Bûche glacée miel gingembre, noisettes et amandes caramélisées

La Bûche…Le point phare de votre dîner de fêtes. Cette année je vous en propose une qui non seulement se prépare à l’avance mais en plus elle est facile à faire et surtout c’est un vrai délice. Vous pouvez la servir tel quelle ou bien l’agrémenter d’une sauce chocolat ou caramel. A vous de choisir!

Je vous en donne la recette à l’avance pour que vous ayez le temps de la tester.

Bûche glacée miel gingembre, noisettes et amandes caramélisées

Matériel

  • Un moule à bûche qui est indispensable pour le montage. La marque De Buyer vous en propose un qui est vraiment très bien. Vous pouvez en trouver  en cliquant sur la photo ci-dessous:

  • Un thermomètre de cuisson

  • Des longues spatules coudées pour déplacer votre bûche sans encombre. Vous pouvez en trouver en cliquant sur la photo ci-dessous:

Ingrédients pour une bûche de 8 personnes (taille du moule: 30/8/6,5 cm)

Pour les fruits secs caramélisés :

  • 80 g de sucre
  • 40 g d’eau
  • 85 g d’amandes torréfiées (sans la peau)
  • 85 g de noisettes du Piémont (sans la peau)

Pour la meringue :

  • 250 g de miel
  • 6 blancs d’œuf
  • 600 ml de crème fraîche liquide entière
  • 15 g de gingembre confit au sucre

Et enfin:

  • 85 g de pistaches entières décortiquées non salées et non caramélisées
  • de la brésilienne (noisettes broyées, torréfiées et caramélisées)

Préparation

  • Faites chauffer l’eau et le sucre à 117° et versez les noisettes et les amandes.

Faites chauffer l'eau et le sucre à 117° et versez les noisettes

Faites chauffer l’eau et le sucre à 117° et versez les noisettes

  • Mélangez alors continuellement. Le mélange va devenir très sableux.

Le mélange sucre et noisettes va devenir très sableux

Le mélange sucre et noisettes va devenir très sableux

  • Puis progressivement les fruits secs vont dorer puis se couvrir de caramel. Ce n’est pas très difficile : il  faut juste un peu de patience mais surtout mélangez en permanence.

Les noisettes vont dorer et se couvrir de caramel

Les noisettes vont dorer et se couvrir de caramel

  • Débarrassez les fruits secs sur un revêtement anti-adhésif. Laissez refroidir et mettre-les  dans un récipient hermétique en attendant le dressage.

Débarrassez les noisettes sur un revêtement anti-adhésif

Débarrassez les noisettes sur un revêtement

  • Quand les fruits secs caramélisés sont refroidis, mettez-les dans un sachet et fermez-le bien. Puis à l’aide d’un rouleau à pâtisserie, tapez légèrement pour concasser le tout. Attention il faut garder des morceaux et ne pas faire trop de poudre!

Tapez légèrement concasser le tout

  • Pour la meringue : mixez le gingembre confit puis versez-le avec le miel dans une casserole; faites chauffer le mélange pour qu’il atteigne 120°C.

Faites chauffer le miel avec le gingembre confit mixé

  • Pendant que le miel chauffe, montez les blancs en neige. Quand le miel est à bonne température, versez-le en un fin filet sur les blancs que vous finissez de monter et fouettez jusqu’à ce que le mélange soit redescendu à température ambiante.

Versez le miel en filet sur les blancs d’œufs montés

  • Montez la crème fraîche liquide: elle doit être prise mais ne doit pas être trop ferme. Réservez au frais.

Montez la crème fraîche liquide

  • Dés que les blancs sont redescendus en température ajoutez-les à la crème à l’aide d’une maryse.

Ajoutez les blancs à la crème

  • Puis versez les pistaches et les fruits secs caramélisés. Mélangez bien avec la maryse.

Versez les pistaches, les fruits secs caramélisés

  • Moulez la préparation dans votre moule à bûche tapissé d’une feuille de rhodoïde ou de papier cuisson.  Placez au congélateur  pendant 8 heures.

Moulez la préparation dans votre moule à bûche

  • Sortez-la glace du congélateur 30 minutes avant de la déguster. Ôtez la feuille de papier cuisson (ou le rhodoïde suivant ce que vous avez employé). Placez la bûche dans un grand plat dans lequel vous aurez versé votre brésilienne. Puis ramenez la brésilienne sur les côtes de manière à la faire adhérer à la bûche.

Amenez la brésilienne sur les côtes de manière à la faire adhérer à la bûche

  • Aidez-vous d’une grande spatule coudée ou plate pour déplacer ensuite votre bûche sur votre plat de présentation. Place-la au frigo en attendant de servir. Vous pouvez également présenter ce dessert en portions individuelles en utilisant des moules anti adhésifs de la forme de votre choix…

Bûche glacée miel gingembre, noisettes et amandes caramélisées

Bûche glacée miel gingembre, noisettes et amandes caramélisées

Petit plus

  • Vous pouvez mouler également  votre préparation dans des moules individuels pour une présentation à l’assiette…

Bûche glacée miel gingembre, noisettes et amandes caramélisées

Bûche glacée miel gingembre, noisettes et amandes caramélisées


Galette des rois version sucrée salée

L’Épiphanie, le temps des bonnes galettes. Il en existe de toutes sortes selon les régions (brioche aux fruits confits, galette feuilletée et frangipane, la franc comtoise à la pâte à chou, etc…). Mais cette année je vous en propose une version plus originale, pour changer un peu… Une version salée sucrée pour ceux qui ont envie de sortir un peu des sentiers battus: ma Galette des rois version sucrée salée, au poulet, oignon, menthe et raisin blond, version pastilla!

N’oubliez pas que pour faire une bonne galette maison il faut absolument faire sa pâte feuilletée… Hé oui l’excellence demande un peu d’effort mais ce n’est pas insurmontable! Donc pour commencer cette recette,  je vous renvoie en premier sur mon article précédent: « La pâte feuilletée: tous les secrets de sa réussite« . Puis revenez me voir pour la suite de la recette…ou passez chez votre pâtissier pour en en acheter.

Si vous désirez d’autres recettes de galette:

  • Pour la recette classique cliquez ici.
  • Pour l’étoile des rois mages, ma galette des rois aux fruits d’Orient, cliquez ici.
  • Si vous aimez le chocolat vous choisirez ma gourmande galette au chocolat et noisettes croquantes. Pour la recette cliquez ici.
  • Pour une version sucrée et pepsi vous aimerez Ma galette des rois citron coco. pour la recette cliquez ici.

Galette des rois version sucrée salée

Galette des rois version sucrée salée

Ingrédients pour une Galette des rois version sucrée salée

  • de la pâte feuilletée maison (environ 500 g) ou deux rouleaux de pâte feuilletée du commerce
  • un bouillon de légumes (type Knorr marmite)
  • 3 oignons
  • 80 g d’amandes salées
  • 80 g de raisin blonds
  • 2 blancs de poulet
  • 8 g de feuille de menthe
  • une cuillerée à soupe de ras el anout
  • sel, poivre

Materiel

  • un silpat pour la cuisson de la galette. vous pouvez en trouver en cliquant sur la photo ci dessous

  • des grandes spatules pour déplacer la galette

Préparation

  • Faites pocher vos blancs de poulet dans une casserole d’eau parfumée avec un bouillon knorr (ou mieux un bouillon maison…) pendant 15 mn à tout petit feu et à couvert. Détaillez les blancs en tranches et réservez.

Faites pocher vos blancs de poulet dans une casserole d'eau parfumée avec un bouillon

Faites pocher vos blancs de poulet dans une casserole d’eau parfumée avec un bouillon

Détaillez les blancs en tranches et réservez

Détaillez les blancs en tranches et réservez

  • Épluchez et ciselez finement les oignons.

Épluchez les oignons et coupez les en fines lamelles

Épluchez les oignons et coupez les en fines lamelles

  • Faites revenir les oignons avec un peu d’huile et le ras el hanout. Puis couvrez les et poursuivez la cuisson à feu très doux jusqu’à ce que les oignons soient fondants.

Faites revenir les oignons avec un peu d'huile et le ras el hanout

Faites revenir les oignons avec un peu d’huile et le ras el hanout

  • Rajoutez les raisins blonds et poursuivez la cuisson pendant 5 mn.

Rajoutez les raisins blonds et poursuivez la cuisson pendant 5 mn

Rajoutez les raisins blonds et poursuivez la cuisson pendant 5 mn

  • En fin de cuisson ajoutez la menthe ciselée et mélangez bien. Réservez.

En fin de cuisson ajoutez la menthe ciselée et mélangez bien

En fin de cuisson ajoutez la menthe ciselée et mélangez bien

  • Placez les amandes dans un sachet plastique et écrasez-les grossièrement avec un rouleau à pâtisserie.

Placez les amandes dans un sachet plastique et écrasez-les grossièrement avec un rouleau à pâtisserie

Placez les amandes dans un sachet plastique et écrasez-les grossièrement avec un rouleau à pâtisserie

  • Sortez la pâte feuilletée du frigo et coupez-la en deux.

coupez la en deux

Coupez la en deux

  • Abaissez le premier morceau en lui donnant une forme de carré sur un silpat ou papier cuisson.

Abaissez le premier morceau en lui donnant une forme de carré

Abaissez le premier morceau en lui donnant une forme de carré

  • A l’aide du rouleau à pâtisserie déposez-la sur sur un silpat ou papier cuisson.

déposez la sur sur un silpat

Déposez-la sur un silpat

  • Posez dessus un cercle à tarte de 26 cm de diamètre et découpez autour avec un couteau. Ôtez la pâte en trop et réservez la au frais. Vous pourrez retravailler  ce surplus de pâte mais surtout ne l’utilisez pas pour des préparations montées (qui doivent prendre du volume) comme les bouchées à la reine ou une galette des rois.

Galette des rois salée

  • Battez un jaune d’œuf avec un peu d’eau froide.

Battez les œufs rapidement

Battez un jaune d’œuf avec un peu d’eau froide

  • Saupoudrez l’intérieur du cercle de pâte avec des éclats d’amandes. Faites attention de ne pas en mettre sur le pourtour au risque que les bords de la galette ne se soudent pas.

Saupoudrez l’intérieur du cercle de pâte d'éclats d'amandes

Saupoudrez l’intérieur du cercle de pâte d’éclats d’amandes

  • Déposez dessus la moitié des oignons aux raisins puis les tranches de poulet en rosace.

Déposez dessus les tranches de poulet en rosace

Déposez dessus les tranches de poulet en rosace

  • Terminez avec le restant d’oignons aux raisins. N’oubliez pas la fève! Attention même conseil que tout à l’heure: le bord de la galette doit rester très propre au risque qu’il ne se soude pas correctement… Puis badigeonnez ce pourtour avec un jaune d’œuf battu avec un tout petit peu d’eau.

Terminez avec le restant d'oignons aux raisins

Terminez avec le restant d’oignons aux raisins

  • Abaissez le deuxième morceau de pâte : abaissez-le mais ne le taillez pas en rond. Gardez le entier.

Abaissez le premier morceau en lui donnant une forme de carré

Abaissez le premier morceau en lui donnant une forme de carré

  • Enroulez-le autour du rouleau à pâtisserie et déposez-le sur  la première abaisse.

Enroulez-le en parti autour du rouleau à pâtisserie et déposez-le sur  la première abaisse

Enroulez-le en parti autour du rouleau à pâtisserie et déposez-le sur  la première abaisse

  • Reposez le cercle à tarte de 26 cm parfaitement au dessus de la première découpe et recoupez tout autour avec un couteau.

Reposez le cercle carré parfaitement au dessus de la première découpe et recoupez tout autour avec un couteau.

Reposez le cercle carré parfaitement au dessus de la première découpe et recoupez tout autour avec un couteau.

  • Puis à l’aide d’un petit couteau, chiquetez toute la bordure. Cela permet de bien souder les deux épaisseurs de pâte.

Puis à l’aide d’un petit couteau, chiquetez toute la bordure. Cela permet de bien souder les deux épaisseurs de pâte.

Puis à l’aide d’un petit couteau, chiquetez toute la bordure. Cela permet de bien souder les deux épaisseurs de pâte.

  • A l’aide d’un pinceau, badigeonnez toute la surface de la galette avec un peu de restant du mélange jaune d’œuf et eau. Ne faites pas couler du jaune sur le silpat : cela peut empêcher à la galette de monter à la cuisson. Décorez le dessus de la pâte avec le point d’un petit couteau.  Remettez le tout au frigo 30 minutes: c’est important de le faire, votre galette n’en montera que mieux.

A l’aide d’un pinceau, badigeonnez toute la surface de la galette avec le restant du mélange jaune d’œuf et eau

A l’aide d’un pinceau, badigeonnez toute la surface de la galette avec le restant du mélange jaune d’œuf et eau

  • Enfournez environ 30/35 mn à 200°.  A la sortie du four déposez la galette sur une grille à l’aide de grandes spatules.

Enfournez environ 30/35 mn à 200°

Enfournez environ 30/35 mn à 200°

Et voilà! Avec une petite salade cette galette fait également un plat du soir bien sympathique!

Galette des rois salée sucrée

Galette des rois sucrée salée

Galette des rois salée sucrée

Galette des rois sucrée salée

 


Bûche Moka

Un bon réveillon se termine toujours avec une belle et bonne bûche!

Cette année je vous propose une bûche roulée, facile à faire, sans trop de technique pâtissière. Je vous en donne la recette à l’avance pour que vous ayez le temps de la tester. Et pour d’autres idées de recettes gourmandes pour votre réveillon cliquez ici…La semaine prochaine je vous proposerai une belle recette pour vos apéritifs festifs: des Cromesquis de crevette, mayonnaise à l’estragon.

Bûche Moka

Bûche Moka

Ingrédients

Pour la meringue au café

  • 80 g de blanc d’œuf
  • 180 g de sucre semoule
  • 2 cl de Trablit (extrait de café) Vous pouvez en trouver en cliquant sur la photo ci dessous

Pour le biscuit Joconde

  • 3 œufs
  • 95 g de sucre glace tamisé
  • 25 g de farine tamisée
  • 95 g de poudre d’amande ou de noisette
  • 20 g de beurre fondu
  • 80 g de blancs d’œuf
  • 12 g de sucre semoule

Pour la crème pâtissière

  • 35 g de jaune d’œuf
  • 35 g de sucre
  • une gousse de vanille
  • 10 g de poudre à crème ou de maïzena
  • 15 cl de lait entier
  • 5 g de beurre

Pour la crème au beurre

  • 100 g de crème pâtissière (voir ci-dessus)
  • un œuf
  • 3 cl de Trablit ou extrait de café
  • 120 g de beurre ramolli mais pas liquide
  • 60 g de sucre semoule

Matériel

  1. Un moule à génoise plat anti adhésif type Fléxipan ou une plaque de cuisson recouverte d’une surface anti adhésive  (33 cm sur 24 cm et 2 cm de hauteur). Vous pouvez en trouver en cliquant sur la photo ci-dessous:

  • Une grande spatule: indispensable pour lisser la crème et déplacer votre bûche sur votre plat de présentation. Vous pouvez en trouver en cliquant sur la photo ci-dessous:

Préparation

  • Pour la meringue au café: sa cuisson prend 3 heures donc on commence par la meringue. Vous pouvez la réaliser la veille; Elle se conserve très bien et longtemps dans une boite hermétique à température ambiante. Battez les blancs en neige en ajoutant le sucre en trois fois: la première quand les blanc commencent à mousser légèrement, la seconde en cours de battage et la troisième juste à la fin en augmentant la vitesse très peu de temps. Puis intégrez l’extrait de café toujours au fouet rapidement.

Intégrez l'extrait de café

Intégrez l’extrait de café aux bancs d’œuf

  • Remplissez une poche à douille et formez des lignes serrées ainsi que des belles mini meringues sur une surface anti adhésive. Enfournez à 90° pendant 3 heures.Les mini meringues serviront pour la décoration et vous briserez les lignes en fins morceaux que vous disposerez sur la crème extérieure de la bûche.

Pochez la meringue

Pochez la meringue

  •  La meringue cuite et refroidie, réservez les minis meringues et réalisez de fines brisures avec le reste. Réservez dans une boite hermétique.

Réalisez de fines brisures avec la meringue

Réalisez de fines brisures avec la meringue

  • Pour rendre vos minis meringues encore plus mignonnes, vous pouvez les saupoudrer de cacao avant de les placer sur la bûche…

Saupoudrez un peu de cacao sur vos minis meringues

Saupoudrez un peu de cacao sur vos minis meringues

  • Pour le biscuit Joconde: faites fondre le beurre et réservez à température ambiante.

Faites fondre le beurre

Faites fondre le beurre

  • Battez les 3 œufs avec le sucre glace, la poudre d’amande et la farine tamisée.

Bûche Moka

  •  Puis versez le beurre fondu et mélangez bien tout en légèreté.

Ajoutez délicatement la farine tamisée et la poudre d'amande

Ajoutez délicatement la farine tamisée et la poudre d’amande

  • Montez les blancs avec le sucre semoule: ils doivent avoir la texture d’une mousse à raser un peu ferme. S’il sont trop cassants vous aurez du mal à les incorporer et le biscuit y perdra en légèreté… Ajoutez-les délicatement au mélange précédent.

Ajoutez les blancs délicatement

Ajoutez les blancs délicatement

  • Versez le mélange sur une plaque recouverte d’un papier cuisson ou dans votre moule. J’utilise un moule Flexipan plat à génoise.

Versez le mélange sur votre plaque

Versez le mélange sur votre plaque

  •  Enfournez à 180° pendant 6 à 8 minutes.

Enfournez le biscuit à 180° pendant 6 à 8 minutes

Enfournez le biscuit à 180° pendant 6 à 8 minutes

  • Laissez refroidir quelques minutes en laissant le biscuit dans le moule. Disposez une large bande de papier film sur le biscuit et retournez le tout sur une plaque. Vous pouvez alors démouler délicatement le biscuit sur le papier film qui se retrouve dessous. Refermez le papier film sur le biscuit: cela lui permettra de rester bien moelleux. Réservez.

Démoulez délicatement le biscuit sur le papier film

Démoulez délicatement le biscuit sur le papier film

  • Pour la crème pâtissière: prélevez les graines de la gousse de vanille.

Prélevez les graines de vanille

Prélevez les graines de vanille

  • Portez le lait avec la gousse et les graines de vanille à ébullition.

Portez le lait avec la gousse et les grains de vanille à ébullition

Portez le lait avec la gousse et les graines de vanille à ébullition

  • Mélangez les jaunes d’œuf avec le sucre et la poudre à crème (ou maïzena).

Fouettez les jaunes et le sucre

Mélangez les jaunes d’œuf avec le sucre et la poudre à crème

  • Versez le lait chaud par dessus puis remettez sur le feu. Continuez à cuire en mélangeant constamment: la crème va épaissir. Puis hors feu ajoutez le beurre.

Puis hors feu ajoutez le beurre

Puis hors feu ajoutez le beurre

  • Débarrassez dans un plat pour que la crème pâtissière refroidisse. Filmez le dessus avec du papier film pour éviter qu’une croûte se forme. Réservez au frais.

Débarrassez dans un plat pour que la crème pâtissière refroidisse

Débarrassez dans un plat pour que la crème pâtissière refroidisse

Pour la crème au beurre: versez 2 cl d’eau et le sucre dans une casserole. Amenez le tout à 120°.

Cuire le sirop à 120°

Cuire le sirop à 120°

  • Fouettez l’œuf entier et versez le sirop à 120° degrés dessus. Continuez à fouetter jusqu’à refroidissement.

Fouettez l’œuf entier et versez le sirop à 120° degrés dessus

Fouettez l’œuf entier et versez le sirop à 120° degrés dessus

  • Le mélange doit avoir blanchi et augmenté de volume. Ajoutez alors le beurre ramolli et en petits morceaux: progressivement une émulsion se fait et le beurre s’incorpore au mélange.

Le mélange doit avoir blanchi et augmenté de volume

Le mélange doit avoir blanchi et augmenté de volume

  • Puis incorporez l’extrait de café et poursuivez l’émulsion.

Puis incorporez l'extrait de café

Puis incorporez l’extrait de café

  • Terminez en incorporant la crème pâtissière bien refroidie.

Terminez en incorporant la crème pâtissière bien refroidie.

Terminez en incorporant la crème pâtissière bien refroidie.

Montage de la bûche: Étalez une couche de crème au beurre sur votre biscuit. N’en mettez pas de trop: il vous en faut aussi pour masquer l’extérieur du biscuit quand vous l’aurez roulé.

Étalez une couche de crème au beurre sur votre biscuit

Étalez une couche de crème au beurre sur votre biscuit

  • Puis roulez le biscuit sur lui-même. Il forme maintenant une jolie bûche.  Enserrez-la bien serrée dans un papier film. Placez au congélateur pendant 15 minutes pour que la crème fige.

Puis roulez le biscuit sur lui-même

Puis roulez le biscuit sur lui-même

  • Masquez l’extérieur de la bûche avec le reste de crème au beurre.

Masquez l’extérieur de la bûche avec le reste de crème

Masquez l’extérieur de la bûche avec le reste de crème

  • Lissez bien la crème.

Lissez bien la crème sur la bûche

Lissez bien la crème sur la bûche

  • Appliquez et masquez l’entièreté de la bûche avec les brisures de meringue. Puis remettez au frigo pendant au moins une heure pour figer l’ensemble.

Masquez l’entièreté de la bûche avec les brisures de meringue

Masquez l’entièreté de la bûche avec les brisures de meringue

  • Il ne reste plus qu’à disposer les minis meringues…

Appliquez les minis meringues

Appliquez les minis meringues

Et à découper de belles parts pour se régaler… Vous pouvez agrémenter la bûche avec un crème anglaise au chocolat pour encore plus de gourmandise!

Bûche Moka

Bûche Moka

 


Ma galette des rois citron coco

Bientôt le 6 janvier, le grand jour de la galette des rois. A vous de choisir: brioche aux fruits confits ou la classique galette à la frangipane. Cette année pour varier les plaisirs je vous propose une version un peu plus « pepsi » qui mélange à la fois une base de frangipane à la noix de coco et du lemon curd. Voici donc « Ma galette des rois citron coco ».

N’oubliez pas que pour faire une bonne galette maison il faut absolument faire sa pâte feuilletée… Hé oui l’excellence demande un peu d’effort mais ce n’est pas insurmontable! Donc pour commencer cette recette,  je vous renvoie en premier sur mon article précédent: « La pâte feuilletée: tous les secrets de sa réussite« . Puis revenez me voir pour la suite de la recette…ou passez chez votre pâtissier pour en en acheter.

Si vous désirez réaliser une majestueuse galette des rois selon la recette classique cliquez ici.

Si vous aimez les fruits d’Orient vous aimerez L’étoile des rois mages, ma galette des rois aux fruits d’Orient. Pour la recette cliquez ici.

Si vous aimez le chocolat optez pour Ma gourmande galette des rois au chocolat et noisettes croquantes . La recette en cliquant ici.

Ma galette des rois citron coco

Ma galette des rois citron coco

Ingrédients pour « L’étoile des rois mages, ma galette des rois aux fruits d’Orient »

500 g de pâte feuilletée (à faire soi même ou à demander à votre pâtissier)

Pour la crème pâtissière. Vous obtiendrez plus que les 100 g demandés dans la recette: sachez que la crème pâtissière se congèle parfaitement.

  • 2,5 dl de lait entier
  • 3 jaunes d’œuf
  • 50 g de sucre semoule
  • 20 g de maïzena
  • 25 g de beurre
  • une gousse de vanille

Pour la frangipane

  • 100 g de crème pâtissière
  • 140 g de lemon curd. Pour la recette maison du lemon curd cliquez ici. Le lemon curd peut se préparer plusieurs jours à l’avance et se conserve un bon mois, au frais dans une boite hermétique. C’est un accompagnement idéal pour les salades de fruits, pour aromatiser un yaourt ou à tartiner sur une tranche de brioche, de cake , de bon pain au petit déjeuner…
  • 10 g de maïzena
  • 1 œuf entier
  • 110 g de noix de coco râpée

Pour la finition

  • Sirop: faites chauffer 50 g d’eau auquel vous ajoutez 25 g de sucre; amenez à ébullition et réservez.
  • un jaune d’œuf délayé dans un tout petit peu d’eau
  • une fève bien sûr! Vous cherchez de jolies fèves pour vos galettes? Vous trouverez un très beau choix de fèves artisanales en faïence en cliquant ici (Fèves de Clamecy, faiencerie Colas)

Matériel

  • un cercle à tarte carré de 24 cm de côté. Vous pouvez en trouvez en cliquant sur la photo ci-dessous:

  • une grande spatule. Vous pouvez en trouvez en cliquant sur la photo ci-dessous.

Préparation

  • Commencez par la crème pâtissière: ouvrez la gousse de vanille en deux et à l’aide d’un petit couteau, grattez-en les petites graines.
gratter la gousse de vanille
  • Faites chauffer le lait avec la gousse et les graines de vanille.
portez le lait avec la gousse de vanille et ses graines
  • Dans un récipient versez le sucre et les jaunes d’œuf.
versez le sucre sur les jaunes
  • Battez le jaunes d’œufs et le sucre : le mélange doit blanchir. Vous devez voir une différence de couleur avant et après: le mélange devient plus clair.
A la fin ils ont blanchis!
  • Ajoutez la maïzena tamisée.

Ajoutez la maizena

Ajoutez la maïzena

  • Versez progressivement le lait chaud sur le mélange jaunes d’œuf/sucre/maïzena tout en fouettant.

Versez progressivement le lait chaud sur la crème

Versez progressivement le lait chaud sur la crème

  • Versez le mélange dans une casserole et faites chauffer à feu doux en fouettant en permanence. La crème va progressivement épaissir. Dés qu’elle est prise ôtez le feu et continuez à fouettez deux minutes pour qu’elle retombe en température et prenne une texture bien crémeuse.

faire chauffer à feu très doux en fouettant en permanence

La crème épaissie

  • Hors du feu et toujours en fouettant rajoutez les parcelles de beurre.

rajoutez les parcelles de beurre

rajoutez les parcelles de beurre

  • Versez dans un grand plat, filmez au contact (posez un papier film dessus) pour éviter qu’il se forme une croûte. Mettre au frigo. Attention, vous n’utiliserez que 100 g de cette crème pâtissière plus loin dans la recette. Vous pouvez congeler le restant pour une utilisation ultérieure.

Versez dans un grand plat, filmez au contact

Versez dans un grand plat, filmez au contact

La crème citron coco

  • Dans un grand bol versez la maïzena et la poudre de noix de coco. Ajoutez les 100 g de crème pâtissière et les 140 g de lemon curd. Mélangez bien puis ajoutez l’œuf.  Le mélange doit être bien homogène.

Ajoutez les 100 g de crème pâtissière et les 140 g de lemon curd. Mélangez bien puis ajoutez l'oeuf

Ajoutez les 100 g de crème pâtissière et les 140 g de lemon curd. Mélangez bien puis ajoutez l’oeuf

  • Mettez le tout dans une poche à douille. Réservez au frais

Mettez le tout dans une poche à douille

Mettez le tout dans une poche à douille

Le montage de la galette

  • Sortez la pâte feuilletée du frigo et coupez la en deux.

 coupez la en deux

coupez la en deux

  • Abaissez le premier morceau en lui donnant une forme de carré.

Abaissez le premier morceau en lui donnant une forme de carré

Abaissez le premier morceau en lui donnant une forme de carré

  • A l’aide du rouleau à pâtisserie déposez-la sur sur un silpat ou papier cuisson.

déposez la sur sur un silpat

déposez la sur sur un silpat

  • Posez dessus un cercle à tarte carré de 24 cm de côté et découpez autour avec un couteau. Ôtez la pâte en trop tout autour et réservez la au frais. Vous pourrez retravailler  ce surplus de pâte mais surtout ne l’utilisez pas pour des préparations montées (qui doivent prendre du volume) comme les bouchées à la reine ou une galette des rois. Vous pouvez par exemple saupoudrer de fromage ce trop plein de pâte et le cuire au four: cela vous fera des petits fingers croustillants au fromage pour l’apéritif!

Découpez autour avec un couteau

Découpez autour avec un couteau pour obtenir une beau carré

  • Faites de même avec le deuxième morceau de pâte : abaissez le mais ne le taillez pas en carré. il doit être d’une taille supérieure au premier carré. Gardez-le entier.

Abaissez le premier morceau en lui donnant une forme de carré

Abaissez le second morceau en lui donnant une forme de carré

  • Battez un jaune d’œuf avec un peu d’eau froide (un quart de cuillerée à café d’eau).

Mélangez les jaunes et le sucre avec un fouet.

  • Dorez au pinceau le pourtour de la pâte. Gardez le restant du mélange pour badigeonner le dessus de la galette avant de l’enfourner.

Dorez au pinceau le pourtour de la pâte

Dorez au pinceau le pourtour de la pâte

  • A l’aide de la poche à douille, déposez la crème citron coco  sur la pâte. Ne débordez surtout pas sur le cercle de jaune d’œuf: la soudure entre les deux carrés de pâte ne se fera pas et la frangipane va déborder pendant la cuisson (histoire vécue)… N’oubliez pas de poser la fève!

A l'aide de la poche à douille, déposez la crème citron coco  sur la pâte

A l’aide de la poche à douille, déposez la crème citron coco  sur la pâte

  • A l’aide du rouleau à pâtisserie, déposez l’autre abaisse de pâte par dessus la première.

A l'aide du rouleau à pâtisserie, déposez l'autre abaisse de pâte par dessus la première

A l’aide du rouleau à pâtisserie, déposez l’autre abaisse de pâte par dessus la première

  • Reposez le cercle à tarte carré parfaitement au dessus de la première découpe et recoupez tout autour avec un couteau.

Reposez le cercle carré parfaitement au dessus de la première découpe et recoupez tout autour avec un couteau

Reposez le cercle carré parfaitement au dessus de la première découpe et recoupez tout autour avec un couteau

  • Appuyez bien sur le tour pour bien souder les deux morceaux de pâte.

éposez l'autre abaisse de pâte par dessus la première

Appuyez bien sur le tour pour bien souder les deux morceaux de pâte

  • Puis à l’aide d’un petit couteau, chiquetez toute la bordure: chiqueter c’est donner des petits coups de couteaux réguliers comme sur la photo tout autour de la soudure. Cela permet de bien souder les deux épaisseurs de pâte.

Puis à l'aide d'un petit couteau, chiquetez toute la bordure

Puis à l’aide d’un petit couteau, chiquetez toute la bordure

  • A l’aide d’un pinceau, badigeonnez toute la surface de la galette avec le restant du mélange jaune d’œuf et eau. Ne faites pas couler du jaune sur la surface de dessous: cela peut empêcher à la galette de monter à la cuisson. Décorez le dessus de la pâte avec la pointe d’un petit couteau en dessinant les motifs de votre choix. Remettez le tout au frigo 30 minutes: c’est important de le faire, votre galette n’en montera que mieux.

A l'aide d'un pinceau, badigeonnez toute la surface de la galette avec le restant du mélange jaune d’œuf et eau

A l’aide d’un pinceau, badigeonnez toute la surface de la galette avec le restant du mélange jaune d’œuf et eau

  • Enfournez environ 30/35 mn à 200°. La galette est cuite quand le dessous est cuit: pour cela soulevez la délicatement avec une spatule pour vérifier. A la sortie du four déposez la galette sur une grille à l’aide de grandes spatules. A l’aide d’un pinceau badigeonnez alors le dessus de votre galette avec un peu de sirop. Elle en sera encore plus brillante.

Déposez la galette sur une grille à l(aide de grandes spatules

La galette a bien montée

  • Quand elle est refroidie il ne reste plus qu’à la poser sur un plat de présentation et à la croquer!

Ma galette des rois citron coco

Ma galette des rois citron coco

Ma galette des rois citron coco

Ma galette des rois citron coco


Comment réaliser facilement de jolies décorations en chocolat

En cette période de Bûches il est est nécessaire de savoir Comment réaliser facilement de jolies décorations en chocolat… Voici donc  différentes réalisations que vous pouvez faire maison, le plus souvent grâce à un minimum de matériel et bien sûr du chocolat! Elles vont sublimer vos bûches et déclencher des Waouhh d’admiration…

Vous pouvez les préparer la veille ou quelques jours avant en les réservant dans un endroit frais mais pas au frigo.

Ma bûche de Noël: l'Etoile scintillante

Ma bûche de Noël: l’Etoile scintillante

Matériel

Suivant ce que vous voulez réaliser il vous faudra du matériel indispensable ou spécifique à la réalisation que vous aurez choisie…Les deux éléments indispensables de base sont le rhodoïd et les grandes spatules.

  • Du rhodoïd. Vous pouvez en trouver en cliquant sur la photo ci-dessous: il en existe de plusieurs largeurs donc faites attention à ce détail pour bien choisir la largeur de votre rouleau de rhodoïd lors de votre achat

  • des spatules plates et coudées

  • un peigne à pâtisserie pour les filaments. Vous pouvez en trouver en cliquant sur la photo ci-dessous:

  • une gouttière à bûche pour les filaments: vous pouvez en fabriquer une en coupant une bouteille d’eau en plastique en deux dans le sens de la longueur
  • des feuilles de papier décor transfert pour chocolat. Vous pouvez en trouver sur le site « Meilleur du Chef« 
  • un chablon pour réaliser les étoiles plates ou de toutes autres formes: le chablon est un moule spécial en silicone pour réaliser des formes plates et précises de votre choix

 

  • moule en silicone pour les étoiles en relief

  • Eventuellement des moules pour embout  de bûche mais vous pouvez en réaliser sans en découpant la forme voulue dans du rhodoïd. Vous pouvez trouver soit des moules  préformés sur le site Meilleur du chef  ou des chablons pour embouts de bûche aux formes diverses toujours sur le même site en cliquant ici

Ingrédients

  • du chocolat bien sûr!
  • suivant ce que vous voulez faire : des petits décors en sucre, du spray doré alimentaire, des paillettes dorées ou argentées…
  • du mycryo en poudre: le mycryo est une matière grasse  qui est composé de 100% de  beurre de cacao. Il a un  goût neutre et il permet surtout d’obtenir un tempérage rapide du chocolat sans passer par toutes les phases de température, Vous aurez ainsi des chocolat bien brillants. Les proportions d’utilisation sont de 1% de mycryo par rapport au poids du chocolat. Donc par exemple, pour 300 g de chocolat il faudra 3 g de mycryo. Vous pouvez en commander en cliquant ici.

Préparation

  • Faites fondre le chocolat que vous avez choisi au bain marie sans dépasser 45°C puis laissez-le retomber un peu en température et ajoutez le mycryo tamisé. Mélangez bien pou obtenir un mélange homogène. Il ne reste plus qu’à couler votre chocolat. Si le chocolat fige de nouveau et perd son côté liquide, remettez -le au bain marie aux alentours de 30°.

Faites fondre le chocolat

Faites fondre le chocolat

1/ Les côtés de bûche: version 1

  • Dessinez sur du papier millimétré un motif de votre choix  de la même longueur et hauteur que votre moule à bûche.

Dessinez sur du papier millimétré un motif de votre choix  de la même longueur que votre moule à bûche

Dessinez sur du papier millimétré un motif de votre choix  de la même longueur que votre moule à bûche

  • Puis par transparence recopiez le motif sur une bande de rhodoïd. Et on découpe la forme obtenue.

Puis par transparence recopiez le motif sur une bande de rhodoïd. Et on découpe la forme obtenue

Puis par transparence recopiez le motif sur une bande de rhodoïd. Et on découpe la forme obtenue

  • Disposez les deux bandes de rhodoïd obtenues pour votre décoration sur votre plan de travail  légèrement humidifié: cela va permettre aux bandes de ne plus bouger quand vous étalerez le chocolat fondu par dessus…

Disposez les deux bandes de rhodoïd obtenues pour votre décoration sur un plan de travail bien lisse

Disposez les deux bandes de rhodoïd obtenues pour votre décoration sur un plan de travail bien lisse

  • Étalez un peu de chocolat sur chacune des deux bandes de rhodoïd.

Étalez un peu de chocolat sur chacune des deux bandes de rhodoïd

Étalez un peu de chocolat sur chacune des deux bandes de rhodoïd

  • Puis lissez le tout avec la spatule en recouvrant bien la totalité des bandes.

Puis lissez le tout avec la spatule

Puis lissez le tout avec la spatule

  • Laissez reposer 5 mn à 8 minutes suivant la température ambiante… Plus il fait fait froid plus le chocolat va figer vite. Puis utilisez la pointe d’un couteau pour soulever délicatement un coin de la bande.  Soulevez doucement et complètement la bande sur tout son long pour la redéposer un peu plus loin sur un zone propre du plan de travail. Attention le chocolat est encore bien mou.

Utilisez la pointe d'un couteau pour soulever délicatement la bande

Utilisez la pointe d’un couteau pour soulever délicatement la bande

Soulevez doucement et complètement la bande sur tout son long pour la redéposer un peu plus loin sur le plan de travail

Soulevez doucement et complètement la bande sur tout son long pour la redéposer un peu plus loin sur le plan de travail

  • Sélectionnez les petits décors en sucre que vous désirez et décorez les bandes avec ces décors. Laissez les bandes durcir. Utilisez une pince à épiler pointue pour déposer les décors sur le chocolat.

Sélectionnez les petits décors en sucre que vous désirez

Sélectionnez les petits décors en sucre que vous désirez

Décorez les bandes avec ces décors et laissez les bandes durcir

Décorez les bandes avec ces décors et laissez les bandes durcir

  • Quand le chocolat a durci complètement il suffit d’ôter la bande de rhodoïd et de déposer délicatement les bandes de chocolat sur un plat que vous réserverez au frais mais pas au frigo.

Réserverez au frais mais pas au frigo

Réserverez au frais mais pas au frigo

2/ Les côtés de bûche: version 2 avec une feuille de décor transfert de votre choix

La feuille décor transfert va vous permettre d’imprimer un motif de votre choix directement sur le chocolat. Vous n’aurez pas besoin de rhodoid cette fois-ci, la feuille de transfert jouant le rôle de la bande en rhodoïd.

  • Comme précédemment il vous faut mesurer la longueur de votre bûche et réaliser un patron  (comme en couture), c’est à dire un forme de votre choix. J’ai donc réalisé un modèle sur du papier: un grand rectangle de la longueur de ma bûche et j’ai dessiné des vagues sur le dessus.

Dessin du modéle

Dessin du modèle

  • Puis j’ai posé ma feuille de décor transfert dessus et j’ai claqué ma forme. Enfin j’ai découpé cette forme dans la feuille de décor transfert .

Découpe de la feuille de décor transfert en chocolat

Découpe de la feuille de décor transfert en chocolat

  •  Mouillez légèrement votre plan de travail et disposez votre modèle de feuille décor dessus: cela évite à la feuille de glisser quand on étale le chocolat. Attention: assurez-vous que vous posez le bon côté de la feuille (celui qui est imprimé, légèrement plus granuleux) face vers le haut! Puis versez un peu de chocolat dessus et lissez avec une spatule coudée pour recouvrir la forme. Si le chocolat dépasse un peu ce n’est pas grave..

Versez un peu de chocolat sur la feuille décor et lissez avec une spatule

Versez un peu de chocolat sur la feuille décor et lissez avec une spatule

Versez un peu de chocolat sur la feuille décor et lissez avec une spatule

Versez un peu de chocolat sur la feuille décor et lissez avec une spatule

  • Au bout d’environ 10 à 15 mn (cela dépend de la température ambiante) le chocolat commence à figer: décollez alors à l’aide de la pointe d’un couteau un côté de la feuille et soulevez-la avec précaution pour la déposer une surface plate et propre (chocolat vers le haut) que vous allez mettre au froid. Ici j’ai fait deux formes différentes: un rectangle et une vague…

Déposez les formes sur une surface plate

Déposez les formes sur une surface plate

  • Quelques minutes après la mise au frigo le chocolat est bien figé: vous pouvez alors précautionneusement retirer la feuille de décor (soulevez un coin et tirez doucement) et voilà le résultat:

Précautionneusement retirez la feuille de décor

Précautionneusement retirez la feuille de décor

3/Les embouts de bûche: avec un embout de bûche préformé de votre choix

  • Remplissez le moule à embout préformé de chocolat blanc et lissez le dessus avec une spatule plate. Par mesure de précaution j’en réalise quatre, si jamais j’en cassais en les démoulant…la pointe est fragile.

Remplissez le moule à embout de chocolat blanc

Remplissez le moule à embout de chocolat blanc

  • Pour la décoration disposez par exemple une tranche d’orange séchée au milieu. Puis mettez au frais au moins une heure pour que le chocolat fige. Démoulez délicatement et réservez dans une boîte hermétique.

Disposez une tranche d'orange séchée au milieu

Disposez une tranche d’orange séchée au milieu

4/ Les embouts de bûche « fait maison »

  • Commencez par découper dans une bande de  rhodoïd des carrés  aux dimensions suffisantes pour cacher les extrémités de votre bûche:  ils doivent avoir la même hauteur et largeur que votre moule à bûche. Préparez-en toujours quelques-uns supplémentaires car en cas de casse vous en aurez de rechange. Prévoyez donc 8 carrés, ce qui vous fera 4 embouts.

Découpe du rhodoïd

  • Faites fondre un peu de chocolat blanc de couverture au bain marie. Posez quatre carrés de rhodoïd que vous avez découpés  précédemment sur votre plan de travail et recouvrez les de chocolat blanc fondu. Lissez la surface avec une spatule coudée. Ne les bougez plus et passez à l’étape suivante.

Recouvrez deux carrés avec le chocolat blanc

Recouvrez deux carrés avec le chocolat blanc

  •  Faites fondre parallèlement un peu de chocolat blond de couverture (ou au lait ou noir) au bain marie. Préparez vous une petite poche à douille ( vous pouvez aussi utiliser un petit ustensile très pratique de la marque Lékué appelé Poche à douille Décomax). Remplissez la poche avec le chocolat et faites un tout petit orifice à l’aide d’un ciseau.

Préparez vous deux petites poches à douille différentes

Préparez une petite poche à douille

  • Posez les quatre carrés de rhodoïd  restants  que vous avez découpés précédemment sur une plaque ou support pouvant aller au congélateur. A l’aide de la poche à douille tracez des stries sur les carrés et mettez le tout au congélateur 5mn. Le chocolat va figer. Sortez les carrés du congélateur SANS LES MANIPULER AVEC LES MAINS: ils doivent rester sur leur support froid. Avec un petit couteau décollez les délicatement en passant SOUS la feuille de rhodoïd et laissez-les sur le support froid.

Décollez délicatement

Décollez délicatement

  • Faites de même avec les carrés de chocolat blanc (qui lui n’est pas encore totalement figé mais un peu pâteux): décollez-les délicatement avec un petit couteau en passant SOUS la feuille de rhodoïd . Posez-les sur le même support froid que les précédents.

Faites de même avec les carrés de chocolat blanc

Faites de même avec les carrés de chocolat blanc

  • Vous avez donc vos 8 carrés posés sur votre plaque froide (feuille de rhodoïd sur le dessous): 4 quadrillés au chocolat blond et 4 lissés au chocolat blanc. A l’aide d’une spatule soulevez un carré strié et retournez-le sur un carré de chocolat blanc en faisant attention de les placer exactement l’un sur l’autre. Appuyez légèrement sur le rhodoïd pour bien coller les deux feuilles de chocolat. Faire de même avec les carrés qui restent: vous avez maintenant 4 carrées au chocolat blanc striés de chocolat blond entre deux feuilles de rhodoïd. Remettre au congélateur 5 mn, le temps que le chocolat fige complètement.

bien coller les deux feuilles de chocolat

Bien coller les deux feuilles de chocolat

  • Puis avec un couteau et une petite pince ôtez les feuilles de rhodoïd du dessus et du dessous. Ne manipulez pas les carrés avec vos mains car ils vont fondre instantanément. Réservez les au frais dans un petit récipient.

Puis avec un couteau et une petite pince ôtez les feuilles de rhodoïd

Puis avec un couteau et une petite pince ôtez les feuilles de rhodoïd

Les deux côtés de la bûche sont prêts

Les deux côtés de la bûche sont prêts

5/ Les embouts de bûche avec chablon

  • Faites fondre votre chocolat au bain marie.Disposez votre chablon sur une feuille de papier guitare ou une surface anti adhésive.

Disposez votre chablon sur une feuille de papier guitare ou une surface anti adhésive

Disposez votre chablon sur une feuille de papier guitare ou une surface anti adhésive

  • Versez le chocolat fondu et lissez-le avec une spatule. Laissez figer au frais.

Lissez le chocolat avec une spatule

Lissez le chocolat avec une spatule

  • Démoulez délicatement les embouts: attention les pointes sont délicates donc aidez vous avec la pointe d’un couteau pour les maintenir en place quand vous ôterez le chablon. Réservez au frais.

Démoulez délicatement les embouts

Démoulez délicatement les embouts

6/Les grands filaments

  •  Disposez deux bandes de rhodoïd sur votre plan de travail. A l’aide d’une spatule étalez un peu  de chocolat fondu sur les bandes.

A l'aide d'une spatule étalez un peu  de chocolat sur les bandes

A l’aide d’une spatule étalez un peu  de chocolat sur les bandes

  • Attendez quelques minutes puis soulevez un coin de la bande à l’aide d’une pointe de couteau. Soulevez complètement la bande : attention elle est molle puisque le chocolat n’a pas encore pris. Puis déposez la bande sur une surface propre.

Utilisez la pointe d'un couteau pour soulever délicatement la bande

Utilisez la pointe d’un couteau pour soulever délicatement la bande

  • On attend encore quelques minutes: votre chocolat va commencer à prendre: il doit être encore un peu mou mais ne doit plus être aussi liquide que lorsque vous l’avez étalé. Il est difficile de donner un temps car cela dépend de la température ambiante… Puis passez le peigne sur toute la longueur de la bande.

Puis passez le peigne sur toute la longueur de la bande

Puis passez le peigne sur toute la longueur de la bande

  • Enroulez la bande sur elle-même et placez-la dans la gouttière. Laissez prendre complètement.

Enroulez la bande sur elle-même et placez-la dans la gouttière

Enroulez la bande sur elle-même et placez-la dans la gouttière

  • Il ne reste plus qu’à ôter la bande de rhodoïd quand le chocolat a durci. Réservez. Attention! Évitez de toucher ces décorations directement avec vos doigts: les filaments sont fins et vos mains chaudes donc ils risquent de fondre… Utilisez des gants ou des pinces à servir.

Il ne reste plus qu'à ôter la bande de rhodoïd quand le chocolat a durci

Il ne reste plus qu’à ôter la bande de rhodoïd quand le chocolat a durci

7/ Pour les petits sapins

  • Pour les petits sapins: versez un peu de chocolat fondu dans une petite pipette ou poche à douille.

Decopen ( marqueLekue) et pipette

Decopen ( marqueLekue) et pipette

  • Disposez uns bande de rhodoïd sur votre plan de travail et pochez des petits sapins sur la bande.

Pochez des petits sapins sur la bande

Pochez des petits sapins sur la bande

  • Quand le chocolat a pris, décollez les sapins et saupoudrez-les avec du sucre glace. Réservez.

Saupoudrez les sapins en chocolat avec du sucre glace

Saupoudrez les sapins en chocolat avec du sucre glace

8/ Les rondelles en chocolat

  • De la même manière pour  réalisez des petits ronds en chocolat: étalez le chocolat à l’aide d’une spatule coudée sur une petite bande de rhodoïd puis laissez prendre. Dés que le chocolat commence à figer utilisez un empote pièce rond pour marquer les ronds sur le chocolat. Quand il sera complètement figé vous pourrez détacher facilement les ronds après avoir enlevé le rhodoïd.

Rond en chocolat

Rond en chocolat

9/Pour les pétales

  • Faites chauffer du chocolat blanc au bain marie: il doit être bien fondu et bien lisse. Disposez une bande de rhodoïd sur le fond de votre gouttière. Quand le chocolat est bien fondu posez des petites noix de chocolat sur le fond de la gouttière.

Posez des petites noix de chocolat sur le fond de la gouttière

Posez des petites noix de chocolat sur le fond de la gouttière

  • Puis en utilisant le côté arrondi d’une petite cuillère, étirez le point de chocolat vers un côté remontant de la gouttière. Laissez prendre au frais et démoulez délicatement; réservez dans une boite hermétique. Les pétales sont prêtes.

Puis en utilisant le côté arrondi d'une petite cuillère étirez le point de chocolat vers le haut

Puis en utilisant le côté arrondi d’une petite cuillère étirez le point de chocolat vers le haut

10/ Pour des étoiles en relief

  • Coulez du chocolat blanc fondu au bain marie dans les moules en forme d’étoiles et placez au froid. Démoulez dés que le chocolat est figé et réservez au frais dans un récipient.

Coulez votre chocolat fondu dans les moules en forme d'étoiles

Coulez votre chocolat fondu dans les moules en forme d’étoiles

  • Pour faire plus joli vous pouvez pulvériser du colorant alimentaire doré sur vos étoiles…Je vous rappelle qu’il faut toujours manipuler les décorations en chocolat avec des pinces!

ulvériser du colorant alimentaire doré sur vos étoiles

Pulvériser du colorant alimentaire doré sur vos étoiles

11/ Pour les branchages

  • Faites fondre du chocolat et versez-le dans une petite poche à douille (sans mettre de douille). Coupez le bout avec un ciseau: attention il ne faut pas faire une trop grosse ouverture, 2 mm de diamètre suffisent.

Faites fondre du chocolat et versez-le dans une petite poche à douille

Faites fondre du chocolat et versez-le dans une petite poche à douille

  • Dessinez des branches en chocolat sur une feuille de papier cuisson et laisser figer. Faites attention que la jointure des branches avec le tronc principal soit bien régulières pour que l’ensemble se tienne bien quand vous décollerez le tout.Vous pouvez également pulvériser du spray doré ou argenté sur vos petites branches. Réservez au frais mais pas au frigo.

Dessinez des branches en chocolat sur une feuille de papier cuisson

Dessinez des branches en chocolat sur une feuille de papier cuisson

12/Pour des étoiles plates, des rondelles etc, avec chablon 

  • Déposez une feuille de papier guitare ou une surface anti adhesive sur un plateau que vous avez préalablement mis au froid. Disposez le chablon par dessus. Faites fondre le chocolat et versez-le sur le chablon. Lissez le dessus avec une spatule droite et remettez au froid le temps que le chocolat fige.

Chablon en étoile

Chablon en étoile

  • Puis démoulez délicatement : attention aux pointes qui sont fragiles. Au besoin aidez-vous avec la pointe d’un couteau pour maintenir les pointes quand vous soulevez le chablon.

Puis démoulez délicatement vos étoiles

Puis démoulez délicatement vos étoiles

  • Déposez les étoiles en chocolat sur une plaque propre.

Déposez les étoiles en chocolat sur une plaque propre

Déposez les étoiles en chocolat sur une plaque propre

  • Vous pouvez décorez vos étoiles avec des sprays à paillettes alimentaires.

Vous pouvez décorez vos étoiles avec des spray à paillettes alimentaires

Vous pouvez décorez vos étoiles avec des spray à paillettes alimentaires

  • Et vous pouvez également jouer avec les différents éléments en les assemblant; comme par exemple coller vos étoiles pailletées sur un embout de bûche…Pour cela faites fondre 2 ou 3 carrés de chocolat et servez vous-en de colle pour coller une étoile sur l’embout.

Collez une étoile sur l'embout

Collez une étoile sur l’embout

Bref, laissez jouer votre imagination…Et voilà une galerie de bûches décorées pour vous donner des idées…

Bûche Chocomandarine

Bûche Chocomandarine

Bûche aux fruits d'hiver (orange et marron)

Bûche aux fruits d’hiver (orange et marron)

Ma bûche de Noël: L'Etoile scintillante

Ma bûche de Noël: L’Etoile scintillante

Bûche roulée mangue et citron

Bûche roulée mangue et citron

Opéra revisité façon bûche

Opéra revisité façon bûche

Ma bûche de Noël

Ma bûche de Noël

Ma bûche pour les fêtes: "Flamme de Noël"

Ma bûche pour les fêtes: « Flamme de Noël »

Bûche Forêt Noire

Bûche Forêt Noire

Bûche Mangue Ananas


Bûche Mangananas

Ah la bûche! Le point d’orgue de votre repas de fêtes qui doit être parfaite, gourmande pour clore avec légèreté votre réveillon. Cette année j’ai choisi de travailler la mangue et l’ananas tout en délicatesse pour changer un peu des traditionnelles bûches au chocolat ou aux marrons.

Et pour d’autres idées de recettes gourmandes (amuse bouche, entrées, plats ou bûches) pour votre réveillon faites le plein d’idées en cliquant ici

Pour cette bûche Mangananas il vous faudra réaliser:

  • un biscuit coco
  • un insert à l’ananas
  • une mousse de mangue
  • un glaçage à la mangue
  • des chips d’ananas
  • des décorations en chocolat. Mais n’hésitez pas à les commander chez votre pâtissier si vous ne vous sentez pas de les faire!

Attention : certains éléments de la bûche se préparent quelques jours à l’avance. Je vous détaille le timing dans la préparation.

Bûche Mangananas

Bûche Mangananas

Ce plat fait fait partie de mon menu de de fêtes 2018 dont voici le déroulé:

  • En apéritif: Mon foie gras de Gala. Cette recette sera publiée le 29 novembre 2018.
  • En entrée: Huîtres mi-cuites, crème d’estragon et perle de la mer. Cette recette sera publiée le 6 décembre 2018.
  • En plat de résistance: Caille basse température, butternut, morille, sauce au vin et aux figues. Cette recette sera publiée le 13 décembre 2018
  • Le fromage: Nems de chèvre et poire aux noix. Cette recette sera publiée le 20 décembre 2018
  • Et la bûche, la bûche Mangananas

Si vous désirez d’autres idées pour votre bûche voici d’autres recettes:

  • La bûche Forêt Noire. Pour la recette cliquez ici.
  • La bûche façon Opéra. pour la recette cliquez ici.
  • La bûche « Etoile scintillante ». Pour la recette cliquez ici.

Matériel

  • un thermomètre de cuisson pour la meringue Italienne. Vous pouvez en trouver en cliquant sur la photo ci-dessous.

  • un moule à bûche en silicone de 25 cm de long. Vous pouvez en trouver en cliquant sur la photo ci-dessous.

  • un moule pour insert à bûche de 25 cm de long. Vous pouvez en trouver en cliquant sur la photo ci-dessous.

Ingrédients pour la bûche Mangananas

Pour l’insert ananas (à préparer l’avant veille): vous devez le congeler pour l’insérer dans la mousse à la mangue

  • un ananas: vous en utiliserez 320 g pour l’insert. Gardez le reste emballé dans du film alimentaire. Le jour même vous réaliserez avec ces restes les chips d’ananas qui serviront pour la décoration.
  • 10 g de gingembre confit
  • 25 g de sucre semoule
  • une gousse de vanille
  • 2 g de gélatine en feuille

Pour le biscuit coco (à préparer l’avant veille avant la mousse)

  • 60 g de blanc d’œuf
  • 80 g de sucre semoule (40 g et 40 g)
  • 15 g de noix de coco en poudre
  • 15 g de poudre d’amande
  • 15 g de farine T55 tamisée

Pour la mousse à la mangue (à préparer la veille): elle est réalisée avec une crème de mangue, une meringue italienne et de la crème fouettée.

Pour la crème de mangue

  • 250 g de purée de mangue. Vous pouvez en trouver en super marché ou en cliquant sur le lien ci-dessous.

Ravifruit – Purée de mangue

  • 15 g de jus de citron vert et son zeste
  • 60 g de jaune d’œuf
  • 30 g de sucre semoule
  • 20 g de maïzena
  • 120 g de beurre à température ambiante (mou)
  • 10 g de gélatine en poudre et 15 g d’eau

Pour la meringue Italienne

  • 60 g de blanc d’œuf
  • 45 g de sucre et 15 g d’eau

Pour la crème fouettée

  • 70 g de crème fraîche liquide entière et quelques gouttes de jus de citron

Pour le glaçage à la mangue (à réaliser le matin du réveillon sur la bûche congelée)

  • 40 g de sucre semoule
  • 10 g de glucose
  • 10 g de pectine NH. Vous pouvez en trouver en magasin spécialisé ou en cliquant sur le lien ci-dessous.

Top cake – Pectine NH Nappage 100g – TopCake

  • 270 g de purée de mangue

Pour les chips d’ananas (à réaliser le matin du réveillon)

  • les restes de l’ananas utilisé pour l’insert
  • un peu de sucre glace

Pour les décorations en chocolat (à réaliser la veille ou le jour même)

  • du chocolat blanc
  • un peu de mycrio
  • des feuilles de décor transferts (vous en trouverez différents site comme  » Le meilleur du chef. com« )

Préparation

Pour le biscuit coco (à préparer l’avant veille avant la mousse)

  • Battez les blancs d’œuf avec 40 g de sucre. Le mélange doit avoir la texture d’une mousse à raser. et faire le bec d’oiseau.

Montez les blancs en neige au fouet

  • Ajoutez à l’aide d’une maryse la poudre d’amande, la poudre de coco, les 40 g de sucre restant et la farine tamisée.

Ajoutez à l'aide d'une maryse la poudre d'amande, la poudre de coco, les 40 g de sucre restant et la farine tamisée

Ajoutez à l’aide d’une maryse la poudre d’amande, la poudre de coco, les 40 g de sucre restant et la farine tamisée

  • Étalez le tout sur un silpat à génoise ou une plaque de cuisson recouverte d’un revêtement anti adhésif et lissez à la spatule.

Étalez le tout sur un silpat à génoise ou une plaque de cuisson recouverte d'un revêtement anti adhésif

Étalez le tout sur un silpat à génoise ou une plaque de cuisson recouverte d’un revêtement anti adhésif

  • Enfournez à 180° pendant 12 à 15 minutes.

Enfournez à 180° pendant 12 à 15 minutes

Enfournez à 180° pendant 12 à 15 minutes

  • Laissez refroidir et retournez la plaque sur un linge et démoulez délicatement. Découpez dans la pâte deux morceaux correspondant l’une à la base de votre moule à bûche et l’autre à la base de votre insert à bûche. Pour éviter que les morceaux ne se dessèchent, emballez-les dans du film alimentaire.

Découpez dans la pâte deux morceaux correspondant l'une à la base de votre moule à bûche et l'autre à la base de votre insert à bûche

Découpez dans la pâte deux morceaux correspondant l’une à la base de votre moule à bûche et l’autre à la base de votre insert à bûche

Pour l’insert ananas (à préparer l’avant veille)

  • Faites tremper votre gélatine dans de l’eau froide.

Faire tremper la gélatine

Faire tremper la gélatine

  • Coupez le haut et la base de l’ananas.

Coupez le haut et la base de l'ananas

Coupez le haut et la base de l’ananas

  • Puis coupez les côtés de l’ananas.

Coupez les cotés de l'ananas

Coupez les côtés de l’ananas

  • Puis ôtez la partie centrale qui est dure et coupez l’ananas en quatre. Prélevez les 320 g dont vous avez besoin pour l’insert. Filmez les reste et réservez au frais.

Coupez l'ananas en quatre

Coupez l’ananas en quatre

  • Mixez les 320 g d’ananas avec le gingembre et le sucre semoule. Versez le tout dans une casserole avec la gousse de vanille ouverte en deux et réduire d’un tiers.

Versez le tout dans une casserole avec la gousse de vanille et réduire d'un tiers

Versez le tout dans une casserole avec la gousse de vanille et réduire d’un tiers

  • Ôtez la gousse de vanille et ajoutez la gélatine essorée et mixez. Moulez le tout dans votre insert à bûche et ajoutez par dessus le morceau de biscuit coco taillé à la dimension de la base de votre moule à insert. Mettez au congélateur au moins 12 heures.

Moulez le tout dans votre insert à bûche

Moulez le tout dans votre insert à bûche

Pour la mousse à la mangue (à préparer la veille)

  • Commencez par monter la crème en y ajoutant quelques gouttes de jus de citron. Réservez au frais.

Fouettez la creme fraiche liquide en chantilly

Fouettez la crème fraîche liquide en chantilly

  • Versez la purée de mangue dans une casserole. Ajoutez le zeste et le jus de citron. Portez le tout à ébullition.

Versez la purée de mangue dans une casserole et portez à ébullition

Versez la purée de mangue dans une casserole et portez à ébullition

  • Pendant ce temps battez les jaunes avec le sucre. Ajoutez la maïzena.

Dans un saladier fouettez les jaunes d'œufs, avec le sucre

Dans un saladier fouettez les jaunes d’œufs, avec le sucre

  • Puis versez un peu de purée de mangue chaude sur les jaunes; fouettez pour bien mélanger et reversez le tout dans la casserole avec le restant de mangue. Cuire comme une crème pâtissière en mélangeant en permanence.

Cuire comme une crème pâtissière en mélangeant en permanence

Cuire comme une crème pâtissière en mélangeant en permanence

  • Ôtez du feu. Versez la gélatine en poudre dans l’eau légèrement tiédie et ajoutez le tout à la crème. Mélangez bien. Si vous avez un robot équipé d’une feuille faites refroidir la crème à l’aide de celui-ci jusqu’à ce qu’elle retombe à 45° sinon laissez retomber en température en mélangeant régulièrement. Quand le mélange a atteint 45° vous pouvez alors incorporer le beurre. Mixez bien. Réservez.

Si vous avez un robot équipé d'une feuille faites refroidir la crème à l'aide de celui-ci jusqu'à ce qu'elle retombe à 45°

Si vous avez un robot équipé d’une feuille faites refroidir la crème à l’aide de celui-ci jusqu’à ce qu’elle retombe à 45°

Préparez la meringue Italienne:

  • Faites chauffez l’eau et le sucre dans une petite casserole. Le mélange doit atteindre 118°.

Faites chauffez l'eau et le sucre dans une petite casserole. Le mélange doit atteindre 118°

Faites chauffez l’eau et le sucre dans une petite casserole. Le mélange doit atteindre 118°

  • Pendant que le sirop chauffe montez les blancs en neige: ils doivent avoir la texture d’une mousse à raser. Versez alors le sirop à 118° sur les blancs montés tout en continuant à fouetter. Votre meringue est prête.

Versez alors le sirop à 118° sur les blancs tout en continuant à fouetter. Votre meringue est prête

Versez alors le sirop à 118° sur les blancs tout en continuant à fouetter. Votre meringue est prête

  • Reprenez votre crème de mangue qui doit être encore retombée en température (26°). Incorporez à l’aide d’une maryse la meringue italienne puis la crème fouettée.

Incorporez à l'aide d'une maryse la meringue Italienne puis la crème fouettée

Incorporez à l’aide d’une maryse la meringue Italienne puis la crème fouettée

  • Remplissez votre poche à douille avec la crème de mangue. Coupez l’embout avec un ciseau.

Remplissez votre poche à douille avec la mousse ananas

Remplissez votre poche à douille avec la mousse ananas

  • Démoulez l’insert ananas.

Démoulez l'insert ananas

Démoulez l’insert ananas

  • Pochez à moitié la crème de mangue dans votre moule à bûche. Remontez bien sur les bords.

Pochez la mousse ananas dans votre moule à bûche

Pochez la mousse ananas dans votre moule à bûche

  • Disposez l’insert ananas et recouvrez avec le reste de crème de mangue.

Disposez l'insert ananas et recouvrez avec le reste de crème de mangue

Disposez l’insert ananas et recouvrez avec le reste de crème de mangue

  • Recouvrez avec le biscuit à la dimension de la base de votre moule à bûche.

Recouvrez avec le biscuit à la dimension de la base de votre moule à bûche

Recouvrez avec le biscuit à la dimension de la base de votre moule à bûche

  • Mettre le tout au congélateur jusqu’au lendemain. Il ne restera plus qu’à glacer et faire les décorations de la bûche.

Pour les décors en chocolat (la veille ou le jour même)

  • Découpez deux bandes de feuilles décor tranfert à la dimension des côtés de votre bûche. Faites fondre du chocolat blanc au bain marie et étalez sur les bandes de  à l’aide d’une spatule coudée. Vous allez forcement dépasser les limites de la bande avec le chocolat. Donc attendez trois minutes et soulevez délicatement un coin avec une pointe de couteau et soulevez alors complètement la bande. Déposez-la sur une surface propre. Laissez refroidir complètement et délicatement ôtez la feuille…Disposez les bandes sur les côtés de la bûche. Vous pouvez décorez ces bandes en utilisant des feuilles de transfert de décor (voir sur le site « Le meilleur du chef« .

Faites de même avec les carrés de chocolat blanc

  • De la même manière réalisez des petits ronds en chocolat. Étalez le chocolat sur une petit bande de papier transfert puis laissez prendre. Dés que le chocolat commence à figer utilisez un empote pièce rond pour marquer le chocolat. Quand il sera complètement figé vous pourrez détacher facilement les ronds après avoir enlevé le papier transfert. Réservez les décors.

Rond en chocolat

Rond en chocolat

Le glaçage (le jour même)

  • Versez la purée de mangue dans une casserole avec le sucre et la pectine. A frémissement ajoutez le glucose. Puis mixez le tout. Il faut que le mélange retombe à 45° pour glacer la bûche.

Versez la purée de mangue dans une casserole avec le sucre et la pectine

Versez la purée de mangue dans une casserole avec le sucre et la pectine

  • Sortez la bûche du congélateur. Posez-la sur une grille, elle-même posée sur un plat.

Sortez la bûche du congélateur

Sortez la bûche du congélateur

  • Versez le glaçage sur la bûche. Au besoin remettez au congélateur et recommencez l’opération.  Sortez la bûche du congélateur le matin de votre réveillon et placez-la au frigo.

Versez le glaçage sur la bûche

Versez le glaçage sur la bûche

Les décorations (le jour même)

  • Coupez un quart d’ananas en tranches fines. Disposez-les sur une surface anti adhésive et saupoudrez de sucre. Enfournez les morceaux d’ananas pendant 2 h à 90°. Vous disposerez ces morceaux d’ananas sur la bûche au dernier moment pour éviter qu’ils ne ramollissent.

Enfournez les morceaux d'ananas pendant 2 h à 90°

Enfournez les morceaux d’ananas pendant 2 h à 90°

  • Juste avant de servir disposez  les bandes de chocolat sur les côtés. Faites de même avec les  morceaux d’ananas en les disposant en éventail aux extrémités pour former les embouts de bûche. Piquez-en joliment quelques morceaux sur le dessus de la bûche. Si vous n’avez pas réalisé de petites pastilles en chocolat vous pouvez les remplacer par des petites meringues que vous trouverez soit en super marché soit chez votre pâtissier.

Juste avant de servir disposez les morceaux d'ananas pour former les embouts de bûche

Juste avant de servir disposez les morceaux d’ananas pour former les embouts de bûche

Piquez joliment quelques morceaux d'ananas sur le dessus de la bûche

Piquez joliment quelques morceaux d’ananas sur le dessus de la bûche

Et il ne reste plus qu’à la déguster!

Bûche Mangananas

Bûche Mangananas

 

Bûche Mangananas

Bûche Mangananas

 

Bûche Mangananas

Bûche Mangananas

 


Ma gourmande galette des rois au chocolat et noisettes croquantes

Revoilà revenu le temps de la galette! Il ne dure pas très longtemps donc profitons-en vite!. Certains vont préférer la brioche aux fruits confits, d’autres la galette et sa frangipane. Cette année je vous propose Ma gourmande galette des rois au chocolat et noisettes croquantes, une délicieuse version chocolat et noisettes, à la fois moelleuse, croquante et croustillante. Tout ce que l’on aime retrouver dans une galette des rois.

N’oubliez pas que pour faire une bonne galette maison il faut absolument faire sa pâte feuilletée… Hé oui l’excellence demande un peu d’effort mais ce n’est pas insurmontable! Donc pour commencer cette recette,  je vous renvoie en premier sur mon article précédent: « La pâte feuilletée: tous les secrets de sa réussite« . Puis revenez me voir pour la suite de la recette…ou passez chez votre pâtissier pour en en acheter.

Si vous désirez d’autres recettes de galette:

  • Pour la recette classique cliquez ici.
  • Pour l’étoile des rois mages, ma galette des rois aux fruits d’Orient, cliquez ici.

Ma gourmande galette des rois au chocolat et noisettes croquantes

Ma gourmande galette des rois au chocolat et noisettes croquantes

Ingrédients pour une grosse galette

  • 500 g de pâte feuilletée (à faire soi même ou à demander à votre pâtissier)

Pour la crème au chocolat

  • 125 g de beurre demi sel
  • 125 g de sucre en poudre
  • 170 g de chocolat noir en morceaux
  • 125 g de poudre de noisette
  • 2 oeufs
  • 120 g de noisettes sans peau

Pour la finition

  • Sirop: faites chauffer 100 g d’eau auquel vous ajoutez 50 g de sucre; amenez à ébullition et réservez.
  • un jaune d’œuf délayé dans un tout petit peu d’eau
  • une fève bien sûr! Vous cherchez de jolies fèves pour vos galettes? Vous trouverez un très beau choix de fèves artisanales en faïence en cliquant ici (Fèves de Clamecy, faiencerie Colas)

Materiel pour Ma gourmande galette des rois au chocolat et noisettes croquantes

  • un cercle à tarte rectangulaire de 24 cm de côté. Vous pouvez en trouvez en cliquant ici.
  • une grande spatule. Vous pouvez en trouvez en cliquant sur la photo ci-dessous.

Préparation

Commencez par la crème au chocolat:

  • Passez les noisettes au four à 160° pendant quelques minutes pour les dorer. Attention elles doivent être colorées mais pas brûlées.

Passez les noisttes au four à 160° pour les dorer

Passez les noisettes au four à 160° pour les dorer

  • Mettez les noisettes dans un sac plastique et écrasez-les grossièrement à l’aide d’un rouleau à pâtisserie. Réservez.

Ecrasez les noisettes

Écrasez les noisettes

  • Cassez le chocolat en morceaux et faites-le fondre au bain-marie. Une fois fondu, ajoutez le beurre en petits dés et mélangez jusqu’à ce qu’il soit bien incorporé.

Cassez le chocolat en morceaux et faites-le fondre au bain-marie

Cassez le chocolat en morceaux et faites-le fondre au bain-marie

  • Dans un grand bol versez le sucre et et les deux œufs. Battez à l’aide d’un fouet: le mélange doit blanchir.

Battez à l'aide d'un fouet: le mélange doit blanchir

Battez à l’aide d’un fouet: le mélange doit blanchir

  • Versez le mélange œufs/ sucre sur le chocolat et beurre fondu. Mélangez bien.

Versez le mélange œufs/ sucre sur le chocolat

Versez le mélange œufs/ sucre sur le chocolat

  • Incorporez la poudre de noisette et mélangez.

Incorporez la poudre d'amande

Incorporez la poudre d’amande

  • Mettez le mélange dans une poche à douille et laissez refroidir 30 minutes au frais.

Mettez le mélange dans une poche à douille

Mettez le mélange dans une poche à douille

Le montage de la galette

  • Sortez la pâte feuilletée du frigo et coupez la en deux.

 coupez la en deux

coupez la en deux

  • Abaissez le premier morceau en lui donnant une forme de carré sur un silpat ou papier cuisson.

Abaissez le premier morceau en lui donnant une forme de carré

Abaissez le premier morceau en lui donnant une forme de carré

  • A l’aide du rouleau à pâtisserie déposez-la sur sur un silpat ou papier cuisson.

déposez la sur sur un silpat

déposez la sur sur un silpat

  • Posez dessus un cercle à tarte carré de 24 cm de côté et découpez autour avec un couteau. Ôtez la pâte en trop tout autour et réservez la au frais. Vous pourrez retravailler  ce surplus de pâte mais surtout ne l’utilisez pas pour des préparations montées (qui doivent prendre du volume) comme les bouchées à la reine ou une galette des rois. Vous pouvez par exemple saupoudrer de fromage ce trop plein de pâte et le cuire au four: cela vous fera des petits fingers croustillants au fromage pour l’apéritif!

Découpez autour avec un couteau

Découpez autour avec un couteau pour obtenir une beau carré

  • Faites de même avec le deuxième morceau de pâte : abaissez le mais ne le taillez pas en carré. Gardez le entier.

Abaissez le premier morceau en lui donnant une forme de carré

Abaissez le second morceau en lui donnant une forme de carré

  • Battez un jaune d’œuf avec un peu d’eau froide (un quart de cuillerée à café d’eau).

Mélangez les jaunes et le sucre avec un fouet.

  • Dorez au pinceau le pourtour de la pâte. Gardez le restant du mélange pour badigeonner le dessus de la galette avant de l’enfourner.

Dorez au pinceau le pourtour de la pâte

Dorez au pinceau le pourtour de la pâte

  • A l’aide de la poche à douille, déposez la crème au chocolat sur la pâte. Ne débordez surtout pas sur le cercle de jaune d’œuf: la soudure entre les deux cercles de pâte ne se fera pas et la frangipane va déborder pendant la cuisson (histoire vécue)… N’oubliez pas de poser la fève!

A l'aide de la poche à douille, déposez la crème au chocolat sur la pâte

A l’aide de la poche à douille, déposez la crème au chocolat sur la pâte

  • Saupoudrez de noisettes écrasées. N’oubliez pas de déposer la fève!. S’il vous arrive d’oublier, surtout n’essayez pas de décoller la pâte ou de retourner la galette pour l’insérer. Vous la mettrez après cuisson en faisant un petit trou par dessous…

Saupoudrez de noisettes écrasées

Saupoudrez de noisettes écrasées

  • A l’aide du rouleau à pâtisserie, déposez l’autre abaisse de pâte par dessus la première.

A l'aide du rouleau à pâtisserie, déposez l'autre abaisse de pâte par dessus la première

A l’aide du rouleau à pâtisserie, déposez l’autre abaisse de pâte par dessus la première

  •  Reposez le cercle carré parfaitement au dessus de la première découpe et recoupez tout autour avec un couteau.

Reposez le cercle carré parfaitement au dessus de la première découpe et recoupez tout autour avec un couteau

Reposez le cercle carré parfaitement au dessus de la première découpe et recoupez tout autour avec un couteau

  • Appuyez bien sur le tour pour bien souder les deux morceaux de pâte.

éposez l'autre abaisse de pâte par dessus la première

Déposez l’autre abaisse de pâte par dessus la première

  • Puis à l’aide d’un petit couteau, chiquetez toute la bordure. Cela permet de bien souder les deux épaisseurs de pâte.

chiquetez toute la bordure

chiquetez toute la bordure

  • A l’aide d’un pinceau, badigeonnez toute la surface de la galette avec le restant du mélange jaune d’œuf et eau. Ne faites pas couler du jaune sur le silpat : cela peut empêcher à la galette de monter à la cuisson. Décorez le dessus de la pâte avec le point d’un petit couteau.  Remettez le tout au frigo 30 minutes: c’est important de le faire, votre galette n’en montera que mieux.

Décorez le dessus de la pâte avec le point d'un petit couteau

Décorez le dessus de la pâte avec le point d’un petit couteau

  • Enfournez environ 30/35 mn à 200°. La galette est cuite quand le dessous est cuit: pour cela soulevez la délicatement avec une spatule pour vérifier. A la sortie du four déposez la galette sur une grille à l’aide de grandes spatules. A l’aide d’un pinceau badigeonnez alors le dessus de votre galette avec un peu de sirop (chauffez 100 g d’eau et 50 g de sucre). Elle en sera encore plus brillante.

Enfournez environ 30/35 mn à 200

Enfournez environ 30/35 mn à 200

Quand elle est refroidie il ne reste plus qu’à la poser sur un plat de présentation et à la croquer!

Ma gourmande galette des rois au chocolat et noisettes croquantes

Ma gourmande galette des rois au chocolat et noisettes croquantes

Ma gourmande galette des rois au chocolat et noisettes croquantes

Ma gourmande galette des rois au chocolat et noisettes croquantes


Bûche Forêt Noire

Un bon réveillon se termine toujours avec une superbe bûche! Sa présentation doit être magique. Voici celle que j’ai imaginé pour vous cette année: une bûche Forêt Noire qui m’a été inspirée par l’épreuve de l’émission « Le meilleur pâtissier » 2017 où Cyril Lignac demandait aux candidats de revisiter ce gâteau.

Je vous en donne la recette à l’avance pour que vous ayez le temps de la tester et de vous équiper d’un moule à bûche qui est indispensable pour le montage. Et pour d’autres idées de recettes gourmandes pour votre réveillon cliquez ici…La semaine prochaine je vous proposerai une belle recette pour vos apéritifs festifs et réveillons: les Croquants gourmands au saumon.

Bûche Forêt Noire

Bûche Forêt Noire

Pour la confection de cette bûche forêt noire il vous faut réaliser:

  • une génoise au chocolat
  • un crémeux au chocolat
  • une crème pâtissière qui servira de base à la réalisation de la crème forêt noire
  • une crème forêt noire
  • de la crème chantilly
  • des griottes macérées: je leur préfère des cerises amarena qui sont une variété de cerises italiennes au sirop dont la saveur est bien tonique (région de Bologne et Modène).  Attention! Le choix des cerises est très important: ce sont elles qui amènent le peps du gâteau donc ne lésinez pas sur leur qualité (pas de cerises en conserve bas de gamme)! ce serait dommage de s’investir en temps et travail et qu’à la dégustation la gourmandise ne soit pas au rendez-vous…
  • un sirop  parfumé aux cerises amarena. Vous pouvez ajouter du Kirsh comme dans la recette traditionelle: je n’en met pas car personnellement je n’aime pas le goût…
  • des décors en chocolat: vous en trouverez toute l’explication dans la recette. A préparer quelques jours avant (conservez-les dans une boîte hermétique à température ambiante)
  • pour une décoration plus simple des copeaux de chocolat et des cerises amarena égouttées

Cela peut sembler beaucoup mais avec de l’organisation tout ira bien. De plus la bûche doit prendre au froid donc elle peux être préparée la veille ou l’avant veille. Vous terminerez

Ingrédients pour deux Bûches Forêt Noire: environ 16 personnes

Ces proportions sont faites pour réaliser deux bûches de 25 cm de long sur 9 de large.

Pour la génoise au chocolat

  • 130 g de farine tamisée
  • 35 g de cacao en poudre amer
  • 20 g de maïzena
  • 6 œufs
  • 170 g de sucre semoule

Pour le crémeux au chocolat

  • 125 g de crème liquide entière
  • 125 g de lait
  • 2 jaune d’œufs
  • 25 g de sucre semoule
  • 120 g de chocolat de couverture coupé en petits morceaux ou en pistoles (il fondra mieux s’il est coupé en petits morceaux…). J’utilise du chocolat Valrhona que vous pouvez trouver en cliquant sur la photo ci-dessous:

Pour la crème pâtissière qui servira de base à la crème forêt noire

  • 25 cl de lait entier
  • une gousse de vanille
  • 25 g de maïzena
  • 50 g de sucre semoule
  • 50 g de jaune d’œufs
  • 10 g de beurre

Pour la crème forêt noire

  • 100 g de crème pâtissière
  • 1 feuille de gélatine
  • 300 g de crème fouettée

Pour la chantilly

  • 200 g de crème liquide entière
  • 50 g de mascarpone
  • 30 g de sucre semoule
  • une cuillerée à café de vanille liquide

Pour les griottes

  • un pot de 350 g cerises amarena et leur sirop de trempage
  • 10 cl de sirop de sucre de canne

Pour la décoration:

  • 100 g de chocolat noir pour réaliser les bandes que vous placerez sur les côtés de la bûche, des petites billes et décoration en sucre (j’utilise le même chocolat Vlarhona que celui cité dans les ingrédients du crémeux chocolat)
  • des copeaux de chocolat

Matériel

  • moule à bûche (25 cm de long sur 9 de large). Vous devez également découper un morceau de carton de la même dimension que la base de votre moule à bûche et envelopper ce dernier de film alimentaire: cela vous servira pour découper votre génoise aux bonne dimension à la sortie du four.
  • un cadre à pâtisser extensible pour la cuisson de la génoise. Vous pouvez en trouver en cliquant sur la photo ci-dessous.

  • une poche à douille
  • une petite spatule coudée pour masquer la bûche de chantilly et une grande pour déplacer la bûche facilement. Ces spatules sont toujours très utiles si vous aimez cuisiner ou pâtisser! Vous pouvez en trouver en cliquant sur la photo ci-dessous.

  • du papier millimétré
  • du rhodoïd. Vous pouvez en trouver en cliquant sur la photo ci-dessous:

 

  • du papier guitare. Vous pouvez en trouver en cliquant sur la photo ci-dessous:

Préparation

Commencez par les décorations en chocolat. Vous pouvez les préparer la veille ou quelques jours avant en les réservant dans un endroit frais mais pas au frigo.

  • Dessinez sur du papier millimétré un motif de votre choix  de la même longueur et hauteur que votre moule à bûche.

Dessinez sur du papier millimétré un motif de votre choix  de la même longueur que votre moule à bûche

Dessinez sur du papier millimétré un motif de votre choix  de la même longueur que votre moule à bûche

  • Puis par transparence recopiez le motif sur une bande de rhodoïd. Et on découpe la forme obtenue.

Puis par transparence recopiez le motif sur une bande de rhodoïd. Et on découpe la forme obtenue

Puis par transparence recopiez le motif sur une bande de rhodoïd. Et on découpe la forme obtenue

  • Disposez les deux bandes de rhodoïd obtenues pour votre décoration sur une feuille de papier guitare ou un plan de travail bien lisse en humidifiant légèrement le dessous des bandes: cela va permettre aux bandes de ne plus bouger quand vous étalerez le chocolat fondu par dessus…

Disposez les deux bandes de rhodoïd obtenues pour votre décoration sur un plan de travail bien lisse

Disposez les deux bandes de rhodoïd obtenues pour votre décoration sur un plan de travail bien lisse

  • Faites fondre le chocolat au bain marie et préparer votre spatule coudée.

Faites fondre le chocolat au bain marie et préparer votre spatule coudée

Faites fondre le chocolat au bain marie et préparer votre spatule coudée

  • Étalez un peu de chocolat sur chacune des deux bandes de rhodoïd.

Étalez un peu de chocolat sur chacune des deux bandes de rhodoïd

Étalez un peu de chocolat sur chacune des deux bandes de rhodoïd

  • Puis lissez le tout avec la spatule en recouvrant bien la totalité des bandes.

Puis lissez le tout avec la spatule

Puis lissez le tout avec la spatule

  • Laissez reposer 5 mn; puis utilisez la pointe d’un couteau pour soulever délicatement un coin de la bande.  Soulevez doucement et complètement la bande sur tout son long pour la redéposer un peu plus loin sur le plan de travail. Attention le chocolat est encore bien mou.

Utilisez la pointe d'un couteau pour soulever délicatement la bande

Utilisez la pointe d’un couteau pour soulever délicatement la bande

Soulevez doucement et complètement la bande sur tout son long pour la redéposer un peu plus loin sur le plan de travail

Soulevez doucement et complètement la bande sur tout son long pour la redéposer un peu plus loin sur le plan de travail

  • Sélectionnez les petits décors en sucre que vous désirez et décorez les bandes avec ces décors. Laissez les bandes durcir. Utilisez une pince à épiler pointue pour déposer les décors sur le chocolat.

Sélectionnez les petits décors en sucre que vous désirez

Sélectionnez les petits décors en sucre que vous désirez

Décorez les bandes avec ces décors et laissez les bandes durcir

Décorez les bandes avec ces décors et laissez les bandes durcir

  • Quand le chocolat a durci il suffit d’ôter la bande de rhodoïd et de déposer délicatement les bandes de chocolat sur un plat que vous réserverez au frais mais pas au frigo. Récupérez les chutes de chocolat et brisez-les en petits copeaux. Réservez-les aussi: vous les saupoudrerez sur la bûche quand vous l’aurez recouverte de chantilly.

Réserverez au frais mais pas au frigo

Réserverez au frais mais pas au frigo

La génoise au chocolat

  • Préchauffez le four à 200°.
  • Tamisez la farine, le cacao et la maïzena dans un grand bol.

Tamisez également le cacao

Tamisez la farine, le cacao et la maïzena

  • Cassez les œufs dans un autre récipient, ajoutez le sucre et fouettez l’ensemble. Posez le récipient au bain marie déjà chaud et fouettez encore pendant 3 minutes. Puis hors du feu, continuez à fouetter jusqu’à obtention d’un mélange mousseux très clair. Si vous avez un batteur électrique n’hésitez pas à l’utiliser.

Continuez à fouetter hors feu pour obtenir une préparation très claire

Continuez à fouetter hors feu pour obtenir une préparation très claire

  • Ajoutez délicatement le mélange tamisé de farine, cacao et maïzena à la maryse sans faire retomber la préparation.

Versez le mélange farine, cacao, maizena

Versez le mélange farine, cacao, maizena

Mélangez délicatement à la maryse

Mélangez délicatement à la maryse

  • Beurrez très généreusement l’intérieur du cadre extensible que vous aurez régler de manière à pouvoir y rentrer deux fois votre moule en carton. Versez la pâte dans le cadre posé sur une surface antiadhésive.

Versez la pâte dans le cadre posé sur une surface antiadhésive

Versez la pâte dans le cadre posé sur une surface antiadhésive

  • Cuire au four 10 mn à 200° puis baissez la température à 180°et poursuivez la cuisson pendant 20 mn. A la sortie du four ôtez le cadre. La génoise est cuite quand en piquant un petit couteau en son centre il ressort propre. Laissez retomber en température puis à l’aide d’une grande spatule décollez la génoise de son support et placez la sur une grille. Attendrez son complet refroidissement à température ambiante.

 La génoise est cuite quand en piquant un petit couteau en son centre il ressort propre

La génoise est cuite quand en piquant un petit couteau en son centre il ressort propre

  • Puis détaillez la génoise en deux grâce à votre moule en carton.

Puis détaillez la génoise en deux grâce à votre moule en carton

Puis détaillez la génoise en deux grâce à votre moule en carton

  • Vous obtenez deux grands rectangles aux dimensions de la base de votre moule à bûche.

Vous obtenez deux grands rectangles aux dimensions de la base de votre moule à bûche

Vous obtenez deux grands rectangles aux dimensions de la base de votre moule à bûche

  • Coupez maintenant les deux rectangles de la génoise chacun en deux parts égales au niveau de l’épaisseur : commencez par trancher les bords avec un mouvement circulaire puis finissez par le centre. Pour obtenir deux morceaux bien égaux mettez un ou deux doigts sous le manche du couteau et prenez appui sur ces deux doigts  sur le plan de travail: la hauteur de coupe sera ainsi toujours la même tout au long de la découpe. Enveloppez de papier film et réservez. Vous n’aurez besoin que de deux rectangles pour le montage d’une bûche.

Coupez maintenant les deux rectangles de la génoise chacun en deux parts égales au niveau de l'épaisseur

Coupez maintenant les deux rectangles de la génoise chacun en deux parts égales au niveau de l’épaisseur

Puis préparez la crème pâtissière.

Il faut qu’elle refroidisse complètement pour l’intégrer dans la crème forêt noire.

  • Mettez le lait à bouillir avec une gousse de vanille ouverte et grattée.

Infusez la vanille dans le lait

Infusez la vanille dans le lait

  • Mélangez la maïzena et le sucre. Ajoutez les jaunes d’œufs et faites blanchir le mélange.

Blanchir les jaunes et le sucre au fouet

Blanchir les jaunes la maïzena et le sucre au fouet

  • Versez un tiers du lait bouillant et mélangez à nouveau.

Versez progressivement le lait chaud sur la crème

Versez progressivement le lait chaud sur la crème

  • Remettez le tout dans la casserole de lait et remettez sur le feu. Cuire à ébullition environ une minute toujours en mélangeant et hors du feu ajoutez le beurre. Bien mélanger.

Continuez à fouetter hors feu pour obtenir une préparation très claire

Hors du feu ajoutez le beurre

  • Versez le tout dans un grand plat et filmez au contact. Mettez au frigo jusqu’à complet refroidissement: vous avez tout intérêt à étaler la crème dans un grand plat car elle aura moins d’épaisseur et refroidira ainsi beaucoup plus vite…

Versez dans un grand plat, filmez au contact

Versez dans un grand plat, filmez au contac

Passons au crémeux au chocolat

  • Faites bouillir la crème et le lait.

Faire réduire le lait de coco de moitié

Faits bouillir la crème et le lait

  • Battez le jaunes d’œufs et le sucre : le mélange doit blanchir. Vous devez voir une différence de couleur avant et après: le mélange devient plus clair.

Battez les œufs et le sucre pendant environ 5 mn. Le mélange doit vraiment blanchir et tripler de volume

Battez les œufs et le sucre pendant environ 5 mn. Le mélange doit vraiment blanchir

  • Versez progressivement le lait chaud mais pas bouillant sur le mélange jaunes d’œuf/sucre tout en fouettant.

versez le lait chaud sur les œufs battus

Versez le lait chaud sur les œufs battus

  • Versez le mélange dans une casserole et faire chauffer à feu très doux en tournant en permanence. Si vous avez un thermomètre de cuisson ne dépassez pas la température de 82°. La crème est prête lorsque vous pouvez faire un trace sur la spatule avec votre doigt et qu’en penchant la spatule la crème ne vient pas recouvrir la trace que vous avez fait.

Cuire comme une crème anglaise

Cuire comme une crème anglaise

  • Versez la préparation sur le chocolat et attendez deux minutes. Puis remuez doucement de manière à ne pas intégrer d’air à la préparation. Réservez au frais dans une poche à douille.

Faites fondre le chocolat au bain marie

Versez la préparation sur le chocolat et bien mélanger

Mettre le reste de crème au chocolat dans une poche à douille

Mettre la crème au chocolat dans une poche à douille

La crème forêt noire

  • Mettez la gélatine à tremper quelques minutes dans de l’eau froide.

Faire tremper la gélatine

Faire tremper la gélatine

  • Battez les 300 g de crème en crème fouettée.

Fouettez la crème en chantilly

Fouettez la crème

  •  Essorez la gélatine et mettez la dans un petit récipient. Chauffez la gélatine 10 secondes au micro-ondes pour la liquéfier.

Chauffez la gélatine au micro onde

Chauffez la gélatine au micro onde

  • Sortez la crème pâtissière refroidie du frigo et lissez-la (remélangez-la avec une fourchette ou un fouet pour la lisser). Incorporez  la gélatine fondue à la crème pâtissière et mélangez bien pour la répartir uniformément. Ajoutez alors la crème fouettée au mélange.

Détendez la pâte d'amande et ajoutez les oeufs

Détendez la crème pâtissière et ajoutez la gélatine

Incorporez délicatement à la maryse les blancs battus

Incorporez délicatement à la maryse la crème fouettée

  • Mettez le tout dans une poche à douille. Réservez au frais.

Versez le tout dans une poche à douille

Versez le tout dans une poche à douille

 Le sirop et les griottes

  • Égouttez les cerises.

Égouttez les cerises

Égouttez les cerises

  • Mélangez le jus de trempage des cerises avec 10 cl de sirop de sucre de canne. Chauffez légèrement le sirop avant de vous en servir pour puncher la génoise lors du montage de gâteau.

Faites bouillir le vin rouge

Faites chauffer légèrement le mélange

Montage de la bûche

Vous avez maintenant tous les éléments pour monter la forêt noire: deux rectangles de génoise au chocolat, le crémeux chocolat, la crème forêt noire, les cerises et le sirop que vous avez légèrement chauffé. Pour faciliter le démoulage de la bûche je place une feuille de papier guitare au fond de celle-ci de manière à ce qu’elle dépasse un peu de deux grands côtés.

Je tapisse mon moule d'une feuille de papier cuisson ou d'une feuille guitare

Je tapisse mon moule d’une feuille de papier cuisson ou d’une feuille guitare

  • Punchez les rectangles de génoise avec le sirop.

Punchez un rectangle de génoise avec le sirop

Punchez un rectangle de génoise avec le sirop

  • Remplissez la moitie de la bûche avec la crème forêt noire et remplissez avec les cerises égouttées.

Remplissez la moitie de la buche avec la créme forêt noire

Remplissez la moitie de la bûche avec la crème forêt noire

  • Recouvrez de crème forêt noire de manière à ne plus voir les cerises.

Recouvrez de crème forêt noire de manière à ne plus voir les cerises

Recouvrez de crème forêt noire de manière à ne plus voir les cerises

  • Disposez le premier rectangle de génoise imbibé de sirop.

Disposez le premier rectangle de génoise imbibé de sirop

Disposez le premier rectangle de génoise imbibé de sirop

  • Remplissez presque à rabord avec le crémeux au chocolat. N’oubliez pas qu’il faut encore déposer le deuxième rectangle de génoise au chocolat.

Remplissez presque à rabord avec le crémeux au chocolat

Remplissez presque à rabord avec le crémeux au chocolat

  • Terminez avec le dernier rectangle de génoise. Puis placez la bûche dans le congélateur au moins pour la nuit.

Terminez avec le dernier rectangle de génoise

Terminez avec le dernier rectangle de génoise

 

Finition de la bûche: à faire le matin du réveillon

Préparez la chantilly  juste avant de sortir la bûche du congélateur.

  • Versez la crème et le mascarpone dans un récipient bien froid. Ajoutez l’extrait de vanille et battez le tout en chantilly. Lorsqu’elle commence à monter ajoutez le sucre. La crème doit avoir une bonne tenue. Réservez au frais.

Montez le jus en neige

Montez la chantilly

  • Sortez la bûche du congélateur. Démoulez la bûche et déposez la sur une grille.

Démoulez la bûche et déposez la sur une grille

Démoulez la bûche et déposez la sur une grille

  • Masquez la bûche de chantilly à l’aide d’une spatule. Saupoudrez le dessus de petits copeaux de chocolat et placez les deux bandes de décoration en chocolat sur les côtés: attention elles sont fragiles donc à manipuler avec précaution! Puis si vous avez quelques décorations en sucre (petits sapins, étoiles etc…) déposez-les selon votre inspiration. Enfin déplacez votre bûche à l’aide de la grande spatule sur votre plat de présentation. Mettez la bûche au frais (frigo).

Masquez la bûche de chantilly à l'aide d'une spatule

Masquez la bûche de chantilly à l’aide d’une spatule

Puis si vous avez quelques décorations en sucre ( petits sapins, étoiles etc...) déposez-les selon votre inspiration

Puis si vous avez quelques décorations en sucre ( petits sapins, étoiles etc…) déposez-les selon votre inspiration

Et voilà le résultat final!

Bûche Forêt Noire

Bûche Forêt Noire

Bûche Forêt Noire

Bûche Forêt Noire

Bûche Forêt Noire

Bûche Forêt Noire

 


L’étoile des rois mages, ma galette des rois aux fruits d’Orient

Comme chaque année, le 6 janvier, beaucoup d’entre nous dégusteront la fameuse galette des rois. Certains vont préférer la brioche aux fruits confits, d’autres la galette et sa frangipane. Cette année je vous en propose une version qui mélange à la fois la frangipane et les fruits: j’ai choisi des fruits secs comme les pruneaux, abricots, raisins secs, dattes et oranges confites qui me rappellent l’Orient d’où sont originaires les rois mages. Voici donc « L’étoile des rois mages, ma galette des rois aux fruits d’Orient ».

N’oubliez pas que pour faire une bonne galette maison il faut absolument faire sa pâte feuilletée… Hé oui l’excellence demande un peu d’effort mais ce n’est pas insurmontable! Donc pour commencer cette recette,  je vous renvoie en premier sur mon article précédent: « La pâte feuilletée: tous les secrets de sa réussite« . Puis revenez me voir pour la suite de la recette…ou passez chez votre pâtissier pour en en acheter.

Si vous désirez réaliser une majestueuse galette des rois selon la recette classique cliquez ici.

Si vous aimez le chocolat optez pour Ma gourmande galette des rois au chocolat et noisettes croquantes . La recette en cliquant ici.

L'étoile des rois mages, ma galette des rois

L’étoile des rois mages, ma galette des rois aux fruits d’Orient

Ingrédients pour « L’étoile des rois mages, ma galette des rois aux fruits d’Orient »

500 g de pâte feuilletée (à faire soi même ou à demander à votre pâtissier)

Pour la crème pâtissière

  • 2,5 dl de lait entier
  • 3 jaunes d’œuf
  • 50 g de sucre semoule
  • 20 g de maïzena
  • 25 g de beurre
  • une gousse de vanille

Pour la frangipane

  • 100 g de crème pâtissière
  • 8 g de maïzena
  • 1 œuf entier
  • 60 g d’amande en poudre
  • 60 g de sucre glace
  • 60 g de beurre à température ambiante
  • 20 g de dattes
  • 30 g de raisins secs
  • 20 g de pruneaux d’Agen dénoyautés
  • 30 g d’oranges confites
  • 20 g d’abricots secs
  • 30 g de grand marnier (facultatif si vous n’aimez pas l’alcool)

Pour la finition

  • Sirop: faites chauffer 100 g d’eau auquel vous ajoutez 50 g de sucre; amenez à ébullition et réservez.
  • un jaune d’œuf délayé dans un tout petit peu d’eau
  • une fève bien sûr! Vous cherchez de jolies fèves pour vos galettes? Vous trouverez un très beau choix de fèves artisanales en faïence en cliquant ici (Fèves de Clamecy, faiencerie Colas)

Materiel

  • un cercle à tarte rectangulaire de 24 cm de côté. Vous pouvez en trouvez en cliquant ici.
  • une grande spatule. Vous pouvez en trouvez en cliquant sur la photo ci-dessous.

 

Préparation

Commencez par la crème pâtissière: c’est comme la crème anglaise mais on y ajoute de la maïzena et du beurre.

  • Ouvrez la gousse de vanille en deux et à l’aide d’un petit couteau, grattez en les petites graines.
gratter la gousse de vanille
  • Faites chauffer le lait avec la gousse et les graines de vanille.
portez le lait avec la gousse de vanille et ses graines
  • Dans un récipient versez le sucre et les jaunes d’œuf.
versez le sucre sur les jaunes
  • Battez le jaunes d’œufs et le sucre : le mélange doit blanchir. Vous devez voir une différence de couleur avant et après: le mélange devient plus clair.
Au début les jaunes sont bien jaunes...
A la fin ils ont blanchis!
  • Ajoutez la maïzena.

Ajoutez la maizena

Ajoutez la maïzena

  • Versez progressivement le lait chaud sur le mélange jaunes d’œuf/sucre/maïzena tout en fouettant.

Versez progressivement le lait chaud sur la crème

Versez progressivement le lait chaud sur la crème

  • Versez le mélange dans une casserole et faites chauffer à feu doux en fouettant en permanence. La crème va progressivement épaissir. Dés qu’elle est prise ôtez le feu et continuez à fouettez deux minutes pour qu’elle retombe en température et prenne une texture bien crémeuse.

faire chauffer à feu très doux en fouettant en permanence

Faire chauffer à feu très doux en fouettant en permanence

faire chauffer à feu très doux en fouettant en permanence

La crème épaissie

  • Hors du feu et toujours en fouettant rajoutez les parcelles de beurre.

rajoutez les parcelles de beurre

rajoutez les parcelles de beurre

  • Versez dans un grand plat, filmez au contact (posez un papier film dessus) pour éviter qu’il se forme une croûte. Mettre au frigo. Attention, vous n’utiliserez que 100 g de cette crème pâtissière plus loin dans la recette. Vous pouvez congeler le restant pour une utilisation ultérieure.

Versez dans un grand plat, filmez au contact

Versez dans un grand plat, filmez au contact

La frangipane

  • Dans un grand bol tamisez le sucre, la maïzena et la poudre d’amande.

Dans un grand bol tamisez le sucre, la maïzena et la poudre d'amande

Dans un grand bol tamisez le sucre, la maïzena et la poudre d’amande

  • Travaillez le beurre (déjà à température ambiante) à la fourchette de manière à le ramollir encore un peu.

Travaillez le beurre (déjà à température ambiante) à la fourchette

Travaillez le beurre (déjà à température ambiante) à la fourchette

  • Versez le beurre dans le bol contenant les poudres et mélangez avec les doigts. Le mélange doit être bien homogène et ne plus contenir de petits morceaux de beurre.

mélangez avec les doigts

Mélangez avec les doigts

Le mélange doit être homogène

Le mélange doit être homogène

  • Ajoutez l’œuf entier et bien mélanger avec une spatule.

Ajoutez l’œuf entier

Ajoutez l’œuf entier

Ajoutez l’œuf entier et bien mélanger avec une spatule

Bien mélanger avec une spatule

  • Mixez l’ensemble des fruits secs sauf les raisins secs (n’oubliez pas d’ajouter le grand marnier si vous avez choisi d’en mettre).
  • Ajoutez seulement 100 g de crème pâtissière refroidie à la base de frangipane ainsi que les raisins secs et tous les fruits secs mixés. Bien mélanger. Mettre le tout dans une poche à douille munie d’une douille large et mettre au frais au moins une heure.

Mettre dans une poche à douille

Mettre dans une poche à douille

Le montage de la galette

  • Sortez la pâte feuilletée du frigo et coupez la en deux.

 coupez la en deux

coupez la en deux

  • Abaissez le premier morceau en lui donnant une forme de carré sur un silpat ou papier cuisson.

Abaissez le premier morceau en lui donnant une forme de carré

Abaissez le premier morceau en lui donnant une forme de carré

  • A l’aide du rouleau à pâtisserie déposez-la sur sur un silpat ou papier cuisson.

déposez la sur sur un silpat

déposez la sur sur un silpat

  • Posez dessus un cercle à tarte carré de 24 cm de côté et découpez autour avec un couteau. Ôtez la pâte en trop tout autour et réservez la au frais. Vous pourrez retravailler  ce surplus de pâte mais surtout ne l’utilisez pas pour des préparations montées (qui doivent prendre du volume) comme les bouchées à la reine ou une galette des rois. Vous pouvez par exemple saupoudrer de fromage ce trop plein de pâte et le cuire au four: cela vous fera des petits fingers croustillants au fromage pour l’apéritif!

Découpez autour avec un couteau

Découpez autour avec un couteau pour obtenir une beau carré

  • Faites de même avec le deuxième morceau de pâte : abaissez le mais ne le taillez pas en carré. Gardez le entier.

Abaissez le premier morceau en lui donnant une forme de carré

Abaissez le second morceau en lui donnant une forme de carré

  • Battez un jaune d’œuf avec un peu d’eau froide (un quart de cuillerée à café d’eau).

Mélangez les jaunes et le sucre avec un fouet.

  • Dorez au pinceau le pourtour de la pâte. Gardez le restant du mélange pour badigeonner le dessus de la galette avant de l’enfourner.

Dorez au pinceau le pourtour de la pâte

Dorez au pinceau le pourtour de la pâte

  • A l’aide de la poche à douille, déposez la crème frangipane  sur la pâte. Ne débordez surtout pas sur le cercle de jaune d’œuf: la soudure entre les deux cercles de pâte ne se fera pas et la frangipane va déborder pendant la cuisson (histoire vécue)… N’oubliez pas de poser la fève!

Déposez la crème frangipane en rond

Déposez la crème frangipane en carré

  • A l’aide du rouleau à pâtisserie, déposez l’autre abaisse de pâte par dessus la première. Reposez le cercle carré parfaitement au dessus de la première découpe et recoupez tout autour avec un couteau. Appuyez bien sur le tour pour bien souder les deux morceaux de pâte.

éposez l'autre abaisse de pâte par dessus la première

Déposez l’autre abaisse de pâte par dessus la première

  • Puis à l’aide d’un petit couteau, chiquetez toute la bordure. Cela permet de bien souder les deux épaisseurs de pâte.

chiquetez toute la bordure

chiquetez toute la bordure

  • A l’aide d’un pinceau, badigeonnez toute la surface de la galette avec le restant du mélange jaune d’œuf et eau. Ne faites pas couler du jaune sur le silpat : cela peut empêcher à la galette de monter à la cuisson. Décorez le dessus de la pâte avec le point d’un petit couteau. J’y ai dessiné une belle étoile. Remettez le tout au frigo 30 minutes: c’est important de le faire, votre galette n’en montera que mieux.

Décorez le dessus de la pâte avec le point d'un petit couteau

Décorez le dessus de la pâte avec le point d’un petit couteau

  • Enfournez environ 30/35 mn à 200°. La galette est cuite quand le dessous est cuit: pour cela soulevez la délicatement avec une spatule pour vérifier. A la sortie du four déposez la galette sur une grille à l’aide de grandes spatules. A l’aide d’un pinceau badigeonnez alors le dessus de votre galette avec un peu de sirop (100 g d’eau et 50 g de sucre). Elle en sera encore plus brillante.

Déposez la galette sur une grille à l(aide de grandes spatules

Déposez la galette sur une grille à l’aide de grandes spatules

Déposez la galette sur une grille à l(aide de grandes spatules

La galette a bien montée

Quand elle est refroidie il ne reste plus qu’à la poser sur un plat de présentation et à la croquer!

L'étoile des rois mages, ma galette des rois

L’étoile des rois mages, ma galette des rois aux fruits d’Orient

L'étoile des rois mages, ma galette des rois

L’étoile des rois mages, ma galette des rois aux fruits d’Orient

L'étoile des rois mages, ma galette des rois

L’étoile des rois mages, ma galette des rois aux fruits d’Orient

Le saviez-vous?
Sachez que la tradition veut que le plus jeune des invités se glisse sous la table pour désigner à qui revient les parts du gâteau. C’est une garantie d’impartialité dans la répartition des parts. Mais si vous trouvez la fève,vous devrez offrir à votre tour une galette aux invités…et oui, être roi ou reine a un prix !
Il faut savoir que cette fête se célèbre depuis très longtemps, même si la gâteau ne fait son apparition que plus tard.
Voici quelques explications sur l’origine de l’épiphanie et la tradition de la galette des rois…

L’Épiphanie est une fête qui célèbre la naissance de Jésus et l’hommage des rois mages à son égard. C’est l’Eglise qui institua cette tradition typiquement française. Elle remonte au 13ème siecle (entre 1200 et 1300 ans).
A l’origine la galette était partagée en autant de portions que d’invités, plus une part. Cette portion supplémentaire, appelée « part du Bon Dieu » ou « part de la Vierge » était donnée au premier pauvre qui passait.
La fève dans la galette des rois remonte au temps des romains.
Au 11 ème siècle (entre 1000 et 1100 ans), certains avaient pour habitude de désigner leur chef en cachant une pièce dans un morceau de pain. Une pièce d’argent, une pièce d’or ou bien pour les plus pauvres une fève (haricot blanc). Celui qui la trouvait était alors élu ! Plus tard ce pain fut remplacé par de la brioche.
La première fève en porcelaine date des années 1870. Après les santons ce sont désormais des figurines plus modernes qui trônent dans nos galettes!


La bûche façon Opéra, (Épreuve de Cyril Lignac, Finale Le Meilleur Pâtissier)

Pour la grande finale de l’émission « Le Meilleur Pâtisser » Cyril Lignac demandera aux candidats de revisiter l’Opéra qui est un des grands classiques de la pâtisserie française. Sa difficulté réside surtout dans son montage et le glaçage qui doit être parfaitement lisse et brillant. Je vous en propose aujourd’hui une version beaucoup plus simple à réaliser mais tout aussi savoureuse. Et comme les fêtes approchent à grands pas voici l’Opéra revisité façon bûche!

Opéra revisité façon bûche

Opéra revisité façon bûche

Vous aimez la pâtisserie de Cyril Lignac? Retrouvez ses meilleurs recettes dans son livre « La pâtisserie ». Pour acquérir cet ouvrage cliquez sur la photo ci-dessous:

Matériel indispensable:

Ingrédients:

Pour la génoise:

  • 170 g d’œufs entiers
  • 240 g de pâte d’amande
  • 115 g de blancs d’œufs
  • 80 g de sucre semoule
  • 115 g de farine
  • 70 g de jaunes d’œufs

Pour la crème au beurre au café: je l’allège avec une meringue italienne

  • 60 g de lait entier
  • 25 g de sucre semoule
  • 50 g de jaunes d’œufs
  • encore 20 g de sucre semoule (pour blanchir les jaunes)
  • 190 g de beurre doux
  • une cuillerée à soupe (environ 9 g) de trablit, extrait de café liquide. Vous en trouvez parfois au rayon pâtissier de votre super marché ou sur Internet en cliquent ici
  • pour la meringue italienne:
    • 70 g de blancs d’œufs
    • 100 g de sucre
    • 25 g d’eau

Pour la ganache au chocolat

  • 150 g de chocolat noir de couverture coupé en petits morceaux
  • 35 g de beurre
  • 95 g de crème liquide entière

Sirop de ponchage au café

  • 120 g d’eau
  • 85 g de sucre semoule
  • 15 g de café soluble

Pour le glaçage

  • 150 g de chocolat noir de couverture
  • 20 g d’huile neutre (pépin de raisin): elle apportera le côté brillant au glaçage

Préparation

Commencez par la génoise

  • Mélangez les œufs entiers (170 g) et les jaunes (70 g) ensemble.

Détendez la pâte d'amande et ajoutez les oeufs

Mélangez les oeufs

  • Travaillez un peu la pâte d’amande à la main pour la ramollir un peu. Puis dans la cuve de votre batteur détendez la pâte d’amande à l’aide du fouet et rajoutez progressivement les œufs au mélange. Fouettez jusqu’à ce que le mélange ait doublé de volume.

Versez le sirop sur les jaunes et fouettez jusqu'à complet refroidissement

Versez le sirop sur les jaunes et fouettez jusqu’à complet refroidissement

  • Montez les 115 g de blancs en neige en y incorporant le sucre semoule au fur et à mesure. La texture doit être celle d’une mousse à raser: les œufs ne doivent pas être cassants.

Montez les blancs en neige au fouet

Montez les blancs en neige au fouet

  • Incorporez délicatement à la maryse les blancs battus à la préparation précédente (pâte d’amande et œufs).

Incorporez délicatement à la maryse les blancs battus

Incorporez délicatement à la maryse les blancs battus

  • Tamisez la farine par dessus cette préparation et incorporez-la petit à petit toujours à la maryse.

Tamisez et incorporez la farine

Tamisez et incorporez la farine

  • Déposez la pâte à génoise sur le silpat et étalez-la uniformément.

Déposez la pâte à génoise sur le silpat

Déposez la pâte à génoise sur le silpat

Étalez la pâte

Étalez la pâte

  • Enfournez à 180° pour environ 15 mn.

La pâte à génoise est cuite

La pâte à génoise est cuite

  • Retournez la pâte sur un torchon propre et ôtez délicatement le silpat (attendez quelques minutes après la sortie du four). Roulez la génoise dans le torchon. Réservez.

Ôtez la plaque en silicone

Ôtez la plaque en silicone

Roulez la génoise dans un torchon

Roulez la génoise dans le torchon

Le sirop de punchage

  • Faites bouillir l’eau et le sucre. Ajoutez le café soluble et réservez.

La crème au beurre:

  • Portez à ébullition 60 g de lait et  25 g de sucre.

Lait et crème à boullir

Lait et sucre à bouillir

  • Pendant ce temps mélangez les jaunes d’œufs et le sucre.

Mélangez les jaunes et le sucre avec un fouet.

Mélangez les jaunes et le sucre avec un fouet.

  • Versez progressivement le lait chaud mais pas bouillant sur le mélange jaunes d’œuf/sucre tout en fouettant avec un fouet.
versez le lait de coco sur les jaunes blanchis
  • Versez le mélange dans une casserole et faire chauffer à feu très doux en tournant en permanence. Si vous avez un thermomètre de cuisson, ne dépassez pas la température de 83°. La crème est prête lorsque vous pouvez faire un trace sur la spatule avec votre doigt: en penchant la spatule, la crème ne doit pas venir recouvrir la trace que vous avez faite.
Faire chauffer la crème
La crème a la consistance d'une crème anglaise
  • Mettre le mélange dans la cuve du batteur et fouettez puissance maxi jusqu’à ce que la température retombe à 45°: le mélange doit doubler de volume. A ce moment incorporez le beurre mou en puissance maxi pour foisonner le tout. Cela prend environ 5 mn.
  • Incorporez l’essence de café et réservez.

Préparez alors la meringue italienne que l’on va incorporer à la crème au beurre:

  • Dans une casserole versez 100 g de sucre et 25 g d’eau: portez à ébullition et attendre que le mélange atteigne 120°. Parallèlement montez les 70 g de blancs d’œuf en neige (consistance mousse à raser).

Cuire le sirop à 120°

Cuire le sirop à 120°

Montez le jus en neige

Montez les blancs en neige

  • Dés que le sirop atteint les 120° versez le sur la paroi du bol (pas directement sur les œufs) pendant que vous terminez de fouetter les œufs qui sont déjà à bonne consistance. Continuez à battre jusqu’à refroidissement (température ambiante). Mélangez alors délicatement la meringue obtenue à la crème au beurre qui doit avoir la texture d’une crème: si ce n’est pas le cas et que la crème au beurre a déjà commencé à figer, remettez-la un peu au batteur avant d’y incorporer la meringue. Réservez au frais, juste le temps de préparer la ganache au chocolat.

Incorporez délicatement à la maryse les blancs battus

Incorporez délicatement à la maryse les blancs battus

La ganache au chocolat

  • Chauffez la crème dans une casserole. Puis versez-la sur le chocolat coupé en petits morceaux. Attendre une minute puis posez un fouet à la verticale au milieu du bol: sans fouetter mais en tournant doucement mélangez le tout en évitant d’y incorporer de l’air. Puis ajoutez le beurre en morceaux et bien mélanger. Réservez au frais 15 mn. La ganache ne doit pas être trop chaude ni trop liquide lorsque vous l’étalerez sur la génoise: elle doit avoir la consistance d’une crème épaisse.

Versez la crème anglaise sur le chocolat

Versez la crème sur le chocolat

Le montage:

  • Déroulez la génoise et déposez-la à plat sur le bord (et surtout pas au milieu) d’un film alimentaire dont la surface est plus grande que la dimension de la génoise.
  • Ponchez la génoise à l’aide d’un pinceau avec le sirop. Attention ne noyez pas la génoise de sirop: elle risquerait de se casser au moment de la rouler…
  • A l’aide d’une spatule coudée recouvrez sa surface de ganache au chocolat. Mettez au frais 10 mn. Puis, après avoir nettoyé la spatule, recouvrez la ganache de crème au beurre.
  • Roulez alors la bûche: en vous aidant du film alimentaire soulevez et roulez au fur et à mesure. Ce premier film alimentaire ne doit pas être enroulé avec la bûche: il ne sert que d’aide pour la rouler. Lorsque la bûche est complètement roulée posez-la sur une nouvelle feuille de film alimentaire et filmez-la en faisant un boudin bien serré: mettez alors le tout au frigo pour deux bonnes heures pour que les crèmes figent.

Roulez la bûche bien serrée dans le film alimentaire

Roulez la bûche bien serrée dans le film alimentaire

  • Sortez la bûche du frigo et ôtez le film alimentaire. A l’aide d’un couteau coupez les extrémités (profitez en pour la goûter!).

Roulez la bûche bien serrée dans le papier cuisson

  • Déposez-la sur une grille.

Le glaçage au chocolat

Votre gâteau doit être maintenant bien froid (mais pas congelé).

  • Dans une casserole faites fondre le chocolat au bain marie puis y ajouter l’huile hors feu. Bien mélanger. Laissez redescendre à température entre 30 à 35°. C’est la température idéale pour le glaçage.

Préparez le glaçage au chocolat

  • Versez alors le glaçage sur le gâteau: partez d’un côté pour aller vers l’autre sans trop de précipitation. Laissez goutter le trop plein de chocolat  puis remettez au frais le temps que le glaçage fige.
  •  Il ne reste plus qu’à décorer avec des copeaux de chocolat ou des décorations en chocolat que vous aurez choisies. N’hésitez pas à demander ce type de décoration à votre pâtissier si vous ne vous sentez pas de les réaliser.

Opéra revisité façon bûche

Opéra revisité façon bûche

Opéra revisité façon bûche

Opéra revisité façon bûche


Alaska Bomb (Epreuve de Mercotte, Le meilleur Pâtissier)

Cette semaine dans l’émission « Le meilleur pâtissier » Cyril Lignac et Mercotte nous font voyager dans l’univers de la meringue. Mercotte a d’ailleurs choisi un dessert glacé et meringué pour son épreuve tant redoutée par les candidats: c’est L’Alaska Bomb qui est un dessert constitué d’une base de biscuit cuillère garni de deux crèmes glacées différentes et recouvertes de meringue et ressemble fort à l’omelette Norvégienne. Comme cette dernière, on flambe également l’Alaska Bomb. Le choix des saveurs des crèmes glacées qui la constituent est vraiment un libre choix, mais généralement une des deux est toujours à la vanille et noix de pécan. Mercotte a choisi un sorbet framboise pour la seconde mais il faut posséder un très bon mixeur (type Thermomix) pour la réaliser correctement. En plus ce n’est plus la saison des framboises. Je lui préfère donc une crème glacée au chocolat et cerises amarena. C’est la recette que je vous propose aujourd’hui mais si vous préférez le sorbet framboise à la place de la glace chocolat cerise, ses ingrédients et sa réalisation sont expliqués en fin de recette.

Il va falloir préparer:

  • une glace vanille aux noix de pécan
  • une glace au chocolat
  • un biscuit cuillère
  • une meringue

Vous pouvez également utiliser une bonne glace du commerce mais c’est meilleur avec des glaces maison. De plus je n’aime pas trop le concept de ramollir donc de décongeler en partie des glaces pour leur donner une forme différente ou/et de leur incorporer un ingrédient puis de les recongeler…

Alaska Bombe

Alaska Bomb

Et retrouvez les meilleures recettes de Mercotte tirées de son fameux grimoire. Pour acquérir cet ouvrage cliquez sur la photo ci-dessous:

Ingrédients

Pour le biscuit cuillère

  • 65 g de farine
  • 10 g de fécule de pomme de terre
  • 40 g de jaune d’œuf
  • 65 g de blanc d’œuf
  • 40 g sucre glace

Pour la glace vanille 

  • 250 ml de lait entier
  • 70 g de sucre
  • 90 g de jaune d’œuf
  • 2 gousses de vanille

Pour les noix de Pécan (qui entrent dans la composition de la glace à la vanille)

  • 60 g de noix de pécan
  • une pincée de sel
  • 5 à 10 cl de sirop d’érable

Pour la glace chocolat et cerise

  • 500 ml de lait entier
  • 140 g de sucre
  • 180 g de jaune d’œuf
  • 130 g de chocolat en petits morceaux pour faciliter sa fonte
  • 100 g de cerises amarena (la cerise amarena est une petite griotte brune produite dans les régions de Bologne et Modène  et conservée dans du sirop)

Pour la meringue

  • 90 g de blanc d’œuf
  • 90 g de sucre semoule
  • 90 g de sucre glace

Pour le flambage

  •  15 cl de vodka

Matériel 

  • une sorbetière
  • deux culs de poule

Cul de poule

Cul de poule

Préparation

Pour le biscuit cuillère

  • Tamisez la farine et la fécule.

Tamisez la farine et la levure

Tamisez la farine et la fécule

  • Montez les blancs au fouet et dès qu’ils commencent à mousser ajoutez le sucre glace en 2 fois. Ils doivent avoir la consistance d’une mousse à raser.

Montez les blancs en neige au fouet

Montez les blancs en neige au fouet

  • Ajoutez les jaunes et continuez à battre quelques secondes pour bien les incorporer.

Ajoutez les jaunes d'oeufs

Ajoutez les jaunes d’œufs

  • Versez la farine et mélangez délicatement à l’aide d’une maryse.

Versez la farine et mélangez délicatement à l'aide d'une maryse

Versez la farine et mélangez délicatement à l’aide d’une maryse

  • Mettez le mélange dans une poche à douille et pochez le biscuit aux dimensions de la base de votre cul de poule sur une feuille de papier cuisson.

Pochez le biscuit au dimension de la base de votre cul-de-poule

Pochez le biscuit au dimension de la base de votre cul de poule

  • Poudrez le biscuit de sucre glace. Enfournez à 200° pendant 10 à 15 min.

Poudrer le biscuit de sucre glace. Enfourner à 200° 10 à 15 min

Poudrez le biscuit de sucre glace. Enfourner à 200° pendant 10 à 15 min

Biscuit cuillère après cuisson

Biscuit cuillère après cuisson

Pour la glace vanille aux noix de pécan

Commencez par caraméliser les noix de pécan.

  • Préchauffez votre four à 120°.
  • Dans un bol mélangez les noix, le sirop d’érable et la pincée de sel.

bien mélanger

bien mélanger

  • Déposez le mélange sur une toile ou papier anti-adhésif et enfournez environ 20 à 30 mn à 120° ( suivant les fours… surveillez la cuisson).

déposer sur une toile anti-adhésive

déposer sur une toile anti-adhésive

  • Laissez refroidir : les noix doivent être alors très croustillantes, enrobées de caramel craquant. Coupez-les grossièrement et réservez.

Coupez les noix de cajou grossièrement

Coupez les noix de cajou grossièrement

  • Mettez les grains de la gousse de vanille, la gousse et le lait dans une casserole sur feu doux. Dès l’ébullition, arrêtez le feu. Filmez et laissez infuser la vanille.

Filmez et laissez infuser

Filmez et laissez infuser

  • Dans un récipient versez le sucre et les jaunes d’œuf.
versez le sucre sur les jaunes
  • Battez les jaunes d’œuf et le sucre : le mélange doit blanchir. Vous devez voir une différence de couleur avant et après: le mélange devient plus clair.

Battre les jaunes d'œufs avec le sucre.

Battre les jaunes d’œufs avec le sucre.

Le mélange jaune et sucre doit blanchir

Le mélange jaune et sucre doit blanchir

  • Versez progressivement le lait chaud mais pas bouillant sur le mélange jaunes d’œuf/sucre tout en fouettant avec le mixeur.
versez le lait de coco sur les jaunes blanchis
  • Versez le mélange dans une casserole et faites chauffer à feu très doux en tournant en permanence. Si vous avez un thermomètre de cuisson ne dépassez pas la température de 82°. La crème est prête lorsque vous pouvez faire un trace sur la spatule avec votre doigt et qu’en penchant la spatule la crème ne vient pas recouvrir la trace que vous avez fait.
Faire chauffer la crème

La crème a la consistance d'une crème anglaise

  • Retirez les gousses de vanille et laissez refroidir complètement. Puis turbiner dans votre sorbetière.

Versez la crème dans la turbine

Versez la crème dans la turbine

  • Tapissez un cul de poule d’une capacité d’environ 2 litres avec un film alimentaire.

Tapisser un cul-de-poule d’une capacité d'environ 2 litres avec un film alimentaire

Tapissez un cul de poule d’une capacité d’environ 2 litres avec un film alimentaire

  • Mélangez la crème glacée à la vanille avec les noix de pécan caramélisées.

Mélangez la crème glacée à la vanille avec les noix de pécan caramélisées

Mélangez la crème glacée à la vanille avec les noix de pécan caramélisées

  • Répartissez la glace à la vanille dans le fond du cul de poule. Faites remonter la glace sur les côtés avec une spatule et filmez au contact.

Répartir la glace à la vanille dans le fond du cul-de-poule

Répartir la glace à la vanille dans le fond du cul de poule

Recouvrez de film alimentaire

Recouvrez de film alimentaire

  • Disposez un autre cul de poule par dessus et mettre au congélateur au moins deux heures avant d’enlever le film alimentaire du dessus et d’y verser la glace chocolat.

Pour la glace chocolat

Procédez de la même manière que précédemment pour la glace vanille (réalisez une crème anglaise sans gousse vanille) mais ajoutez les morceaux de chocolat en fin de cuisson, hors feu:

  • Fouettez les jaunes d’œuf et le sucre jusqu’à ce que le mélange épaississe et blanchisse.
  • Chauffez le lait. Puis ajoutez-le en fouettant aux œufs blanchis.
  • Cuisez à feu doux sans cesser de mélanger jusqu’à un léger épaississement.
  • Retirez du feu et ajoutez le chocolat en petits morceaux. Mélangez bien jusqu’à ce que ce soit homogène..
  • Laissez refroidir complètement.
  • Puis turbinez.
  • Égouttez les cerises. Gardez le sirop qui est délicieux: vous pouvez même le servir en complément avec la glace.

Égouttez les cerises

Égouttez les cerises

  • Coupez les cerises en morceaux.

Coupez les cerises en morceaux

Coupez les cerises en morceaux

  • Le turbinage terminé ajoutez les cerises égouttées.

Le turbinage terminé ajoutez les cerises égouttées

Le turbinage terminé ajoutez les cerises égouttées

  • Sortez la glace vanille du congélateur . N’oubliez pas d’enlever le film alimentaire! Puis versez la glace au chocolat dans le cul de poule contenant la glace à la vanille.

Puis versez la glace au chocolat dans le cul de poule contenant la glace à la vanille

Puis versez la glace au chocolat dans le cul de poule contenant la glace à la vanille

  • Recouvrez le tout avec le biscuit cuillère.

Recouvrez le tout avec le biscuit cuillère

Recouvrez le tout avec le biscuit cuillère

  • Rabattez le film alimentaire sur l’ensemble et remettez au frais.

Rabattez le film alimentaire sur l'ensemble

Rabattez le film alimentaire sur l’ensemble

  • Démoulez la bombe et renversez-la sur un support. Retirez le film alimentaire.

Démoulez la bombe et renversez-la sur un support

Démoulez la bombe et renversez-la sur un support

  • Pochez quelques bandes de meringue sur le pourtour de la glace démoulée.

Pochez quelques bandes de meringue sur le pourtour de la glace démoulée

Pochez quelques bandes de meringue sur le pourtour de la glace démoulée

  • Lissez   la meringue à l’aide d’une spatule.

Lissez la meringue à l'aide d'une spatule

Lissez la meringue à l’aide d’une spatule

  • Puis décorez à la poche à douille avec le restant de meringue.

Puis décorez à la poche à douille avec le restant de meringue

Puis décorez à la poche à douille avec le restant de meringue

  • Si vous possédez un chalumeau de cuisine utilisez-le pour caramélisez le dessus de la meringue.

Caramélisez le dessus de la meringue

Caramélisez le dessus de la meringue

  • Remettez au congélateur. Sortez l’Alaska Bomb et laissez-la à température ambiante (20°) environ 20 mn avant de la servir.
  • Au moment de servir versez la vodka dans une petite casserole et chauffez doucement l’alcool. Quand le liquide est bien chaud, retirez la casserole du feu et faites flamber à l’aide d’une longue allumette. Versez alors doucement le liquide enflammé sur l’Alaska Bomb.

Alaska Bombe

Alaska Bomb

Recette du sorbet framboise

  • 500 g de framboises surgelées
  • 80 g de sucre glace
  • 1/2 jus de citron
  • 1 blanc d’œuf

Il suffit de tout mettre dans le blender et de mixer en rabattant régulièrement les côtés avec une spatule (mixeur arrêté bien sûr!). Si votre bol blender n’est pas assez puissant vous allez faire de la soupe… D’où l’utilité d’un très bon blender. Pour l’avoir déjà testé cela marche très bien avec un Thermomix mais je l’ai loupé chez une amie qui avait un blender standard.

Un peu d’histoire…

Selon certains historiens, Thomas Jefferson (1743-1826), troisième président des États-Unis de 1801 à 1809, a été l’un des premiers à servir une crème glacée lors d’un banquet à la Maison Blanche. Il aurait servi de la crème glacée enfermée dans une pâtisserie chaude lors un dîner. Il est probable que ce fut un plat similaire à l’Alaska Bomb.

L’omelette surprise, qui est pratiquement identique à l’Alaska Bomb, semble avoir été inventée par un physicien  américain nommé Benjamin Thompson Rumford (1753-1814). Il étudie en autre la résistance des blancs d’œuf battus à la chaleur, qui repose sur le principe que le blanc d’œuf battu est un mauvais conducteur de chaleur. et crée un dessert qu’il  appelle «Surprise Omelette».

A partir de 1850 la technique de recouvrir des gâteaux ou des glaces avec de la meringue puis de cuire le tout  jusqu’à ce que la meringue soit délicatement dorée devient très populaire.

Mais c’est Charles Ranhofer (1836-1899), chef français au célèbre restaurant Delmonico à New York qui créé un nouveau gâteau pour célébrer l’achat de l’Alaska par les Russes le 18 octobre 1867.  Il le nomme l’Alaska.

En 1895 c’est Jean Giroix, chef français à l’Hôtel de Paris à Monte-Carlo, qui rend le plat populaire en Europe. Il l’appelle l’Omelette Norvégienne. Un an plus tard apparaît pour la première fois le nom Alaska Bomb (ou Baked Alaska) dans le « Fannie Farmer original Cookbook » de Fannie Farmer.

Alaska Bombe

Alaska Bomb

 

 


Comment réussir une majestueuse galette des rois

Pour faire une bonne galette maison il faut absolument faire sa pâte feuilletée… Hé oui l’excellence demande un peu d’effort mais ce n’est pas insurmontable! Donc pour commencer cette recette,  je vous renvoie en premier sur mon article précédent: « La pâte feuilletée: tous les secrets de sa réussite« . Puis revenez me voir pour la suite de la recette…

Vous désirez réaliser une galette originale et délicieuse? Optez pour l’étoile des rois mages, ma galette des rois aux fruits d’Orient. La recette en cliquant ici.

Si vous aimez le chocolat optez pour Ma gourmande galette des rois au chocolat et noisettes croquantes . La recette en cliquant ici.

Galette des rois

Galette des rois

Ingrédients pour une grosse galette

500 g de pâte feuilletée (à faire soi même ou à demander à votre pâtissier)

Pour la crème pâtissière

  • 2,5 dl de lait entier
  • 3 jaunes d’œuf
  • 60 g de sucre semoule
  • 20 g de maïzena
  • 25 g de beurre
  • une gousse de vanille

Pour la frangipane

  • 100 g de crème pâtissière
  • 8 g de maïzena
  • 1 oeuf entier
  • 0.5 dl de rhum brun
  • 60 g d’amande en poudre
  • 60 g de sucre glace
  • 60 g de beurre à température ambiante

Pour la finition

  • Sirop: faites chauffer 100 g d’eau auquel vous ajoutez 50 g de sucre; amenez à ébullition et réservez.
  • un jaune d’œuf délayé dans un tout petit peu d’eau
  • une fève bien sûr! Vous cherchez de jolies fèves pour vos galettes? Vous trouverez un très beau choix de fèves artisanales en faïence en cliquant ici (Fèves de Clamecy, faiencerie Colas)

Préparation

Commencez par la crème pâtissière: c’est comme la crème anglaise mais on y ajoute de la maïzena et du beurre.

  • Ouvrez la gousse de vanille en deux et à l’aide d’un petit couteau, grattez en les petites graines.
gratter la gousse de vanille
  • Faire chauffez le lait avec la gousse et les graines de vanille.
portez le lait avec la gousse de vanille et ses graines
  • Dans un récipient versez le sucre et les jaunes d’œuf.
versez le sucre sur les jaunes
  • Battez le jaunes d’œufs et le sucre : le mélange doit blanchir. Vous devez voir une différence de couleur avant et après: le mélange devient plus clair.
Au début les jaunes sont bien jaunes...
A la fin ils ont blanchis!
  • Ajoutez la maïzena.

Ajoutez la maizena

Ajoutez la maïzena

  • Versez progressivement le lait chaud sur le mélange jaunes d’œuf/sucre/maïzena tout en fouettant avec le mixeur.

Versez progressivement le lait chaud sur la crème

Versez progressivement le lait chaud sur la crème

  • Versez le mélange dans une casserole et faites chauffer à feu doux en fouettant en permanence. La crème va progressivement épaissir. Dés qu’elle est prise ôtez le feu et continuez à fouettez deux minutes pour qu’elle retombe en température et prenne une texture bien crémeuse.

faire chauffer à feu très doux en fouettant en permanence

Faire chauffer à feu très doux en fouettant en permanence

faire chauffer à feu très doux en fouettant en permanence

La crème épaissie

  • Hors du feu et toujours en fouettant rajoutez les parcelles de beurre.

rajoutez les parcelles de beurre

rajoutez les parcelles de beurre

  • Versez dans un grand plat, filmez au contact (posez un papier film dessus) pour éviter qu’il se forme une croûte. Mettre au frigo. Attention, vous n’utiliserez que 100g de cette crème pâtissière plus loin dans la recette.

Versez dans un grand plat, filmez au contact

Versez dans un grand plat, filmez au contact

La frangipane

  • Dans un grand bol tamisez le sucre, la maïzena et la poudre d’amande.

Dans un grand bol tamisez le sucre, la maïzena et la poudre d'amande

Dans un grand bol tamisez le sucre, la maïzena et la poudre d’amande

  • Travaillez le beurre (déjà à température ambiante) à la fourchette de manière à le ramollir encore un peu.

Travaillez le beurre (déjà à température ambiante) à la fourchette

Travaillez le beurre (déjà à température ambiante) à la fourchette

  • Versez le beurre dans le bol et mélangez avec les doigts.

mélangez avec les doigts

Mélangez avec les doigts

Le mélange doit être homogène

Le mélange doit être homogène

  • Ajoutez l’œuf entier et bien mélanger avec une spatule.

Ajoutez l’œuf entier

Ajoutez l’œuf entier

Ajoutez l’œuf entier et bien mélanger avec une spatule

Bien mélanger avec une spatule

  • Ajoutez seulement 100 g de crème pâtissière refroidie puis le rhum et bien mélanger. Mettre au frais au moins une heure.

Ajoutez les 100 g de crème pâtissière

Ajoutez les 100 g de crème pâtissière puis le rhum

Mettre dans une poche à douille

Mettre dans une poche à douille

Le montage de la galette

  • Sortez la pâte feuilletée du frigo et coupez la en deux.

 coupez la en deux

coupez la en deux

  • Abaissez le premier morceau en lui donnant une forme de carré sur un silpat ou papier cuisson.

Abaissez le premier morceau en lui donnant une forme de carré

Abaissez le premier morceau en lui donnant une forme de carré

  • A l’aide du rouleau à pâtisserie déposez la sur sur un silpat ou papier cuisson.

déposez la sur sur un silpat

déposez la sur sur un silpat

  • Posez dessus un cercle à tarte de 26 cm de diamètre et découpez autour avec un couteau. Ôtez la pâte en trop et réservez la au frais. Vous pourrez retravailler  ce surplus de pâte mais surtout ne l’utilisez pas pour des préparations montées (qui doivent prendre du volume) comme les bouchées à la reine ou une galette des rois. Voir en fin d’article ce que vous pourrez réaliser avec…

découpez autour avec un couteau

Découpez autour avec un couteau

  • Faites de même avec le deuxième morceau de pâte : abaissez le mais ne le taillez pas en rond. Gardez le entier.

Abaissez le premier morceau en lui donnant une forme de carré

Abaissez le second morceau en lui donnant une forme de carré

  • Battez un jaune d’œuf avec un peu d’eau froide ( un quart de cuillerée à café d’eau).

Mélangez les jaunes et le sucre avec un fouet.

  • Dorez au pinceau le pourtour de la pâte.

Dorez au pinceau le pourtour de la pâte

Dorez au pinceau le pourtour de la pâte

  • A l’aide de la poche à douille, déposez la crème frangipane en rond sur la pâte en partant du milieu. Ne débordez surtout pas sur le cercle de jaune d’œuf: la soudure entre les deux cercles de pâte ne se fera pas et la frangipane va déborder pendant la cuisson (histoire vécue)… N’oubliez pas de poser la fève!

déposez la crème frangipane en rond

    Déposez la crème frangipane en rond
  • A l’aide du rouleau à pâtisserie, déposez l’autre abaisse de pâte par dessus la première. Reposez le cercle parfaitement au dessus de la première découpe et recoupez tout autour avec un couteau. Appuyez bien sur le tour pour bien souder les deux ronds de pâte.

déposez l'autre abaisse de pâte par dessus la première

    Déposez l’autre abaisse de pâte par dessus la première
  •  Imprimez légèrement un rond autour de la frangipane à l’aide d’un deuxième cercle plus petit.

Imprimez u rond autour de la frangipane à l'aide d'un deuxième cercle plus petit

Imprimez un rond autour de la frangipane à l’aide d’un deuxième cercle plus petit

  • Puis à l’aide d’un petit couteau, chiquetez toute la bordure. Cela permet de bien souder les deux épaisseurs de pâte.

chiquetez toute la bordure

chiquetez toute la bordure

  • A l’aide d’un pinceau, badigeonnez toute la surface de la galette au jaune d’œuf. Ne faites pas couler du jaune sur le silpat : cela peut empêcher à la galette de monter à la cuisson.
 badigeonnez toute la surface de la galette au jaune d’œuf
  • Décorez le dessus de la pâte avec le point d’un petit couteau. Remettez le tout au frigo 30 minutes: c’est important de le faire, votre galette n’en montera que mieux.

Décorez le dessus de la pâte avec le point d'un petit couteau

Décorez le dessus de la pâte avec le point d’un petit couteau

Décorez le dessus de la pâte avec le point d'un petit couteau

Décorez le dessus de la pâte avec le point d’un petit couteau

  • Enfournez environ 30 mn à 190°. La galette est cuite quand le dessous est cuit: pour cela soulevez la délicatement avec une spatule pour vérifier.

Cuire 30 mn à 190°

Cuire 30 mn à 190°

  • A la sortie du four, déposez la galette immédiatement sur une grille en vous aidant d’une spatule. Sinon la galette va perdre de son croquant.
déposez la galette immédiatement sur une grille
  • Badigeonnez le dessus du sirop (100 g d’eau et 50 g de sucre) à l’aide d’un pinceau.

La galette est finie!!! Régalez vous. Vous verrez que tous vos efforts seront récompensés.

Galette des rois

Galette des rois

Galette des rois

Galette des rois

Que faire des petits restes de pâte:

Ne les jetez pas mais retravaillez ce surplus de pâte. Surtout ne l’utilisez pas pour des préparations montées (qui doivent prendre du volume) comme les bouchées à la reine ou une galette des rois.

Abaissez le et profitez en pour réaliser des petits rectangles de pâtes que vous utiliserez par exemple pour faire des mille feuilles  avec le trop plein de crème pâtissière et des fruits rouges ( cuisez les entre deux plaques pour qu’ils gardent leur forme)… ou roulez les en cigarettes avec du fromage pour l’apéritif (cuisson 15 mn à 190°).

2016-01-02-IMG-03759-1


Le plus féerique des desserts glacés de Noël: L’Etoile scintillante

Finale de l’émission’Le Meilleur Pâtissier » 2015… Cyril Lignac, Mercotte et Philippe Conticini nous font rêver avec les desserts ou gâteaux glacés de Noël. Il faut dire que la bûche est le point d’orgue et l’apothéose de votre repas de Noël… Sa présentation doit être magique. Voici celle que j’ai imaginé pour vous cette année: L’Etoile scintillante, mousse au chocolat, insert croquant au chocolat et marrons et une décoration féerique qui finira en beauté votre repas.

Ma bûche de Noël: L'Etoile scintillante

Ma bûche de Noël: L’Etoile scintillante

Tweet Mercotte

Tweet Mercotte

Je vous en donne la recette à l’avance pour que vous ayez le temps de la tester et de vous équiper d’un moule à bûche avec insert qui est indispensable pour le montage. La marque Alice Délice vous en propose un qui est vraiment très bien: c’est celui que j’ai utilisé pour cette recette.

Et pour les gourmands retrouvez d’autres recettes de l’émission « Le Meilleur Pâtissier » 2015 en cliquant sur leur nom:

Difficulté: un peu technique

Ingrédients: pour une bûche pour 8 à 10 personnes

Préparez la bûche la veille et vous la placerez au congélateur. Sortez la une heure avant de la déguster.

Il vous faudra préparer:

L’insert au chocolat croquant et marrons (à préparer la veille du montage de la mousse et donc l’avant veille de la servir)

  • 150 g de crème de marron
  • 100 g de marrons natures
  • 50 g de marrons glacés
  • 60 g de chocolat noir de couverture
  • une cuillerée à soupe de cognac

Le biscuit de base (une variante de la génoise mais en plus croquant: je double la quantité de sucre de la recette de base de la génoise)

  • 100 g d’œufs entier
  • 120 g de sucre semoule
  • 15 g de beurre
  • 65 g de farine tamisée
  • 15 g de pâte de noisette

La mousse au chocolat

  • 270 g de chocolat noir à 64% (j’utilise du Taïnori ou Manjari de la marque Valrhona)
  • 220 g de blanc d’œuf
  • 140 g de beurre à température ambiante
  • 75 g de jaune d’œuf
  • 70 g de sucre semoule
  • une pincée de fleur de sel
  • une cuillerée à café de réglisse en poudre

Le glaçage: à faire soi même ou si vous voulez gagner du temps utilisez un spray velours chocolat blanc)

  • 200 g de chocolat blanc (couverture Ivoire de Valrhona)
  • 10 cl de crème fraîche
  • 80 g de beurre
  • un peu de colorant blanc alimentaire: il est indispensable car en fondant le chocolat blanc aura toujours une teinte un peu jaunâtre. Vous n’obtiendrez pas un beau glaçage si vous n’en mettez pas.
  • Si vous ne voulez pas réalisez vous même le glaçage vous trouverez le spray velours chez Alice Délice ou sur le site suivant: MEILLEUR DU CHEF (site de vente en ligne)   www.meilleurduchef.com

Les décorations en chocolat : vous pouvez les préparer à l’avance mais vous pouvez également en commander chez votre pâtissier ou même les acheter déjà faites.

  • un peu de noix de coco en poudre (à saupoudrer au dessus de la bûche pour donner un effet neigeux)
  • chocolat de couverture: chocolat blanc, chocolat blond (type Dulcey de Valrhona) et des moules en forme d’étoiles

moules etoiles

  • un spray alimentaire doré
  • des décorations déjà prêtes…

Décorations de Noël pour gateaux

Décorations de Noël pour gateaux

Matériel:

  • un cadre extensible. Vous pouvez en trouver ici:

  • un moule pour génoise anti adhésif. Vous pouvez en trouver ici:

  • une feuille de rhodoïd ou une feuille de papier cuisson à la dimension du fond du moule à bûche. Vous pouvez en trouver ici:

  • un moule à bûche avec insert

Moule à bûche Alice Délices

Moule à bûche Alice Délices

Moule à bûche avec insert Alice Délices

Moule à bûche avec insert Alice Délices

 

 

 

 

 

 

 

Préparation: une bûche pour 8 à 10 personnes

Préparez la bûche la veille et vous la placerez au congélateur. Vous pouvez faire le glaçage et poser vos décorations le jour même de la dégustation.

L’insert chocolat croquant et marrons

  • Détaillez tous les marrons en morceaux ( les natures et les glacés).

Détaillez vos marrons en petits morceaux

Détaillez vos marrons en petits morceaux

  • Mélangez les marrons avec la crème de marron et une cuillerée à soupe de cognac. Réservez au frais.

Mélangez les marrons avec la crème de marron

Mélangez les marrons avec la crème de marron

  • Faites fondre le chocolat dans une petite casserole au bain marie.

Faire fondre le chocolat

Faire fondre le chocolat

  • Puis versez le tout le long de l’insert. Avec une petite spatule ou cuillère relevez bien le chocolat sur tous les bords de l’insert de manière à ce qu’il soit entièrement tapissé.

Tapissez l'insert de chcocolat

Tapissez l’insert de chocolat

  • Retournez l’insert sur une grille, elle-même posée sur une plaque. Le chocolat va « s’égoutter » dans la plaque. Puis mettez le tout au frais pour que le chocolat fige.

Retournez l'insert sur une grille

Retournez l’insert sur une grille

  • Quand le chocolat est bien refroidi sortez l’insert du frigo. Versez délicatement le mélange de marron à l’intérieur de l’insert. Lissez bien le dessus avec une spatule et mettez au congélateur. Vous le démoulerez juste avant de l’utiliser dans le montage de la bûche.

Versez le mélange de marron à l'intérieur de l'insert

Versez le mélange de marron à l’intérieur de l’insert

Le biscuit de base

  • Faites fondre le beurre à feu doux dans une casserole.

Faites fondre le beurre à feu doux.

Faites fondre le beurre à feu doux.

  • Battez au fouet les œufs entiers et  le sucre dans un bain marie à 45°. Le mélange va blanchir et augmenter de volume mais attention il ne doit pas dépasser 45°. Dés que cette température est atteinte retirez du feu et continuez à battre au fouet jusqu’à complet refroidissement (environ 25 °).

Battez au fouet les œufs entiers et le sucre dans un bain marie à 45°

Battez au fouet les œufs entiers et le sucre dans un bain marie à 45°

  • Ajoutez alors la pâte de noisette, la farine tamisée et le beurre. Mélangez bien à la maryse (spatule) délicatement mais rapidement pour éviter de faire retomber le mélange.

Battez au fouet les œufs entiers, le sucre et la pâte de noistte

Battez au fouet les œufs entiers, le sucre

  • Positionnez le cadre sur le silpat et versez le mélange. Lissez avec une spatule coudée.

Positionnez le cadre

Positionnez le cadre

  • Enfournez à 180° pendant 25 à 30 mn suivant les fours.
  • Le biscuit refroidit, coupez-le au dimensions de la base de votre bûche. Faites fondre un peu de chocolat. Utilisez n’importe lequel: noir, blanc… Il sert juste à « imperméabiliser » votre biscuit pour qu’il ne ramollisse pas au contact de la mousse. Réservez le biscuit en attendant de faire la mousse au chocolat.

Génoise cuite et découpée

Génoise cuite et découpée

La mousse au chocolat

  • Montez les blancs en neige: commencez à fouetter doucement environ 10 mn puis augmentez progressivement la vitesse en surveillant bien. Ajoutez alors le sucre semoule par petites quantités: vos œufs doivent avoir la texture d’une mousse à raser et faire un pic quand vous ôtez le fouet de la cuve.

Montez les blancs en neige au fouet

Montez les blancs en neige au fouet

  • Faites fondre le chocolat au bain marie et incorporez le beurre hors du feu dans le chocolat chaud. Attendez quelques minutes: le chocolat ne doit pas être trop chaud lorsque vous y verserez les jaunes.

Faites fondre le chocolat au bain marie

Faites fondre le chocolat au bain marie

  • Puis ajoutez les jaunes d’œufs préalablement battus au mélange chocolat beurre avec une maryse.

Puis ajoutez les jaunes d’œufs préalablement battus

Puis ajoutez les jaunes d’œufs préalablement battus

Puis ajoutez les jaunes d’œufs préalablement battus

Puis ajoutez les jaunes d’œufs préalablement battus

  • Incorporez alors les blancs en neige: il faut faire un prémélange. Versez un peu d’œufs en neige dans le chocolat et mélangez rapidement, puis incorporez alors toute la masse d’œufs en neige restante en soulevant délicatement avec une maryse tout en tournant régulièrement le bol.

Incorporez alors les blancs en neige

Incorporez alors les blancs en neige

  • Versez le tout dans une poche à douille (n°6) et réservez au frais.

Mettez la chantilly dans votre poche à douille.

Versez dans votre poche à douille

Montage de la bûche

  • Commencez par découper un rhodoïd ou feuille de papier anti adhésif (type papier cuisson) de la dimension du cadre de la bûche pour pouvoir en tapisser tout le fond ce qui facilitera énormément son démoulage. C’est une étape essentielle à ne pas sauter. Découpez également quatre carrés: ils serviront pour préparer les décorations qui viendront obturer les côtés de la bûche: ils doivent avoir la même hauteur et largeur que votre moule à bûche.

Découpe du rhodoïd

Découpe du rhodoïd

  • Sortez l’insert du congélateur et démoulez le délicatement sur une feuille de papier film: cela permettra de le manipuler facilement sans mettre vos petites mains chaudes directement sur le chocolat (qui fondra…). Aidez vous également d’une longue spatule pour le déplacer en la glissant sous le papier film.

Démoulez délicatement l'insert.

Démoulez délicatement l’insert.

  • Tapissez le moule à bûche de votre feuille de rhodoïd (ou papier cuisson). Avec la poche à douille remplissez le moule à bûche de mousse au chocolat à mi hauteur. Puis posez l’insert à l’intérieur.

Remplissez à moitié le moule de mousse au chocolat

Remplissez à moitié le moule de mousse au chocolat

  • Recouvrez de mousse au chocolat mais laissez un peu d’espace car vous avez encore le biscuit à placer par dessus.

Recouvrez de mousse au chocolat

Recouvrez de mousse au chocolat

  • Posez le biscuit par dessus et lissez le tout. Placez au congélateur au moins deux heures.

Posez le biscuit par dessus et lissez le tout

Posez le biscuit par dessus et lissez le tout

Décorations

Commencez par les carrés qui vont recouvrir les deux côtés de la bûche.

  • Faites fondre un peu de chocolat blanc de couverture au bain marie. Posez deux carrés de rhodoïd (ou papier cuisson) que vous avez découpés  précédemment sur votre plan de travail et recouvrez les de chocolat blanc. Lissez la surface avec une spatule. Ne les bougez plus et passez à l’étape suivante.

Recouvrez deux carrés avec le chocolat blanc

Recouvrez deux carrés avec le chocolat blanc

  •  Faites fondre un peu de chocolat blond de couverture (ou au lait ou noir) au bain marie. Préparez vous une petite poche à douille ( vous pouvez aussi utiliser un petit ustensile très pratique de la marque Lékué appelé Poche à douille Décomax). Remplissez la poche avec le chocolat et faites un tout petit orifice à l’aide d’un ciseau.

Préparez vous deux petites poches à douille différentes

Préparez une petite poche à douille

  • Posez les deux carrés de rhodoïd (ou papier cuisson) restants  que vous avez découpés précédemment sur une plaque ou support pouvant aller au congélateur. A l’aide de la poche à douille tracez des stries sur les carrés et mettez le tout au congélateur 5mn. Le chocolat va figer. Sortez les carrés du congélateur SANS LES MANIPULER AVEC LES MAINS: ils doivent rester sur leur support froid. Avec un petit couteau décollez les délicatement en passant SOUS la feuille de rhodoïd et laissez les sur le support froid.

Décollez délicatement

Décollez délicatement

  • Faites de même avec les carrés de chocolat blanc (qui lui n’est pas encore totalement figé mais un peu pâteux): décollez les délicatement avec un petit couteau en passant SOUS la feuille de rhodoïd . Posez les sur le même support froid que les précédents.

Faites de même avec les carrés de chocolat blanc

Faites de même avec les carrés de chocolat blanc

  • Vous avez donc vos quatre carrés posés sur votre plaque froide (feuille de rhodoïd sur le dessous): deux quadrillés au chocolat blond et deux lissés au chocolat blanc. A l’aide d’une spatule soulevez un carré strié et retournez le sur un carré de chocolat blanc en faisant attention de les placer exactement l’un sur l’autre. Appuyez légèrement sur le rhodoïd pour bien coller les deux feuilles de chocolat. Faire de même avec les deux autres carrés qui restent vous avez maintenant deux carrées au chocolat blanc striés de chocolat blond entre deux feuilles de rhodoïd. Remettre au congélateur 5 mn, le temps que le chocolat fige complétement.

bien coller les deux feuilles de chocolat

Bien coller les deux feuilles de chocolat

  • Puis avec un couteau et une petite pince ôtez les feuilles de rhodoïd du dessus et du dessous. Ne manipulez pas les carrés avec vos mains car ils vont fondre instantanément. Réservez les au frigo dans un petit récipient.

Puis avec un couteau et une petite pince ôtez les feuilles de rhodoïd

Puis avec un couteau et une petite pince ôtez les feuilles de rhodoïd

Les deux côtés de la bûche sont prêts

Les deux côtés de la bûche sont prêts

  • Faites fondre un peu de chocolat blanc au bainmarie.

Faites fondre au bain marie 200 g de chocolat blanc avec 10 cl de crème fraîche liquide

Faites fondre le chocolat

  • Coulez du chocolat blanc fondu au bain marie dans les moules en forme d’étoiles et placez au froid. Démoulez dés que le chocolat est figé et réservez au frais dans un récipient.

Coulez votre chocolat fondu dans les moules en forme d'étoiles

Coulez votre chocolat fondu dans les moules en forme d’étoiles

moules etoiles

Coulez votre chocolat fondu dans les moules en forme d’étoiles

  • Pour faire plus joli vous pouvez pulvériser du colorant alimentaire doré sur vos étoiles…Je vous rappelle qu’il faut toujours manipuler les décorations en chocolat avec des pinces!

Toujours manipuler les décorations en chocolat avec des pinces!

Toujours manipuler les décorations en chocolat avec des pinces!

ulvériser du colorant alimentaire doré sur vos étoiles

Pulvériser du colorant alimentaire doré sur vos étoiles

Le glaçage

  • Faites fondre au bain marie 200 g de chocolat blanc avec 10 cl de crème fraîche liquide. Mélangez doucement jusqu’à ce que le mélange soit homogène. Ajoutez alors 80 g de beurre bien froid en petit morceaux. Puis ajoutez le colorant blanc en poudre jusqu’à obtenir une belle coloration blanche.

Faites fondre au bain marie 200 g de chocolat blanc avec 10 cl de crème fraîche liquide

Faites fondre au bain marie 200 g de chocolat blanc avec 10 cl de crème fraîche liquide

  • Filtrez le mélange. Ce mélange doit être à 30° lorsque vous le verserez sur votre bûche tout juste sortie du congélateur.

Filtrez le mélange

Filtrez le mélange

  • Sortez la bûche du congélateur et démoulez la sur une grille, elle même placé sur une plaque (plaque du four par exemple). Ôtez la feuille de rhodoïd.

Sortez la bûche du congélateur et démoulez la sur une grille

Sortez la bûche du congélateur et démoulez la sur une grille

  • Versez alors le glaçage sur votre bûche de manière régulière, pas trop vite, en restant bien sur le dessus et en allant d’un côté à l’autre. Veillez bien à ce qu’il recouvre bien l’entièreté de la bûche.

Versez alors le glaçage sur votre bûche

Versez alors le glaçage sur votre bûche

  • Voici une vidéo pour vous montrer la technique:

 

  • Laissez le glaçage s’écouler un peu et placez la bûche sur son support définitif (ici un carton doré). C’est maintenant que vous allez placer vos décorations (carrés des extrémités, éventuellement saupoudrez d’une peu de noix de coco pour faire une effet neige, placez vos étoiles et petites boules dorées…Laissez jouer votre imagination en fonction des décorations que vous avez trouvées ou fabriquées). Et remettez la bûche au congélateur. Sortez la une heure avant de la déguster.

Ma bûche de Noël: L'Etoile scintillante

Ma bûche de Noël: L’Etoile scintillante

  • Pour celles qui n’ont pas envie de se lancer dans le glaçage qui demande des manipulations supplémentaires achetez un spray « velours blanc » que vous vaporiserez sur la bûche juste sortie et démoulée du congélateur. Décorez ensuite la bûche comme décrit ci dessus. Vous allez faire des heureux… Il ne vous reste plus qu’à la dévorer et pas seulement des yeux!

Ma bûche de Noël: L'Etoile scintillante

Ma bûche de Noël: L’Etoile scintillante

Ma bûche de Noël: L'Etoile scintillante

Ma bûche de Noël: L’Etoile scintillante