.

Portez le lait à frémissement avec la demi gousse de vanille

Portez le lait à frémissement avec la demi gousse de vanille

  • Fouettez les jaunes d’œufs avec le sucre dans un saladier .

Dans un saladier fouettez les jaunes d'œufs, avec le sucre

Dans un saladier fouettez les jaunes d’œufs, avec le sucre

  • Ajoutez la farine et la fécule de maïs. Mélangez bien afin d’obtenir une pâte homogène.

Mélangez bien

Mélangez bien

  • Puis ajoutez la moitié du lait encore chaud (débarrassé de la demi-gousse de vanille). Mélangez à nouveau, puis reversez le tout dans la casserole dans laquelle se trouve l’autre moitié du lait. Cuisez en fouettant en permanence jusqu’à ce que la crème prenne.

casserole dans laquelle se trouve l'autre moitié du lait

Reversez le tout dans la casserole dans laquelle se trouve l’autre moitié du lait

  •  Quand la crème est cuite, ajoutez, hors du feu, le beurre froid coupé en morceaux, puis mélangez intimement et fouettez énergiquement 30 secondes.

Ajoutez, hors du feu, le beurre froid coupé en morceaux, puis mélangez

Ajoutez, hors du feu, le beurre froid coupé en morceaux, puis mélangez

Pour le moulage de la crème pâtissière 

  • A l’aide d’une poche à douille (à défaut, une cuillère à café) versez la crème encore chaude dans des moules demi sphères souples (2,5 cm de diamètre). Insérez des pistoles en chocolat dans la moitié des demi-sphères (comme je suis très très gourmande je n’ai pas pu m’empêcher d’insérer deux petites pistoles de chocolat dans la moitié de mes demi sphères pour avoir une petite surprise gourmande à la dégustation). Recouvrez-les bien de crème et lissez la surface des moules remplies de crème à l’aide d’une palette en inox. Filmez puis placez le tout au congélateur pendant 2 heures. il est important de bien lisser la surface afin de faciliter l’assemblage des sphères (opération suivante).

Insérez des pistoles en chocolat dans la moitié des demi-sphères

Insérez des pistoles en chocolat dans la moitié des demi-sphères

Versez la crème encore chaude dans des formes de demi sphères

Versez la crème encore chaude dans des formes de demi sphères

  • Une fois congelées, démoulez les demi-sphères et superposez-les par deux, en appuyant bien pour qu’elles forment une boule. Lissez-les si besoin avec le pouce au niveau de la jointure pour qu’elles soient nettes. Pour bien comprendre la technique regardez bien la vidéo du chef en fin d’article et surtout mettez des gants pour cette opération (à la fois pour une question d’hygiène mais aussi pour garder vos mains bien propres). Conservez-les filmées au congélateur le temps de préparer la pâte à beignet.

Assemblage des demi-sphères

Assemblage des demi-sphères

Pour la pâte à beignet 

  • Dans un saladier, mélangez l’eau, les blancs d’œuf et l’huile d’arachide. Ajoutez les poudres (farine, levure chimique, levure de boulanger, sel et fécule), puis mélangez le tout intimement au fouet. On obtient une pâte très blanche, assez épaisse, mais encore très souple.

On obtient une pâte très blanche, assez épaisse, mais encore très souple

On obtient une pâte très blanche, assez épaisse, mais encore très souple

  •  Recouvrez le saladier avec un torchon, puis laissez fermenter la pâte à beignet à température ambiante, pendant 20 mn avant utilisation. Elle doit doubler de volume.

aissez fermenter la pâte à beignet à température ambiante

Laissez fermenter la pâte à beignet à température ambiante

Pour la cuisson des beignets à la vanille 

  •  A l’aide d’une écumoire, trempez les boules de crème encore congelées dans la pâte à beignets, égouttez-les, puis plongez-les dans une casserole remplie d’huile à 180°, jusqu’à l’obtention d’une jolie couleur blonde. Regardez bien la technique du chef sur la vidéo pour bien les enrober de pâte. A l’aide d’une écumoire retirez les beignets et égouttez-les sur une feuille de papier absorbant.

A l'aide d’une écumoire, retirez les beignets

A l’aide d’une écumoire, retirez les beignets

  • Coupez au ciseau les petites boursouflures formées aux extrémités. Puis roulez les beignets à chaud dans du sucre semoule. Si vous voulez, vous pouvez caraméliser les beignets à l’aide d’un chalumeau.

Passez les beignets dans du sucre semoule

Passez les beignets dans du sucre semoule

Puis caramèlisez les beignets au chalumeau

Puis caramélisez les beignets au chalumeau

Piquez les beignets sur une brochette et servez-les avec un peu de chocolat fondu…A déguster sans attendre!

Beignets à la vanille de Philippe Conticini (recette en vidéo)

Beignets à la vanille de Philippe Conticini

Beignets à la vanille de Philippe Conticini (recette en vidéo)

Beignets à la vanille de Philippe Conticini (recette en vidéo)

Voici ce que cela donne: écoutez bien le petit bruit croquant… Miam miam!

Et comme promis voici la vidéo de la recette présentée par  le chef en personne!

Les beignets à la vanille en live ! #conticini #beignets

Publiée par Philippe Conticini sur Mercredi 8 juin 2016

 


Crêpes Suzette revisitées

Ce vendredi c’est la chandeleur, jour commémoratif de la présentation au Temple de l’enfant Jésus . Mais c’est surtout la journée des crêpes pour les gourmands! Cette année je vous propose une recette du chef doublement étoilé Christopher Coutanceau qui revisite la crêpe Suzette. A partir d’une simple pâte à crêpes, d’une bonne crème pâtissière, quelques suprêmes d’orange et une délicieuse sauce Suzette sans alcool vous allez réaliser les meilleures Crêpes Suzette de votre vie!

Crêpes Suzette revisitées

Crêpes Suzette revisitées

Le chef sert ces crêpes accompagnées d’un sorbet au Kalamansi et de tuiles dentelles à l’orange.

Vous désirez d’autres recettes de crêpes…

Ingrédients ( pour 4 personnes)

Pour la pâte à crêpes: la pâte se prépare 1/2 journée à l’avance.

  • 125 g de farine tamisée
  • 90 g d’oeuf  (cassez 3 œufs, battez-les dans un bol avec une fourchette et prélevez la quantité souhaitée soit 90 g)
  • 25 g de sucre semoule
  • 5 g de sel
  • 25 g de beurre fondu
  • 250 g de lait entier
  • un bouchon de Grand Marnier si vous le désirez

Pour la crème pâtissière à l’orange

  • le zeste d’une orange
  • 250 g de lait entier
  • une gousse de vanille
  • 50 g de jaune d’œuf
  • 40 g de sucre semoule
  • 20 g de poudre à crème ou de maizena
  • un bouchon de Grand Marnier si vous le désirez

Pour la sauce Suzette

  • 250 g de jus d’orange frais et le zeste des oranges que vous avez pressées
  • 20 g de sucre semoule
  • 100 g de crème fraîche liquide entière

Pour la garniture

  • une ou deux orange pelées à vif pour obtenir des suprêmes (quartiers d’orange sans la peau)

Matériel

  • une poêle à crêpes bien sûr! Vous en trouverez en cliquant sur la photo ci-dessous.

[amazon asin=B0781VL2DK]

Préparation des Crêpes Suzette revisitées

Pour la pâte à crêpes

  • Mélangez tous les ingrédients de la pâte et laissez reposer pendant une demi journée.

laissez reposer pendant une demi journée

Laissez reposer pendant une demi journée

Pour la crème pâtissière

  • Fendez la gousse de vanille dans le sens de la longueur et à l’aide d’un petit couteau grattez chaque côté pour en extraire les grains que vous ajouterez à votre lait.

gratter la gousse de vanille

gratter la gousse de vanille

  • Portez le lait parfumé avec le zeste d’orange et la vanille à ébullition tout en mélangeant avec un fouet pour éviter que le lait n’accroche dans le fond de la casserole. Retirez alors du feu et réservez juste le temps de blanchir les œufs ( étape suivante).

Portez le lait parfumé avec le zeste d'orange et la vanille à ébullition tout en mélangeant avec un fouet

Portez le lait parfumé avec le zeste d’orange et la vanille à ébullition tout en mélangeant avec un fouet

  • Dans un grand bol fouettez vivement les jaunes d’œufs et le sucre pour les blanchir: les jaunes perdent leur belle couleur dorée et deviennent plus pâles.

versez le sucre sur les jaunes

versez le sucre sur les jaunes

Au début les jaunes sont bien jaunes...

Le mélange blanchit

  • Attention: évitez de laisser les jaunes et le sucre en contact trop longtemps: le sucre ” brûle” les jaunes et cela altérera le résultat final. Donc restez concentré à votre poste jusqu’à ce que vous ayez finalisé votre crème!
  • Ajoutez la maïzena (ou la poudre à crème) tamisée aux œufs blanchis et mélangez délicatement.

Ajoutez la maïzena aux oeufs

Ajoutez la maïzena aux oeufs

  • Versez un peu de votre lait chaud dans cette préparation et fouettez pour bien lier le tout . Répétez l’opération   2 ou 3 fois de manière  à ce que les œufs ne coagulent pas à cause de la chaleur.

Versez une partie du lait progressivement sur les oeufs

Versez une partie du lait progressivement sur les oeufs

  •  Reversez l’ensemble dans la casserole de lait toujours en mélangeant bien. Remettre la casserole sur le feu. Pour cuire la crème portez ce mélange à ébullition 2 à 3 mn sans jamais arrêter de tourner avec votre fouet et en n’oubliant pas les coins de la casserole. La crème doit épaissir.

Crème pâtissière

Crème pâtissière

  • Versez dans un plat et filmez au contact avec du film alimentaire pour éviter qu’une croûte se forme sur la crème. Réservez au frais.

Versez dans un grand plat, filmez au contact

Versez dans un grand plat, filmez au contact

Pour la sauce suzette

  • Pressez les oranges et dans une casserole portez à ébullition le jus d’orange avec le zeste et le sucre.  Laissez réduire jusqu’à obtention de 100 g de jus réduit.

Laissez réduire le jus d'orange jusqu'à obtention de 100 g de jus réduit

Laissez réduire le jus d’orange jusqu’à obtention de 100 g de jus réduit

  • Hors feu ajoutez la crème fraîche et mixez avec un mixeur plongeant. Réservez.

Hors feu ajoutez la crème fraîche et mixez avec un mixeur plongeant. Réservez.

Hors feu ajoutez la crème fraîche et mixez avec un mixeur plongeant. Réservez.

Pour la garniture

  • Coupez les deux extrémité de l’orange. Puis à l’aide d’un couteau qui coupe bien ôtez la peau tout autour de l’orange.

Pelez à vif les oranges

Pelez à vif les oranges

  • A l’aide d’un petit couteau prélevez alors les quartiers d’orange (les suprêmes). Réservez.

Prélevez les suprêmes

Prélevez les suprêmes

Tous vos éléments sont prêts. Il faut maintenant cuire les crêpes et les farcir.

  • Mettez une noix de beurre dans votre poêle à feu doux. Versez une louche de pâte et laissez cuire doucement. Puis retournez la crêpe. Réservez au fur et à mesure.

Cuisson des crêpes

Cuisson des crêpes

  • Coupez les crêpes en deux et pliez chaque moitié en triangle selon le schéma ci dessous (deuxième ligne) en déposant en haut au coin une petite cuillère de crème pâtissière (point noir) et un demi quartier d’orange.

Pliage de la crêpe

Pliage de la crêpe

Le pliage en photo…

  • Coupez la crêpe en deux.

Coupez les crêpes en deux

Coupez les crêpes en deux

  • Placez la demi crêpe côté arrondi sur la gauche. Pliez la demi crêpe en deux dans le sens de la longueur.

Pliez la demi crêpe en deux

Pliez la demi crêpe en deux

  • Déposez une pointe de crème pâtissière sur le coin supérieur ainsi qu’un petit quartier d’orange.

Déposez une pointe de crème pâtissière sur le coin supérieur ainsi qu'un petit quartier d'orange

Déposez une pointe de crème pâtissière sur le coin supérieur ainsi qu’un petit quartier d’orange

  • Repliez le coin supérieur vers la gauche.

Repliez le coin supérieur vers la gauche

Repliez le coin supérieur vers la gauche

  • Puis continuez à repliez la crêpe: rabattre le coin supérieur vers la droite et ainsi de suite en suivant le schéma donné plus haut.

Puis continuez à repliez la crêpe en suivant le schéma donné ci-dessus.

Puis continuez à repliez la crêpe en suivant le schéma donné ci-dessus.

  • La crêpe est prête. Réservez dans un plat au fur et à mesure.

La crêpe est prête

La crêpe est prête

  • Les crêpes pliées repassez-les à la poêle avec une noix de beurre juste avant de servir.

Repassez les triangles de crêpes à la poêle avec une noix de beurre juste avant de servir

Repassez les triangles de crêpes à la poêle avec une noix de beurre juste avant de servir

Dressage

  • Dressez sur l’assiette avec quelques quartiers d’orange et un peu de crème Suzette…Zestez un peu d’orange par dessus. Bon appétit!

Crêpes Suzette revisitées

Crêpes Suzette revisitées

Crêpes Suzette revisitées

Crêpes Suzette revisitées

Crêpes Suzette revisitées

Crêpes Suzette revisitées